Cette publication est accessible gratuitement
Lire

Les grands défis de la métropole alsacienne

2 pages

Les grands défis de la métropole alsacienne Savez-vous que Frédéric Bartholdi, le créateur de la statue de la Liberté, était alsacien ? Tout un symbole pour cette terre alsacienne qui a en effet su garder sa culture et ses caractéristiques.

Publié par :
Ajouté le : 05 novembre 2011
Lecture(s) : 0
Signaler un abus
Les grands défis de la métropole alsacienne
Savez-vous que Frédéric Bartholdi, le créateur de la statue de la Liberté, était alsacien ? Tout un symbole pour cette terre alsacienne qui a en effet su garder sa culture et ses caractéristiques. Mais au-delà de ses atouts touristiques, la région attire beaucoup par son activité économique. Car le mot travail a une valeur bien réelle en terre d'Alsace, et si l'on aime s'amuser, pas de compromis avec l'aspect professionnel. Il n'y a qu'à voir le nombre d'entreprises familiales, déjà fort anciennes, mais aussi plus récentes, qui réussissent à prouver que l'indépendance économique n'est pas un vain mot.
Des signaux d'alarme entendus
Cependant, certains indicateurs ont alarmé les autorités locales. En 2009, les constatations suivantes ont été mises en avant : - Le taux de chômage a rejoint la moyenne nationale en 2005, alors qu'il était historiquement plus bas. Rien d'alarmant, mais un signe à retenir.
- Les investissements étrangers dans la région sont en baisse.
- Si le statut européen de la ville est bien connu, et que la desserte TGV fonctionne à plein régime, l'aéroport d'Entzheim n'a pas le même succès. - Peu de sièges sociaux d'entreprises d'envergure sont installés dans la région.
- L'esprit d'entreprise est en recul par rapport à un passé prestigieux.
Fort de ce bilan, la ville a lancé de grands projets de développement 2015-2020. Parmi ceux-ci,
Strasbourg a décidé de mettre sur pied une politique de promotion active et un renforcement des liens avec l'Allemagne.
FOCUS I L'Alsace en chiffres clés
(Source : www.alsaeco.com)
5 valeurs porteuses d'avenir
Cinq valeurs ont été mises en avant pour l'avenir, résumées à traverses les « 5 E » : Strasbourg « Européenne, Entreprenante, Expérimentale, Ecologique, Ethique ».
Quatre secteurs clés ont également été identifiés : . Les technologies médicales et thérapies nouvelles, avec la création d'un pôle dédié ; . Les mobilités innovantes et multimodales ; . Le développement du tertiaire supérieur international ; . Les activités créatives.
D'autres projets sont déjà en phase opérationnelle et concernent directement les entreprises : pour lui donner une dimension internationale ; files entreprises présentes sur les deux marchés ; -risme d'affaires.
40 millions d'euros investis
L'aspect Education/Recherche n'est pas oublié avec plus de 40 millions d'euros investis pour rénover et moderniser l'Université et développer en particulier les domaines scientifiques. Un Pôle d'administration publique est aussi en cours de construction, car il ne faut pas oublier que la ville abrîte quelques-unes des écoles les plus prestigieuses.
L'habitat est également une priorité : 18 000 logements neufs sont prévus, 9 éco-quartiers sont en cours de réalisation et l'axe Strasbourg-Kehl va connaître une nouvelle dynamique.
Cette grande étude a donné lieu à la mise en place d'une série d'indicateurs permettant aux instances de contrôle de vérifier l'avancement des difiérents thèmes. Un plan extrêmement ambitieux et bien construit qui doit donner toute la mesure de l'énergie strasbourgeoise.
FOCUS II Création d'entreprises en 2010Créations pures :Reprises :Radiations :(Source : CCI Alsace)