La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Communiqué de SOS DOUBS/DESSOUBRE

De
1 page

Communiqué de Presse Face à l’offensive générale de la FNSEA contre les mesures de protection de l’Environnement, relayée par les fédérations départementales, le Collectif SOS

Publié par :
Ajouté le : 25 juillet 2014
Lecture(s) : 272
Signaler un abus
Communiqué de Presse Face à loffensive généralede la FNSEA contre les mesures de protection de lEnvironnement, relayée par les fédérations départementales, le Collectif SOS Doubs-Dessoubre tientà exrimer sondésaccord avec cette ligne, imposée par lagrobusiness, qui va à lencontre delintérêt véritable desagriculteurs, ignore la demande de plus en plusfortela société civile pour une agriculture de qualité, de respectueuse des sols, de leau et de la santé de tous.  Laprotection des lieux dhabitation devientrimordiale, lors des épandages de pesticides, en raisonde leur dangerositéà long terme, même à faibles doses. Le public sachant maintenant quelle est très mal évaluée par les organismes de certification.  Lecollectif dénonce la campagne nationale de loobing de la FDSEA auprès des élus pour réduire la portée de la loi en discussion au Sénat. De même le Collectif condamne fermement laction violente menée dans le cadre de cette campagne nationale devant la DREAL de F Comté.  Lescombats actuels en faveurs des pesticides semblent ignorer que leffondrement mondial des populations dinsectes,as seulement des abeilles, réduit déjàpartout les rendements agricoles endiminuant la pollinisation. Ils ne peuvent pas masquer quun nouveau modèle agricole émerge, seul capable de répondre aux défis du changement climatique, de ses incidences sur la ressource en eau, de la raréfaction des énergies fossiles et de la dégradation des sols.  Cenouveau, modèle est cohérent avec une évolution des modes dalimentation nécessaireà la réduction des coûts sociaux liés à la santé et à la production deau potable. Le collectif demandedonc aux élus de ne pas céder à des menaces corporatistes etde donner la priorité à la santé publique, de lEnvironnement et par conséquence à celle des rivières.