La lecture en ligne est gratuite
Lire Télécharger

Partagez cette publication

Livre de Prestige
de la ville de Marrakech
Quatre Années de Bonne Gouvernance
couv.indd 1 05/11/2013 11:05:45
Credit la Mamouniacouv.indd 2 05/11/2013 11:05:47Livre de Prestige
de la ville de Marrakech
Quatre Années de Bonne Gouvernance
« Je ne ménagerai aucun effort pour parvenir, par la voie du dialogue
et de la concertation, à proposer les alternatives raisonnables et
possibles pour les grands dossiers de la villes. »
Fatima Ezzahra El Mansouri
Maire de Marrakech
livre.indd 1 05/11/2013 02:16:32Mohamed VI Roi du Maroc
que Dieu le Glorifie
livre.indd 2 05/11/2013 02:16:33" L'essor des villes ne se mesure pas
uniquement à l'aune de la hauteur de leurs
tours et de la largeur de leurs avenues, mais
on l'évalue essentiellement en fonction des
infrastructures et des services publics
disponibles, et à la lumière de la qualité de
vie dans ces villes."
Extrait du Discours Royal ( 11 octobre 2013 )
livre.indd 3 05/11/2013 02:16:33SOMMAIRE
Le Mot du Maire 06
Marrakech : 4 Années de Bonne Gouvernance 08
Marrakech : Vision 2030 10
Marrakech Métropole Internationale 16
Histoire 17
Les Sept Saints 21
Tourisme 29
- Hôtel La Mamounia 30
- Vivre Marrakech 34
- Marrakech dans le Top 40 36
- Territoire Touristique Marrakech Atlantique 39
- Selman Marrakech Sacré Meilleur Hôtel d’Afrique 41
- Tourisme de Montagne 42
- Tourisme Artisanat 44
La Commune Urbaine de Marrakech 51
- Plan Communal de Développement 52
- La Commune Urbaine de Marrakech au Service du Citoyen 56
- Environnement Jeunesse Sport 60
- Question de Responsabilité Sociale 62
- Développement de la Région 70
- Infrastructure : Les Projets 73
- Palmeraie de Marrakech 74
Art et Culture 75
El Jadida, Plage de Marrakech 86
Association 89
- Marrakech Propre en Action 90
- Association AIIM 91
- FIJET 93
- Association IMSKER 96
Bonheur d’un balayeur 100
Calligraphie Arabo Musulmane 101
Carnet d’adresses 102
Témoignage Mirgon 120
livre.indd 4 05/11/2013 02:16:35Introduction
pour s’approprier le développement économique a Banque mondiale a cité Marrakech parmi
et social. Le projet se veut un apprentissage L les villes mondiales qui sont gérées de
facohérent pour une autonomie de gestion globale çon transparente et compte ainsi financer avec
et ambitionne de travailler avec les autorités lo-le Conseil Communal plusieurs projets de
dévecales et les institutions nationales pour éloppement. De grands projets sont réalisés ces tablir des
quatre dernières années par la Mairie : la mise en diagnostics et définir des plans d’action pour la
place de circuits touristiques intégrants l’artisanat, réforme de la politique urbaine. sur 3 axes : la
la mise à niveau de la Médina de Marrakech, la gestion locale, le développement humain et la
mise en œuvre du Plan de Déplacements Urbains responsabilité sociale.
(P.D.U) avec la réalisation en partie de la rocade Le fil rédactionnel, poétique et culturel,
accompaurbaine et la rocade interne, ainsi que de deux gné de belles illustrations, vient témoigner dans
axes structurants pour la mise en place de cou- cet ouvrage de quatre années de gouvernance
loirs réservés aux bus à haut niveau de service réussie sous la coordination dynamique du
(BHNS) sur l’axe M’Hamid et l’axe Massira. Conseil Communal, du Conseil Régional et de la
Wilaya de Marrakech. Le livre met en valeur les La réalisation de fosses et le lancement du
proparticularités culturelles, économiques, touristiques
jet de calibrage de l’oued Issyl pour protéger
et écologiques de la ville ocre sous la
thémaMarrakech contre les inondations, outre la
réatique de la responsabilité sociale. On découvre
lisation de plusieurs infrastructures sportives et
par des mots simples l’authenticité du patrimoine
de loisirs dont notamment le grand parc sportif
de Marrakech, ville des sept saints, dont l'histoire
Ghabat Chabab et 3 salles couvertes.
est contée à travers leurs récits biographiques.
