La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Partagez cette publication

Vous aimerez aussi

Royaume duMaroc Ministère de l’Equipement et desTransports ComitéNational dePrévention desAccidents de laCirculation A NALYSESTATISTIQUE DES ACCIDENTS CORPORELS DE LA CIRCULATION ROUTIRE ANNEE 2009
Juillet 2010
1
Sommaire
1. EVOLUTION ENTRE 2008 ET 2009................................................................................. 3
2. STRUCTURE PAR MILIEU............................................................................................... 3
3. CATEGORIES D’USAGERS IMPLIQUEES :................................................................... 4
4. STRUCTURE DES VEHICULES IMPLIQUES EN 2009................................................. 5
4.1. Répartition des véhicules impliqués par catégorie en 2009....................... 5
4.2. Répartition des véhicules impliqués par catégorie d’âge en 2009........... 5
5. REPARTITION MENSUELLE EN 2009........................................................................... 6
6. STATISTIQUES REGIONALES......................................................................................... 7
2
1. EVOLUTION ENTRE 2008 ET 2009
En comparaison avec les données de l’année 2008, le bilan des accidents et victimes de la circulation routière enregistré en 2009 fait ressortir : ƒUne augmentation de 3,47% des accidentsàqui sont passés de 64.715 66.958 accidents ;ƒUne diminution de 2,88% des tuésqui sont passés de 4.162 à 4.042 tués ;ƒUne diminution de 3,95% des blessés gravesqui sont passés de 12.992 à 12.479 blessés graves ;ƒUne augmentation de 5,06% des blessés légersqui sont passés de 85.915 à 90.264 blessés légers.Graphe : Evolution comparée des accidents et victimes entre 2008 et 2009. 6%3,47% 4% 5,06% 2% 0% 2,88% 2%3,95% 4% Accide nts Tué s Bles s é s Grave s Ble ss é s Lé gers 2. STRUCTURE PAR MILIEU La structure des accidents et victimes par milieu montre que près de 2/3 des accidents surviennent en agglomération contre 1/3 en rase compagne. En termes de tués, cette structure s’inverse dans la mesure où les 2/3 des tués surviennent en rase campagne contre 1/3 en agglomération. Ce constat s’explique essentiellement par le fait que les accidents hors agglomération sont souvent conjugués à l’excès de vitesse et à la vitesse excessive dont les conséquences sont très graves engendrant beaucoup de victimes.
Graphe : Structure des accidents et victimes par milieu en 2009. En agglomération Hors agglomération 100% 30,78% 30,91% 80% 67,19% 71,55% 60% 40% 69,22% 69,09% 20% 32,81% 28,45%
0%
Accidents
Tués
Blessés Graves
Blessés légers
3. CATEGORIES D’USAGERS IMPLIQUEES : Les premières victimes des accidents de la route sont les usagers vulnérables (Piétons et usagers des deux roues) qui restent la catégorie la plus touchée enregistrant plus de la moitié (52,08%) des tués. 1 Les usagers des véhicules particuliers et les usagers des engins agricoles et autres (Engin TP ou Génie, Charrette, animal monté,..) ont enregistré des augmentations dans les nombres de tués, par rapport à l’année 2008, de l’ordre de 0,54% et 5,17%, respectivement. Les autres catégories d’usagers ont enregistré des diminutions en 2009 par rapport à 2008. Les plus fortes diminutions ont été enregistrées dans les catégories suivantes : les usagers des véhicules de transport public de marchandises (camions) : 8,57% en passant de 280 en 2008 à 256 en 2009 ; en 2008 à 978les usagers des deux roues : 5,69% en passant de 1.037 en 2009 ; les piétons : 4,09% en passant de 1.175 en 2008 à 1.127 en 2009 ; Les usagers des véhicules de transport public de voyageurs (autocars et bus) : 3,61% en passant de 83 en 2008 à 80 en 2009. Graphe : Répartition des tués par catégorie d'usagers en 2009
40%
30%
20%
10%
0%
36,59%
Voitures
27,88%
Piétons
24,20%
2 Roues
6,33%
Camions
1,98%
Bus & Autocars
3,02%
Autres
En agglomération, les piétons viennent en tête des victimes avec 40, 35% des tués, suivis des usagers des deux roues (avec ou sans moteur) avec 37,46% des tués, soit 77,81% de l’ensemble des tués enregistrés en agglomération en 2009.
1 L’appellation « véhicules particuliers » est utilisée dans ce document pour désigner la modalité « voitures de tourisme » utilisée dans le recueil des statistiques édité par la Direction des Routes.
4
4. STRUCTURE DES VEHICULES IMPLIQUES EN 2009
4.1.Répartition des véhicules impliqués par catégorie en 2009Le nombre de véhicules impliqués dans les accidents corporels de la circulation routière en 2009 a atteint 108.039 véhicules, soit une augmentation de 3,78% par rapport à l’année 2008.  Graphe : structure des véhicules impliqués par catégorie Autobus et Autocars 1,79% Autres Camions 1,74% 6,68% Engins à deux Voiture de roues tourisme 32,81% 56,98% D’une part, le nombre de véhicules de transport public ou privé, de voyageurs et de marchandises, hors train et taxis, impliqués dans les accidents corporels de la circulation routière en 2009 a été de 9.155 véhicules, soit 8,47% de l’ensemble des véhicules impliqués enregistrant une diminution de 4,96% par rapport à l’année 2008. D’autre part, le nombre de véhicules de tourisme, à usage de taxis de transport public de voyageurs, impliqués dans les accidents corporels de la circulation routière en 2009 a été de 7.048, soit 6,52% de l’ensemble des véhicules impliqués enregistrant une diminution de 4,24% par rapport à l’année 2008.
 4.2.Répartition des véhicules impliqués par catégorie d’âge en 2009 Plus de 45,67% des véhicules impliqués dans les accidents corporels de la circulation routière en 2009 ont un âge supérieur à 10 ans, et 33,10% de ces mêmes véhicules ont un âge de 15 ans et plus. En outre, plus de 42,50% des véhicules de transport public ou privé de voyageurs ou de marchandises, hors trains et taxis, impliqués dans les accidents corporels de la circulation routière en 2009 ont un âge supérieur à 10 ans, et 28,24% ont un âge de 15 ans et plus.
5
Graphe : Répartition des véhicules par âge 15 ans et plus 33,10%
9 à 15 ans 21,17%
Moins de 5 ans 31,25%
5 à 9ans 14,47%
5. REPARTITION MENSUELLE EN 2009 Les moyennes mensuelles des accidents et des tués en 2009 ont été respectivement de près de 3.993 accidents et 337 tués par mois. Graphe : Répartition des tués par mois en 2009 Hors agglomération En agglomération Total 500 426 418 384 380 400 346 340 343 341 285 280 276 300 223
200
100
0
6
Graphe : Répartition des accidents par mois en 2009
8000
6000
4000
2000
0
4884 4487
5172
5440 5056
6392 6237 5895 5797
Hors agglomération En agglomération Total
6253 5968
5377
Les mois de juillet et d’août ont été les plus accidentogènes. Durant le mois de juillet, il a été enregistré : 6.392 accidents, soit 14,56% de plus par rapport à la moyenne mensuelle de l’année ; 426 tués, soit 26,47% de plus par rapport à la moyenne mensuelle de l’année Durant le mois d’août, il a été enregistré : 6.237 accidents, soit 11,78% de plus par rapport à la moyenne mensuelle de l’année. 418 tués, soit 24,10% de plus par rapport à la moyenne mensuelle de l’année. 6. STATISTIQUES REGIONALES Selon la région économique, 12 régions sur 16 ont enregistré des diminutions dans le nombre de tuésen 2009par rapport à 2008. Le graphe ciaprès explicite les taux d’accroissement par région économique du nombre de tués enregistrés en 2009 comparativement avec 2008.
7
TANGER TETOUAN
SOUSSMASSADARAA
CHAOUIA OUARDIGHA
MARRAKECH TENSIFT ALHAOUZ
GHARB CHRARDA BNIHSSEN
LAAYOUNEBOUJDOR
5,08%
7,19%
GRAND CASABLANCA
TAZA ALHOCEIMA TAOUNATE
30%
20%
50%
40%
20,34% 24,59%
0%
20%
6,14%
10%
5,14%
3,35% 5,10%
5,73%
9,59%
12,55%
8
42,86%
2,44%
2,66%
RABAT SALE ZEMMOUR ZAER
DOUKALA ABDA
TADLA AZILAL
L'ORIENTAL
OUED EDAHABLAGUIRA
FES BOULEMANE
GUELMIM ESSMARA
MEKNES TAFILALET
18,35%
Evolution des tués par région en 2009 par rapport à 2008
Graphe : Evolution des tués entre 2008 et 2009 par région économique
10%
4,11%
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin