La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Partagez cette publication

        
E TU D E  DU  B Â TI Secteur du Boulevard Maritime ANSE BERTRAND   Agence des 50 Pas Géométriques BP 207 97104 Basse-Terre CEDEX
Auteur(s) : Céline RIGOLE N/Réf. : 4368/R0175/04/CRI
 
 
 
Date : 06 février 2004 Version :F1
R ÉFÉRENCES  
Etude du bâti Secteur du Boulevard Maritime – ANSE BERTRAND
Agence des 50 Pas BP 207 97104 Basse-Terre CEDEX
Titre :  Destinataire :  Personne(s) rencontrée(s) : Mr ARNOUX  Mr BHIKI  Auteur : Enquêteurs :   Contrôle qualité :  Référence : Vers o i n : Date :  
Céline RIGOLE Christophe RAPEL Mickaël CHATONY
Frédéric BRUYERE
4368/R0175/04/CRI F1 06/02/2004
 Etude du bâti - Secteur du Boulevard Maritime – ANSE BERTRAND 06/02/2004  
 
Page 2  
S OMMAIRE  
1  LOCALISATION 1.1  Zone d’étude 1.2  Déroulement de l’enquête 1.3  Remarques 1.4  Unités enquêtées 2  RESULTATS 2.1  Salubrité globale 2.2  Remédiabilité globale 2.3  Statut de l’occupant 2.4  Vocation du bâti inventorié 2.5  Etat d’avancement et matériaux de construction 2.6  Taille du bâti 2.7  Age des constructions 2.8  Réseaux eaux et électricité 3  CONCLUSION 4  ANNEXES ET DOCUMENTS LIVRES     
 Etude du bâti - Secteur du Boulevard Maritime – ANSE BERTRAND 06/02/2004  
 
4  4  5  5  5  8  8  9  10  11  11  12  13  14  16  17  
Page 3  
1 L OCALISATION  
 
1.1 Zone d’étude La présente étude a été réalisée sur le secteur du Boulevard Maritime de ANSE-BERTRAND, sur la côte ouest de la Grande-Terre. En 2002, l’agglomération comptait 5023 habitants, soit 1.2 % de la population régionale. La densité de population de Anse Bertrand est de l’ordre de 80.4 habitants au km 2 . Le secteur à étudier est situé dans la bande littorale des 50 Pas Géométriques située entre la départementale n°122 et la mer, et plus précisém ent l’anse Bertrand. C’est une zone d’habitat parfois diffus, parfois bien urbanisé. Cette zone d’étude couvre une superficie approximative de 4.4 hectares et compte environ 94 constructions numérotées plus des annexes. 113 bâtis sont des logements. L’illustration ci-après présente une vue aérienne du bourg avec le périmètre d’étude et les habitations enquêtées.
 06/02/2004 
Périmètre d’étude et constructions enquêtées   
Etude du bâti - Secteur du Boulevard Maritime – ANSE BERTRAND  
 
Page 4  
 1.2 Déroulement de l’enquête L’enquête s’est déroulée sur trois jours, entre le 02 janvier et le 30 janvier 2004. La restitution des données est réalisée, pour chaque construction, selon une fiche conforme à la grille d’analyse d’insalubrité (voir modèle §1.4) .
1.3 Remarques Il nous a semblé opportun de rapporter ici plusieurs constatations relevées lors de l’enquête auprès des résidents : ·  tout d’abord, il a été noté une demande forte d’explications de la part des habitants, qui n’étaient pas réellement au courant des tenants et aboutissants de l’étude ; ·  les personnes enquêtés n’ont pas eu connaissance et n’ont pas participé à la réunion d’information préalable ; ·  un certain nombre d’habitants « attendaient » le passage des enquêteurs et avaient en leur possession les documents d’accréditation.
1.4 Unités enquêtées Les unités enquêtées étaient pré-numérotées. Cependant, certains éléments du bâti n’étaient pas mentionnés ou numérotés sur les plans. La numérotation de ceux-ci se compose donc du numéro des maisons attenantes ou de leur secteur agrémenté d’un indice (ex : n°1.1 pour un bâti annexé au n°1 ou situé ent re les bâtis pré-numérotés n°1 et n°2) A la clôture de l’enquête, les unités se répartissaient comme suit : 173 bâtiments ou constructions ont été identifiés : ·  8 refus ont été essuyés (5 % des constructions), ·  24 unités étaient fermées mais ont pu être partiellement renseignées (14 % des constructions), ·  141 constructions ont été enquêtées (81 % des constructions). A noter que 1 « bâtis » identifié n°111 était une roulotte de ven te de denrées alimentaires.
- 
14% 5%
Etat d'enquête
81%
enquêtée fermée refus
 
 Etude du bâti - Secteur du Boulevard Maritime – ANSE BERTRAND 06/02/2004 Page 5  
Les 173 constructions constituent 93 unités . Sur ces 173 constructions :  94 sont occupées de manière permanente, 23 sont des résidences habitées de manière temporaire,   31 sont non occupées,  pour 25 constructions, la fréquence d’occupation n’est pas connue.  Occupation du bâ ti
 06/02/2004 
100 80 60 40 20 0
25
94
23
31
pas de donnée permanent temporaire vide
Etude du bâti - Secteur du Boulevard Maritime – ANSE BERTRAND  
 
Page 6  
PLAN DE SITUATION
PHOTO
Construction: 1 Occupant: Mr BALGUY Elie Propiétaire bâti: idem Propiétaire foncier: idem Parcelle: AN 257 Adresse: Douenel Adresse: Adresse: Statut: propriétaire BOUILLANTE SALUBRITE CRITERES D'INSALUBRITE REMEDIABILITE Bon Médiocre Mauvais Très Mauv. Rien à reméd. Reméd. Diff Reméd. Irréméd. Fondation ou socle Structure Structure porteuse Bâtiment Dalle haute, charpente Etat du bâti Dallage, Plancher Murs extérieurs Appréciation globale structure et bâti Assainissement (évac.eaux usées) Raccordement Equipements sanitaires aux réseaux Téléphone Alimentation électrique Adduction eau Appréciation globale raccord. réseaux Ventilation Aération générale du bâtiment Humidité Infiltration interne (écoulement,…) Appréciation globale du bâtiment Environnement Accès, desserte Promiscuité, vis à vis Appréciation globale de l'environnement Risques naturels d'inondation Nuisances Nuisances domestiques Pollution générale Termites et autres xylophages Appréciation globale des nuisances Etat d'avancement En cours Achevé En ruines Qualité architecturale Marquée Moyenne Faible OBSERVATIONS Age de la construction 33 ans Emprise au sol 158 m² Mobilité de la construction Non Fissures dans quelques pièces Matériaux Tôle Tôle/Bois Bois Bois soubasst dur Mixte bois Mixte dur Dur Struct. Mét. Maçon.ancienne Hauteur R+0 R+C R+1 R+1+C R+2 R+2+C R+3 R+3+C Autres Termites sur portes/ Bruit route Nbre de pièces 1 2 3 4 5 et + Vocation Logement Activité Logt et act. Equipemt Autre Equipements Composition WC SdB Cuisine Dépôt Humidité plafond, mais repeint Eau potable Adduct. au réseau Point d'eau Absence Unité principale Eaux vannes Raccordement Fosse septique Rejet dir. Annexes Fondation socle AR maison dégradé Eaux usées Raccordement Assainisst. indiv. Rejet dir. Etat d'enquête Unité enquêtée Fermée Refus Electricité Aux normes Hors normes Absence Occupation Permanent Intermittent Vide Date : 29/04/2003 Nom enquêteur : JS Caraïbes Environnement
Modèle de fiche d'enquête
  Etude du bâti - Secteur du Boulevard Maritime – ANSE BERTRAND 06/02/2004 Page 7  
 
2 R ESULTATS  
 
2.1 Salubrité globale Pour les unités enquêtées, un état général de salubrité a été défini grâce aux cinq thèmes développés dans les fiches (structure et bâti, raccordement aux réseaux, appréciation globale du bâtiment, environnement, nuisances). La salubrité est graduée selon quatre valeurs décroissantes : bon, médiocre, mauvais et très mauvais : bon : 29 % (51 unités)  médiocre : 37 % (63 unités) mauvais : 9 % (16 unités)  très mauvais : 9 % (15 unités) 28 unités non renseignées. Salubrité générale du bâti 9% 9% 16%
37%
pas de donnée bon 29% médioc re mauvais très mauv ais
  Le niveau général de salubrité des constructions du périmètre est médiocre. Le pourcentage de « très mauvais » regroupe en partie des habitations en ruines et désaffectées (unités vides). Il est à noter que la majeure partie des bâtis médiocres et mauvais sont classés comme tels à cause du niveau de raccordement du bâti au réseau (assainissement, électricité) et des nuisances domestiques et pollutions générales .    
 Etude du bâti - Secteur du Boulevard Maritime – ANSE BERTRAND 06/02/2004 Page 8  
 2.2 Remédiabilité globale Selon les même cinq thèmes, la remédiabilité du bâtiment a été qualifiée, et graduée selon également quatre valeurs décroissantes : rien à remédier, remédiable, difficilement remédiable, irrémédiable : rien à remédier : 30 % (52 unités)  remédiable : 42 % (72 unités)  difficilement remédiable : 3 % (5 unités)  irrémédiable : 9 % (16 unités) 28 unités non renseignées. re médiabilté généra le du bâ ti 3% 9% 16%
42%
pas de donnée Rien à remédier remédiable 30% diffic ilement remédiable irrémédiable
 
 Comme pour la salubrité, les constructions irrémédiables sont inoccupées. Elles constituent parfois un danger pour le voisinage. Ce sont principalement des ruines de bâtiments désaffectés. La forte proportion de remédiabilité est due à des constructions mal raccordées aux réseaux ou non terminées. Ceci rejoint en partie le problème soulevé précédemment concernant la mauvaise évacuation des eaux vannes et usées.   
 Etude du bâti - Secteur du Boulevard Maritime – ANSE BERTRAND 06/02/2004  
Page 9  
 
2.3 Statut de l’occupant  Vis-à-vis du bâti : Lorsque l’occupant de l’unité enquêtée a été clairement identifié : - pour 57 cas, nous ne disposons pas d’information sur la propriété du bâti ni du foncier : soit il n’y a pas de donnée (3 cas), soit l’occupant ne connaît pas le propriétaire (54 cas). - pour 103 cas, l’occupant est propriétaire du bâti. - pour 4 cas, la commune est propriétaire du bâti. - dans 9 cas, l’occupant est locataire auprès d’un propriétaire privé du bâti. Le propriétaire possède souvent plusieurs bâtis dans ce même secteur. Sta tut de l'occupant du bâti
pas de donnée propriétaire non c onnu occupant = propriétaire propriétaire = c ommune occupant = locataire
 
120103 100 80 54 60 40 20 3 4 9 0 Vis-à-vis du foncier : - 17 % pas d’information - 20.2 % des occupants sont propriétaires du foncier - 3.2 % des cas, la commune est propriétaire - 3 % des cas, l’occupant est locataire d’un propriétaire privé du bâti et du foncier - 57.4 % des cas, le foncier est DPM - 2 % des cas, le foncier est mixte DPM et privé La majorité des résidents sont propriétaires du bâti (103 cas) mais, dans plus de la moitié des cas, le terrain d’assiette est DPM.
 Etude du bâti - Secteur du Boulevard Maritime – ANSE BERTRAND 06/02/2004 Page 10  
2.4 Vocation du bâti inventorié Le graphe ci-après illustre les vocations relevées lors de l’inventaire. La vocation d’habitation est largement majoritaire avec 113 habitations.  
 2.5 Etat 31 bâtis son 21 unités so 105 constru 16 unités ne
 06/02/2004 
5%
6%
0
8%
4%
Voca tion du bâ ti 12%
65%
Etat d'avancement des constructions
21
31
105
50 100 150
pas de donnée logement activité logement et activité équipement autre
en ruine achevé en cours
 
 
 
Page 11