D’autres projets sont en cours de réalisation :
Nos remerciements vont enfin à tous ceux qui une grande bibliothèque élargie par deux salles
ont apporté un soutien à l ‘initiative thématique couvertes, un projet de remise à niveau de la
des éditions «Livre de Prestige» sous le signe : décharge publique qui sera fermée et
transforMarrakech quatre années de bonne gouver-mée en espaces verts, alors que le projet de
nance, et notamment à la Wilaya de Marrakech, réalisation d’une autre décharge publique
provinau Conseil Régional, à la Mairie de Marrakech, ciale est en cours d’étude.
au Centre Régional d’Investissement, à l
‘établisseLa ville de Marrakech est en train de se construire ment Al Omrane, à l’hotel La Mamounia, à
Samaet travaille avec ardeur sur une approche par- nah Golf Management, à la Délégation Régionale
ticipative. «Villes pour une Nouvelle Génération» du Tourisme, à la Sonasid, à l ‘Institut Français de
est par exemple un programme qui vise, dans Marrakech, au Conseil Régional de Tourisme et à
un partenariat entre villes de la Région MENA et tous les autres partenaires de la ville rouge
l’expertise de la Banque Mondiale, le renforce- grâce à qui ce livre a pu voir le jour.
ment des capacités techniques de la ville de
Marrakech, tant sur le plan humain que technique
Nasrallah Belkhayate
6
livre.indd 6 11/11/2013 21:46:01livre.indd 7 05/11/2013 02:16:39Marrakech : 4 années de bonne gouvernance
des stations de rabattement et des échangeurs.
Une grande première: Les bus pourront ainsi se
succéder, à l‘instar des métropoles internationales,
au rythme d’ une fréquence de 5 à 10 mn. Cette
stratégie tient compte d’un prochain service des
tramways ou métros mais à un coût moindre. Des
’il y a une ville au Maroc qui s’est engagée aménagements particuliers par rapport aux lignes Sdans la refonte totale et la réorganisation de bus classiques s’imposent dans ce sens. D’où
des services du conseil communal c’est bien les travaux menés dans 4 grandes avenues. Les
Marrakech. Un travail de longue haleine et fort actions prioritaires du P.D.U en matière du
transindispensable pour s’adapter et se rapprocher port commun réservent également un itinéraire
davantage du citoyen. C’est même la base fon- continu aux deux-roues de Mhamid à la Medina/
damentale pour instaurer des infrastructures de Guéliz et des voies de circulation garantissant une
proximité et des projets structurants. Qui sont les bonne accessibilité au quartier Mhamid, à
l’aéroprincipaux axes du bilan du conseil de la ville port ainsi qu’à l’extérieur de la ville. Ce ne sont
présentés en conférence de presse par sa pré- là que les premières tranches de tout un
prosidente Fatima Ezzahra El Mansouri. Un bilan de 4 gramme de voirie qui sera progressivement mis
ans qui a vu la contribution de la mairie en do- en place. En effet, se basant sur un diagnostic
tant la ville de nouvelles infrastructures sportives effectué par un cabinet international, le plan de
avec une trentaine de projets programmés entre déplacement urbain propose une stratégie
d’or2012 et 2013 portés par la wilaya. Trois salles ganisation des déplacements à moyen et long
couvertes sont déjà opérationnelles ainsi qu’un termes (2015-2030). Outre le P.D.U, le conseil de la
parc sportif Prince Moulay Hassan en plein air. Il ville en concertation avec l’agence urbaine
étas’agit d’un espace disposant de terrains urbains blit les plans d’aménagements sectoriels et ce
de foot et d’autres omnisports qui sera ouvert comme alternative à l’absence de documents
aux clubs, associations de quartiers et aux ama- urbanistique.
teurs organisés.
Pour El Mansouri, l’un des chantiers les plus
La ville a par ailleurs mis en œuvre en 2011 importants sur lesquels le conseil s’est engagé
un véritable plan de restauration des remparts concerne la réorganisation structurelle des
seravec un budget de 24 millions de dh. Les travaux vices de la commune urbaine. Le premier défi
qui devraient être achevés en 2013 concernent étant de placer le citoyen au centre de l’action
14.000 m. Enfin, c’est aussi à ce conseil que la ville de la commune afin de lui offrir une interface
de Marrakech doit l’exécution du plan de dépla- adéquate et transparente. Le citoyen sera amené
cement urbain. Ce plan qui nécessite 850 millions à mieux comprendre le défi de la ville ainsi que
de dh comprend plusieurs actions. A commencer celui de la responsabilité solidaire et citoyenne
par la mise en place de 4 axes BHNS (Bus à au service de bien être social. Telle est la
dyhaut niveau de service): M’hamid, Al Massira, Allal namique actuelle que mène avec brio la Wilaya
El Fassi et Sidi Youssef Ben Ali. Un schéma global de Marrakech, le Conseil Régional et le Conseil
de transport public avec des couloirs réservés, Communal.
Nasrallah Belkhayat
8
livre.indd 8 05/11/2013 02:16:40