Cette publication est accessible gratuitement
Lire

Cherbourg fier de son parapluie

1 page

Cherbourg fier de son parapluie CA : près de 1 million d'euros Secteur : Accessoire de mode ^ 60 ans, Jean-J B Pierre Yvon n'est M^k pas seulement ^ ^ ^ ^ un

Publié par :
Ajouté le : 04 juin 2011
Lecture(s) : 2
Signaler un abus
Cherbourg fier de son parapluie
CA : prèsde1 million d'euros Secteur : Accessoirede mode^ 60 ans, Jean-J B Pierre Yvon n'est M^k pas seulement ^ ^ ^ ^ un petit génie de l'entrepreneuriat, il est en train de redonner espoir à toute une ville où coexistent les DCN et le CMN. Tout a commencé à Cherbourg. Enfant, il assiste au tournage du célèbre film de Jacques Demy et est séduit par les scènes de tournage. Plus tard, ce photographe de formation décide de créer une manufacture afin de donner vie aux fameux parapluies (qui contre toute attente n'existaient pas encore) en lançant la marque Le Véritable Cherbourg. Le Milady, Le Milord, Le Pébroque... ces modèles vendus entre 100 et 350 € l'unité sont non seulement esthétiques (matériaux de qualité et broderies du blason de la ville) mais aussi solides. Des tests en soufflerie pratiqués régulièrement le prouvent. «Grâce aux innovations, nos parapluies qui résistaient à des vents de 90 km/h A tiennent le coup ^L aujourd'hui face à ^ T des bourrasques W soufflant à 130 km/h... et même 165 km/h pour le Parapactumm». Le dernier-né de la PME normande est unevéritablepetite révolution : après plus de 1 an de recherche et près de 200.000 èsde200.000€ investis, e Parapactum est enfin prêt à protéger stars et autres personnalités politiques de a pluie, certes, mais aussi de pavés et autres menaces venues d'éventuels agresseurs. S'il a été adopté par le groupe de sécurité du président de la République, il semble également convoité par une quarantaine de pays. Jean-Pierre Yvon démontre qu'il n'y a pas de mauvais secteurs.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin