Cette publication est accessible gratuitement
Lire

L'externalisation des services, méthode de travail du futur

2 pages

L'externalisation des services, méthode de travail du futur Pour une entreprise, externaliser consiste à faire réaliser par des intervenants extérieurs compétents les tâches incontournables à son bon fonctionnement, mais contraignantes et à se concentrer sur son coeur de métier.

Publié par :
Ajouté le : 02 avril 2011
Lecture(s) : 0
Signaler un abus
L'externalisation des services, méthode de travail du futur
Pour une entreprise, externaliser consiste à faire réaliser par des intervenants extérieurs compétents les tâches incontournables à son bon fonctionnement, mais contraignantes et à se concentrer sur son coeur de métier. Ce sont souvent les tâches administratives, gestion financière ou des services généraux, celle de son outil informatique, ou une externalisation de sa production, toutes confiées à des sous-traitants locaux ou non, moyennant une rémunération de l'entreprise d'une part et une obligation contractuelle de résultats en contrepartie.
Quelles tâches peut-on externaliser ?Economiquement parlant, l'externalisation des services est un contrat entre deux organisations pour la prise en charge et la gestion de services d'une entreprise par une autre. De multiples activités peuvent ainsi être externalisées sans gêner le fonctionnement de l'entreprise au quotidien, tels que :
les services généraux, les ressources humaines, le standard téléphonique, la paie, la comptabilité ou la facturation mais également des actions de marketing, tant marketing téléphonique que télévente
avec le développement actuel des nouvelles technologies comme la gestion mode SaaS (software as a Service), des professionnels proposent aux entreprises soit une gestion sur site de leur parc informatique, avec maintenance du matériel, soit aussi une gestion à 100 % externalisée, avec serveurs virtuels, avec sauvegarde et stockage des données sécurisée et cryptées en Cloud, révolution technologique et organisationnelle des méthodes de travail de l'entreprise de demain
Et, dans le domaine industriel enfin, essentiellement pour des raisons d'économie et de rentabilité, de nombreuses entreprises externalisent, parfois en le délocalisant, leur outil de production et donc leur processus opérationnel, et sous-traitent la production industrielle elle-même, le stockage, la logistique et le transport de ces marchandises.
Quelles conséquences pour l'entreprise ?Le fait d'externaliser n'est pas anodin : certes, cette décision présente un certain nombre d'avantages, mais n'est malgré tout pas sans risque. S'il permet aux entreprises une réduction de leurs tâches contraignantes, de leur effectifs, de leurs charges salariales, une forte réduction des coûts d'investissement, et donc une focalisation sur leurs objectifs de croissance, il convient de tenir compte de certains inconvénients, tels que des coûts cachés liés à la logistique et au transport des marchandises, parfois une perte de qualité, ou une éventuelle perte de main mise sur leurs données en cas de mauvaise gestion informatique.
Aussi, dans les contrats avec leurs prestataires, les entreprises doiventelles songer à mettre au point des stratégies de limitation des risques. Car le phénomène d'externalisation n'est pas un simple effet de mode mais un bouleversement de l'ordre économique mondial qui amènera l'émergence de nouvelles réglementations.