La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Sondage Trump

De
25 pages
Donald Trump : 1 an après son élection Sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour France Info et le Figaro > s ͛ D Z'K : h / Ϯ EKs D Z ϮϬϭϳ ϮϮ,ϬϬ Sondage réalisé avec pour et Recueil Enquête réalisée auprès : Mét hodologie Ě͛ƵŶ ĠĐŚĂŶƚŝůůŽŶ ĚĞ &ƌĂŶĕĂŝƐ ŝŶƚĞƌƌŽŐĠƐ ƉĂƌ /ŶƚĞƌŶĞƚ ĞŶƚƌĞ ůĞ31 octobre et le 2 novembre 2017 Ě͛ƵŶ ĠĐŚĂŶƚŝůůŽŶ Ě͛ ƵƌŽƉĠĞŶƐ ŝŶƚĞƌƌŽŐĠƐ ƉĂƌ /ŶƚĞƌŶĞƚ ĞŶƚƌĞ ůĞ15 et le 25 septembre 2017 Echantillon Echantillon de1 006 Françaisreprésentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, parmi lesquelles : 232 sympathisants de gauche, 119 sympathisants En Marche, 127 sympathisants de droite hors FN et 153 du FN.La représentativité deů͛ĠĐŚĂŶƚŝůůŽŶest assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, niveau de diplôme et profession deů͛ŝŶƚĞƌǀŝĞǁĠaprès stratification par région et catégorieĚ͛ĂŐŐůŽŵĠƌĂƚŝŽŶ. Echantillon de3 022 européens (Français, Allemands, Anglais, Italiens et Espagnols)représentatif des populations de chacun des pays en termes de sexe, âge, CSP, régions et en fonction du poids démographique ĚĞ ĐŚĂĐƵŶ ĚĞ ĐĞƐ ϱ ƉĂLJƐ ;Ğdž ͗ ƉŽŝĚƐ ƉůƵƐ ĨŽƌƚ ƉŽƵƌ ů͛ ůůĞŵĂŐŶĞ WƌĠĐŝƐŝŽŶƐ ƐƵƌ ůĞƐ ŵĂƌŐĞƐ Ě͛ĞƌƌĞƵƌ Chaque sondage présente une incertitude statistique queů͛ŽŶappelle margeĚ͛ĞƌƌĞƵƌ. Cette margeĚ͛ĞƌƌĞƵƌsignifie que le résultat Ě͛ƵŶsondage se situe, avec un niveau de confiance de 95%, de part etĚ͛ĂƵƚƌĞde la valeur observée.
Voir plus Voir moins
Donald Trump : 1 an après son élection
Sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour France Info et le Figaro
LEVÉE D’EMBARGO JEUDI Ϯ NOVEMBRE ϮϬϭ7 À ϮϮHϬϬ
Sondage réalisé avec
pour
et
Recueil Enquête réalisée auprès :
Mét
hodologie
d’uŶ éĐhaŶtilloŶ de FƌaŶçais iŶteƌƌogés paƌ IŶteƌŶet eŶtƌe le31 octobre et le 2 novembre 2017 d’uŶ éĐhaŶtilloŶ d’EuƌopéeŶs iŶteƌƌogés paƌ IŶteƌŶet eŶtƌe le15 et le 25 septembre 2017
Echantillon Echantillon de1 006 Françaisreprésentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, parmi lesquelles : 232 sympathisants de gauche, 119 sympathisants En Marche, 127 sympathisants de droite hors FN et 153 du FN.La représentativité del’éĐhaŶtilloŶest assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, niveau de diplôme et profession del’iŶteƌǀieǁéaprès stratification par région et catégoried’aggloŵéƌatioŶ.
Echantillon de3 022 européens (Français, Allemands, Anglais, Italiens et Espagnols)représentatif des populations de chacun des pays en termes de sexe, âge, CSP, régions et en fonction du poids démographique de ĐhaĐuŶ de Đes 5 paLJs ;edž : poids plus foƌt pouƌ l’AlleŵagŶeͿ
PƌéĐisioŶs suƌ les ŵaƌges d’eƌƌeuƌ
Chaque sondage présente une incertitude statistique quel’oŶappelle marged’eƌƌeuƌ. Cette marged’eƌƌeuƌsignifie que le résultat d’uŶsondage se situe, avec un niveau de confiance de 95%, de part etd’autƌede la valeur observée. La marged’eƌƌeuƌdépend de la taille del’éĐhaŶtilloŶainsi que du pourcentage observé.
Sile pouƌĐeŶtage oďseƌǀé est de … Taille de l’EĐhaŶtilloŶ20% ou 80% 10% ou 90% 5% ou 95% 50%40% ou 60% 30% ou 70% 2003,1 4,2 5,7 6,5 6,9 7,1 3004,6 5,3 5,7 5,82,5 3,5 4004,0 4,6 4,9 5,02,2 3,0 5001,9 2,7 3,6 4,1 4,4 4,5 6001,8 2,4 3,3 3,7 4,0 4,1 8002,8 3,2 3,5 3,51,5 2,5 9001,4 2,0 2,6 3,0 3,2 3,3 1 0002,5 2,8 3,0 3,11,4 1,8 2 0001,8 2,1 2,2 2,21,0 1,3 30000,8 1,1 1,4 1,6 1,8 1,8 Lecture du tableau:Dans un échantillon de 1000 personnes, si le pourcentage observé est de 20% la marged’eƌƌeuƌest égale à 2,5% : le pourcentage réel est donc compris dansl’iŶteƌvalle[17,5 ; 22,5]. Dans un échantillon de près de 200 personnes (tels que les sous-échantillons de sympathisants présentés dans ce rapport), si le pourcentage observé est de 20% la marged’eƌƌeuƌest égale à 5,7% : le pourcentage réel est donc compris dansl’iŶteƌvalle[14,3 ; 25,7].
L’œil du soŶdeuƌ: CéliŶe BƌaĐƋ, DiƌeĐtƌiĐe GéŶéƌale d’Ododža
PRÈS DE 9 EUROPÉENS SUR 10 ONT DÉSORMAIS UNE MAUVAISE IMAGE DE TRUMP
Aux Etats-Unis,l’eŶƋuġtesur les soupçons de collusion del’ĠƋuipede campagne de Donald Trump avec la Russies’est accélérée ces deniers jours : une demi-douzaine de ses conseillers se trouvent désormais dans le collimateur de la justice. Par ailleurs, la pression monte pour le Président des Etats-Unis du fait del’aďseŶĐede résultats de sa politique de sécurité. Notre sondage européen montre que le président américain, déjà très impopulaire de ce côté del’AtlaŶtiƋueau moment de son élection, arrive encore à empirer la situation.
Les principaux enseignements du sondage :
1.
2.
3. 4.
Près de 9 Européens sur 10 ont désormais une mauvaise image de Trump, encore plus impopulaire que Poutine Son image détaillée est, elle-aussi, pire que jamais : il est jugé encore plus agressif et dangereuxƋu’enjanvier dernieret il est moins que jamais perçu comme compétent dynamique Marine Le Pen, celle qui fait le plus penser à Donald Trump en France Plus de 4 Français sur 10 pensent que Donald Trumpn’iƌapasjusƋu’aubout de son mandat
Céline Bracq, Directrice Généraled’Odoxa @celinebracq
Réseaux sociaux : L’œil de VéƌoŶiƋue Reille Soult, DG de DeŶtsu CoŶsultiŶg
DONALD TRUMP, L’HOMME QUI «FASCINE » LE MONDE ENTIER
Sur les 4 dirigeants que sont E. Macron, A. Merkel, V. Poutine etD. Trump,c’estle Président américain qui est, de loin, celui qui concentre le plus les attentions avecplus de 20 millions de messagessur les réseaux sociaux. Tout le monde parle du Président des Etats-Unis.
Ces messages sont répartis dans le monde entier, avec 2 lieux de polarisations que sont les Etats Unis etl’Euƌope. Ils concentrent 70% des messages.
La tonalité des messages est principalement négativeles propos du Président sont très critiqués avec 42% de contenus négatifs: contre seulement 8% de contenus positifs. En effet,l’iŵŵeŶsemajorité des messages qui ne sont pas négatifs, ne sont pas positifs pour autant : 50% des messages sont qualifiés de neutres car relayant des messages sans commentaires. Et encoreces messages relayés sont presque toujours des messages initialement négatifs ou hostiles à D. Trump.
Quant aux émojis utilisés dans les messages, on constate une montée du poing levé : signe de la lutte !Lutte contre les propos du présidentle terrorisme, lutte contre la violence. Les illustrations négatives et dans un, lutte contre registred’actioncontre D. Trump sont les mêmes dans le monde entier. La France est dans la même logique et le même rejet du Président américain, jugé comme dangereuxpour son pays mais surtout pour le monde et pour la France.
Véronique Reille-Soult, DG de Dentsu Consulting, @reillesoult
Retrouvez les éléments détaillés del’analysesur les réseaux sociaux à la fin de ce rapport
Synthèse détaillée de Céline Bracq (1/3)
1) PRÈS DE 9 EUROPÉENS SUR 10 ONT DÉSORMAIS UNE MAUVAISE IMAGE DE TRUMP, ENCORE PLUS IMPOPULAIRE QUE POUTINE
Commel’oďseƌǀeVéronique Reille-Soult de Dentsu Consulting, Donald Trump est loin de laisser le monde indifférent. Si les Américains ont déchanté, près des deux tiersd’eŶtƌeeux ayant désormais une mauvaise image de leur chefd’Etat,les Européens eux,Ŷ’oŶtjamais nourrid’illusioŶsàl’égaƌdDonald Trump. Son élection avait été pour eux un choc et une source de profonde inquiétude. Déjà ende janvier dernier ils étaient les trois quarts* à avoir une mauvaise opinion du Président fraîchement élu. Mais les jugements se sont encore détériorés :aujouƌd’hui86% des habitants des principaux paysd’Euƌopepartagent une opinion négative àl’égaƌdde Trump, Đ’est10 points de plus en moinsd’uŶan.
Les Français font toujours partie de ceux qui rejettent le plus le Président américain avec 90% de mauvaises opinions (+9 points) soit autant que les Allemands (+7 points) mais un peu moins que les Espagnols (92% de mauvaises opinions, +12 points). Les Italiens, qui se montraient en janvier plus mesurés avec « seulement » 69% de mauvaises opinions, rattrapent presque leurs voisins, 76%d’eŶtƌeeux exprimant désormais un jugement négatif (+17 points !)
Même les sympathisants du Front national -moins sévères au début envers le locataire de la Maison Blanche- se montrent extrêmement déçus : ils sont désormais 70% à exprimer des jugements négatifs, la popularité de Trump a chuté auprèsd’euxde près de 30 points en moinsd’uŶan !
Dansl’iŵpopulaƌité,Donald Trump « surclasse » les autres chefsd’Etattestés, y compris Vladimir Poutine avec 11 points de plus de mauvaises opinions que le Président russe (75%). Il y a un monde entre Trump et Emmanuel Macron ou Angela Merkel quant à eux populaires (55% et 57% de bonnes opinions en Europe).
*Sondage Odoxa pour France info et Les Echos publié le 20/01/2017
Synthèse détaillée de Céline Bracq (2/3)
2) SON IMAGE DÉTAILLÉE EST, ELLE-AUSSI, PIRE QUE JAMAIS : IL EST JUGÉ ENCORE PLUS AGRESSIF ET DANGEREUX QU’EN JANVIER DERNIER… ET IL EST MOINS QUE JAMAIS PERÇU COMME COMPÉTENT DYNAMIQUE
Dans le détail, Donald Trump réussitl’exploit d’eŵpiƌeƌencore son image pourtant déjà désastreuse de janvier dernier (au moment de son investiture). Les Français brossent un terrible portrait du Président US : il est jugé encore plus agressifƋu’eŶdébutd’aŶŶée(87%, +2 points), plus dangereux (81%, + 3 points) et tout aussi raciste (81%, - 1 point).
Réciproquement, de moins en moins de Français le trouvent compétent (14%, - 8 points) et charismatique (33%, - 13 points) et ils ne le trouvent même plus dynamique (42%, - 22 points), qualitéƋu’ilsconsentaient à lui prêter àl’époƋue.
De la gauche à la droite,l’iŵageet, là encore, les sympathisants du Front national se montrent désormais trèsest calamiteuse durs jugeant Trump presque aussi dangereux (61%)Ƌu’agƌessif(79%) et incompétent (73%).
3) MARINE LE PEN, CELLE QUI FAIT LE PLUS PENSER À DONALD TRUMP EN FRANCE
Vul’iŵŵeŶserejet suscité par Donald Trump dansl’OpiŶioŶ,les choses sont simples : plus on est impopulaire et « clivant » en France, plus on est jugé proche de lui :Đ’estdonc Marine Le Pen qui arrive en tête des quatre personnalités politiques testées : 54% devant Jean-Luc Mélenchon (23%), Emmanuel Macron (13%) et Laurent Wauquiez (9%). Le favori à la présidence Les Républicains était pourtantl’uŶpolitiques Français à reconnaître des qualités à Donald Trump, saluant sa parole directe et estimant que lesdes rares démocraties ne voulaient plus de « filetd’eautiède », mais ses postures populistes et son positionnement de droite « décomplexée » ne semblent pas vraiment marquer les Français ; un peu comme si Laurent Wauquiez ne parvenait « même pas » à faire du Trump
Synthèse détaillée de Céline Bracq (3/3)
4) PLUSDE 4 FRANÇAIS SUR ϭϬ PENSENT QUE DONALD TRUMP N’IRA PAS JUSQU’AUBOUT DE SON MANDAT
Le Président des Etats-Unis est si impopulaire, ses postions apparaissent tellement incroyables aux Français, qui voient par ailleurs les « affaires » se multiplier, que pas moins de 43%d’eŶtƌeeux pensentƋu’il Ŷ’iƌapas au bout de son mandat ! Seuls les sympathisants du Front national se démarquent, les trois quarts (75%) pronostiquant que Donald Trump irajusƋu’auterme de de ses quatre ans de présidence.
Céline Bracq,Diƌectƌice Généƌale d’Odoxa @celinebracq
Popularité de Donald Trump auprès des Français et des Européens
Pouƌ ĐhaĐuŶ des Đhefs d’Etats et de gouǀeƌŶeŵeŶts suiǀaŶts, dites-moi vous en avez une bonne opinion, une mauvaise opinion ou si vous ne le/la connaissez pas suffisamment pour avoir une opinion à son égard : Donald Trump ?(auprès de ceux qui expriment une opinion)
Mauvaise opinion 90% + 9 pts*
Français
Bonne opinion 10% -8 pts*
;ϭϬ% Ŷ’expƌiŵeŶt pas d’opiŶioŶͿ
*Sondage Odoxa pour France info et Les Echos publié le 20/01/2017
Mauvaise opinion 86% + 10 pts*
Européens
Bonne opinion 14% -10 pts*
;ϭϬ% Ŷ’expƌiŵeŶt pas d’opiŶioŶͿ
Popularité de Donald Trump auprès des Français selon la proximité partisane
Pouƌ ĐhaĐuŶ des Đhefs d’Etats et de gouǀeƌŶeŵeŶts suiǀaŶts, dites-moi vous en avez une bonne opinion, une mauvaise opinion ou si vous ne le/la connaissez pas suffisamment pour avoir une opinion à son égard : Donald Trump ?(auprès de ceux qui expriment une opinion)
Français
Français
Sympathisants de gauche
Sympathisants En Marche
Sympathisants de droite hors FN
Sympathisants FN
10%
6% 1% 12% 30%
*Sondage Odoxa pour France info et Les Echos publié le 20/01/2017
Bonne opinion
90%
94% 99% 88% 70%
Mauvaise opinion
+ 9 pts*
=
-
+ 7 pts
+ 29 pts
Popularité de Donald Trump détail auprès des Européens
Pouƌ ĐhaĐuŶ des Đhefs d’Etats et de gouǀeƌŶeŵeŶts suiǀaŶts, dites-moi vous en avez une bonne opinion, une mauvaise opinion ou si vous ne le/la connaissez pas suffisamment pour avoir une opinion à son égard : Donald Trump ?(auprès de ceux qui expriment une opinion)
Européens
Européens
Italiens Anglais Français Allemands Espagnols
14%
24% 20% 10% 10% 8%
Bonne opinion
*Sondage Odoxa pour France info et Les Echos publié le 20/01/2017
86%
76% 80% 90% 90% 92%
Mauvaise opinion
+ 10 pts*
+ 17 pts* + 5 pts* + 9 pts* + 7 pts* + 12 pts*
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin