Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Conseil de presse du qubec ( association raelienne des

De
5 pages
Conseil de presse du Québec ( Association raelienne des minorités sexuelles - ARAMIS) A l'attention du directeur de l'information: Conseil de presse du Québec - Comité des plaintes et de l'éthique de l'information - Décision - Numéro de dossier : D2006-09-015 MONTREAL, le 24 avril /CNW Telbec/ - > RESUME DE LA PLAINTE M. Damien Francoeur porte plainte contre la revue mensuelle Le Point, au nom de l'Association raelienne des minorités sexuelles (ARAMIS), concernant un article intitulé "Exécutions d'adolescents homosexuels en Iran - Processus d'une enquête raelienne bâclée", paru en septembre 2005 aux motifs principaux de diffusion d'informations inexactes, de discrimination et de refus d'un droit de réponse. GRIEFS DU PLAIGNANT M. Damien Francoeur, représentant l'Association raelienne des minorités sexuelles (ARAMIS), porte plainte à l'endroit de la revue Le Point concernant un article intitulé "Exécutions d'adolescents homosexuels en Iran - Processus d'une enquête raelienne bâclée", paru en septembre 2005. L'article était signé Le Point. Cet article revenait sur un communiqué de presse que Le Point attribuait aux raeliens. Ce communiqué, diffusé le 1er août 2005 selon le magazine, concernait l'exécution de deux adolescents homosexuels en Iran et appelait le public à participer à une manifestation devant l'ambassade d'Iran.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Conseil de presse du Québec ( Association raelienne des minorités sexuelles - ARAMIS)
A l'attention du directeur de l'information:
Conseil de presse du Québec - Comité des plaintes et de l'éthique de l'information -
Décision - Numéro de dossier : D2006-09-015
MONTREAL, le 24 avril /CNW Telbec/ -
<<
-------------------------------------------------------------------------
Numéro de dossier : D2006-09-015
Plaignant
Association raelienne des minorités sexuelles - ARAMIS
M. Damien Francoeur, représentant
et
Mis-en-cause
M. Roger-Luc Chayer, rédacteur en chef
M. François-Robert Lemire, éditeur
La revue mensuelle Le point
-------------------------------------------------------------------------
>>
RESUME DE LA PLAINTE
M. Damien Francoeur porte plainte contre la revue mensuelle Le Point, au
nom de l'Association raelienne des minorités sexuelles (ARAMIS), concernant un
article intitulé "Exécutions d'adolescents homosexuels en Iran - Processus
d'une enquête raelienne bâclée", paru en septembre 2005 aux motifs principaux
de diffusion d'informations inexactes, de discrimination et de refus d'un
droit de réponse.
GRIEFS DU PLAIGNANT
M. Damien Francoeur, représentant l'Association raelienne des minorités
sexuelles (ARAMIS), porte plainte à l'endroit de la revue Le Point concernant
un article intitulé "Exécutions d'adolescents homosexuels en Iran - Processus
d'une enquête raelienne bâclée", paru en septembre 2005. L'article était signé
Le Point.
Cet article revenait sur un communiqué de presse que Le Point attribuait
aux raeliens. Ce communiqué, diffusé le 1er août 2005 selon le magazine,
concernait l'exécution de deux adolescents homosexuels en Iran et appelait le
public à participer à une manifestation devant l'ambassade d'Iran. L'article
du Point dénonçait le fait que les raeliens se servaient de cette exécution
pour attirer l'attention sur leur groupe. C'est pourquoi il prétendait
rétablir la véracité des faits concernant les motifs de l'exécution de ces
adolescents. En effet, selon le communiqué de presse, ils auraient été
exécutés en raison de leur homosexualité, mais, selon Le Point, ils l'ont été
pour avoir violé un autre adolescent.
Le plaignant considère d'abord que Le Point a manqué d'impartialité et a
discrédité l'information parue dans le communiqué de l'ARAMIS. Le Point aurait
ainsi utilisé des expressions qui indiqueraient son préjugé à l'égard de cette
association, telle que "comme la source est d'ordre sectaire
religieuse (sic)".
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin