La lecture en ligne est gratuite
Télécharger

Publications similaires

L’injustice spectacle
C’est avec colère et écœurement que l’Olympique de Marseille accueille la suspension de 2 matchs infligée à Dimitri Payet par la commission de discipline de la Ligue. L’amalgame constant réalisé par certains médias entre deux affaires sans commune mesure a porté ses fruits. La décision sous pression de la commission de discipline est incompréhensible. Pour rappel, le trio arbitral, prétendument visé par les propos de frustration du meneur de jeu de l’OM, n'avait rédigé aucun rapport complémentaire à l’encontre du joueur à l'issue du match. Il s’agit bien d’un dossier instrumentalisé et instruit à charge par une émission de télévision qui a dicté un verdict qui fera date dans l’histoire de notre championnat. Un joueur professionnel devra-t-il attendre d’avoir rejoint son domicile pour pouvoir exprimer sa frustration sans danger d’être piégé par une caméra indiscrète ?
Dimitri Payet est la victime collatérale d'un tourbillon médiatique qui a eu raison de l’équité sportive. L’Olympique de Marseille en est une autre, privée injustement de son maître à jouer et meilleur passeur de la saison, au moment où le club est engagé dans le sprint final du championnat. L’injustice spectacle vient d’être rendue.