La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Sam Francis : œuvres des années 50 sur papier et toile

1 page

Sam Francis : œuvres des années 50 sur papier et toile PR Newswire AMSTERDAM, November 7, 2012 AMSTERDAM, November 7, 2012 /PRNewswire/ -- - 3 novembre - 15 décembre 2012 La galerie Delaive est fière de présenter Sam Francis : œuvres des années 50 sur papier et toile.

Publié par :
Ajouté le : 01 janvier 2013
Lecture(s) : 0
Signaler un abus
Sam Francis : œuvres des années 50 sur papier et toile
PR Newswire AMSTERDAM, November 7, 2012
AMSTERDAM,November 7, 2012/PRNewswire/ --
- 3 novembre - 15 décembre 2012
La galerie Delaive est fière de présenterSam Francis: œuvres des années50 sur papier et toile.La carrière de Sam Francis (1923-1994) s'est étendue sur approximativement 50 ans et comprend un nombre prodigieux de tableaux, dessins et gravures. Influencé par l'expressionisme abstrait et les œuvres de Clyfford Still et de Jackson Pollock, S. Francis a développé un style unique caractérisé par sa sensibilité à la lumière et l'utilisation de l'espace pour permettre la circulation libre de couleurs prononcées. L'exposition va présenter une sélection d'œuvres sur papier et toile, issues de la décennie européenne de Sam Francis, celle des années 50, qui constitue un moment décisif dans le développement de son style unique.
http://photos.prnewswire.com/prnh/20121107/573548 Impatient de s'immerger dans l'univers artistique européen, Sam Francis s'installe à Paris au cours de l'été 1950, après avoir terminé sa maîtrise d'art à l'université de Californie. À Paris, il rencontre le peintre français Jean-Paul Riopelle qui aura une influence importante sur son œuvre. Il fréquente aussi les peintres américains tels qu'Al Held, Ruth Francken et Norman Bluhm. En 1952, il organise sa première exposition enEurope, à la galerie du Dragon. La réussite de cette exposition lui vaut d'être invité à participer à des événements majeurs, tels que « Signifiants de l'informel » (1952) et« Un art Autre » (1953). Il continue de développer l'utilisation des espaces blancs et augmente les dimensions de ses tableaux pour leur donner plus d'impact. Il participe au mouvement du Tachisme et son étude de la série des Nymphéas de Monet a un impact profond sur sa démarche. Abandonnant une palette très neutre, faite de gris et de blancs, il renoue avec les qualités de la lumière et de la couleur.
Après cinq ans à Paris, Sam Francis organise des expositions dans l'Europe entière qui sont plébiscitées et lui valent une notoriété internationale. Suite à sa participation à l'exposition « Douze américains », au Musée d'art moderne en 1956, Time Magazine le couronne « jeune peintre le plus prometteur de Paris ». S. Francis a produit des œuvres entièrement monochromes, des huiles sur toile de grande taille, éclaboussées des taches de couleurs vives contrastées, ainsi que des peintures sur papier de petite taille et intimes. S. Francis aimait les propriétés du papier qui lui permettaient d'explorer totalement le potentiel d'une couleur. Pendant sa période européenne, il a aussi peint plusieurs muraux gigantesques pour le m usée Kunsthalle (Bâle), entre1956 et1958, etpour Chase Manhattan Bank (New York) en 1959.
Pour plus de renseignements, veuillez consulter la galerie Delaive en composant le +31-20-6221295 ou en écrivant àinfo@delaive.com
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin