Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Mise en page 1

52 pages

Mise en page 1

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 143
Signaler un abus
nU Fraicef, runce3ugya euDiu7nT-orar P8252exed Cis .léT60 1 33 + : 777aF x4  4937  44 39 7: + 33 1cinuf.fe02 7.wwwifchesfr00r2n 9eel sénov 0éb6>02ctio laientrelane fecinUl ed non sls Ie.ncra Fétiméd strapnemerét isunn  eco78l Uinec frFnaectaux.Le siège dealas38 e6> .séirriPaà , ptom cs,edr or sruecseosilli2,7mdeuons lae ol cemaltdenirp picni ,ssuss auprès n Francelasieée eltc eérssres de% 76.>rsuetanod000005 ednancu fies aacréocsnno tses uocrf ceniU.>ceanFrllim4,14ed snoit deemenssios micoaisns edl el sra Fe nclà icUnI feretnitanlanouros ont été verés sap rlnUcifeetcerid sécnanifeficUnlr pantmesed armmrpgo>.23ent ppemveloe déllimsnoi ruo3,1116.>ogpre dosure  n0290F arcn,e3pays, p, dans 2or.sdue
unissons-nous pour les enfants
Rapport annuel U n i c e f F r a n c e 2 0 0 9
r 3m9pouons illiunetuos 002 ne s desmmraceenrgu
onises dss AiaocINU LFECEIROaMTN@unicef.fr>56100535  238nucife45x Fa783 3  803: 30 : .lé2 73 38 ral-GénéercTLecl 0vaYC01d  uneeuECINNANF045>U 00cenifrf.efic@u518  001nu302  650./Fax : raqueTélB-segroeG ecalp 12MSEIFRCENI U005>11.frfinecwwu.wlé/.aF x :308  621 54 40unicef58ertt-ed-ssaTyngit Ap -79P  B0T63FEENNUCI03b EVSRréchd Mae-Laal-du98 20 6@75fecin.feficun8 0058r>87 76 12l. : 03 0  3783 5 F2xa: ETFM5 Z2 U00CENIobmaéTtu eurC udicef87un 42 7 645>07.frfinec65u@ndleAlé itsConti9 20 : xaF/.léTeue HoffbauerTél.A sscoaiitno5sr RRFAMaASonises drf.f026>U 00ECIN.fr>icef1 UN6301u9in315 @2nuec6f 0 :ax1F3  2213 12 30 : 2 10 32 31c dexe ePB1 40dAmboise15 rue vuA ngreDNARPDRCNTMOER-FEFICERCLUAoCECPFU IN0400fr>6cef.@unief63cinu37 66 29 37 04: x Fa./él1T 0 eurF udobua-gru-RdebaouTéix/Fl.u@inec.frf5>8900 UNICEFLILLE140 06>rf.feCINU 000VAAUBEEFe ru2 IS0  3xa:  251024 nice 07uunicf59@ni@uf.ceicun60efINU AFEC6>rf0001gneTél. de Gasco904  976 :607  29  1323  302: x ecinu@16fecinu26 du  rueON56LENÇ/.aFTeléoNlbaV-l80>6frf.CENI U00fecinu79ecinu@76a Tode lu-Diur-dOHSUMFLUur e1E 66  5 517ax5F 0 :elba.léT0 : 98 3cef68@unicef.fr> 3985  6550 u4inléTnabuaV eur 37ONLYEFICUN6 0069 842407  x :41aF 10 8 2404 7. : 007>U 00ecinrf.fefic@u696  5un48osictaoi ned ssAOULMaisoNICEFVESexd pmelR pé ealquePubli de lacebupéR alléTeuqil: x Fa./809  5053  117nucife46u@nicef.fr>66000 UECINREPFNGIP 4NAe ructDor-eumeZa : 0/FaxTél.nhofu4in084 3  4 486r>.feficun6@f6ceARTSFECINU 00076quai SaiSBOURG7 Tslé . :tnT-oham0  7Fa36 803358 73 8 49  : x8 30 74 8 7401 4. : TelézaratnL-S iaue rS7RIPAEFICUN 90057>rf.fecinunicef74@7 73 61u0  4056 8 F5xa:  450316  :l.4  0èneGéTeveune ed 6 u9 1727f@6inecax : 88F35 7 02  20 : .l89 88 53-Nntai STéasolicINECRFUONE62r eunicef.fr>76000 U 43 nu70feciu@57Fa60: x  401748 TtevuoB-naeJ eur5  803: x Fa./él7>01.frfinec07u@ON2 FMÂCNICE00 U : x8 30léTsaF/.un06efic754 0  2 e°n2 58sn- C saan-Jaurè3 rue Je.feficun0 0074r>NAFECINUva 6YCEN. : yTél08 4006 1 u4 9287f@3inecNI UFCCEMBHAY4ÉRhc 5nime ud eneP38 35 86unicef71u@inec.frf7>0300 203922 Fa./: x nitsléTs seduguA>83000 Unicef.frcife08u@0  111nuni@u79eficun039 2 33 94 50 : xaFrue S19 MIENCEFAU IN0000rf8>ec.fLFECAB ADITSENNOf.ce>8fr2041NI UTrlé/.aF x :409 1 place du LavoiD-ertoN /.léTemaOUFTCENIue rN9LOnuci 783u@infe38: 04Fax 91 3 94  :106  0nêTelé .unicef7760 14 817>rf0008inu@.fecSAERLEILNI UFVCE83 0>r77fef.nuciLA-VMBS-EFCOUNICyssuahC craPELLIChu  due ris b22unicef.fr>79000 NUCIFEINRO4T 7urdee ib RyTra. él50 : 94 2 3399 8rue S64 leTéRoya0  1.l:  257930  :ax2F 6 2391  0u16 30 5@87fecinr>89000 unicef.fEXRR1E 4NUCIFEUA3  0 329/Fl. :axecin@88f40 1u19 f89@nice 18u8 2171 0>r19fef.nuciTéetrbou Cueenav4 68 30 : xaF/.l . :505  5119  663Fax : 05 55 45 letR edoigéeuRnes dha CeirsélxTÉFIPINECp alAN1LAvrce drtTéinsanu52 81 u@78fecifrf.ceni U0080>8 PB T422-selediGe ruarChIEIT7 RSNUCIFEOP>r6800 6unicef.fnicef85@ôHSEGOMILFECINU 0070>8frf.ceni@ufe68nuci 896140  49 : 05Fax él./SUE-YOR-ésNRenidU 00ECIN ALFHCOR84@unicef.fr>850 0808  683nucife 4512  06u 8914 éTéracni: xaF/.le Ra7 rud Poymon ehCecL eVtrnê-eEFICUN0 1295r>.f ed eur 83TNOMREP 76ad BingrStal 143: 0 F/xaéT.lni3uf9ce4  1 974rf.
Sommaire Éditorial . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 01 L’Unicef International . . . . . . . . 02 Le Comité français pour L’Unicef . . 04 Analyse de l’année 2009 . . . . . . 06 Programmes internationaux. . . . 10 Au service de l’Unicef International . . . . . 11 Les priorités de l’Unicef France . . . . . . . . 12 Les programmes d’urgence . . . . . . . . . . . 14 Plaidoyer en France . . . . . . . . . . 16 La sensibilisation du public . . . . . . . . . . . . 17 La mission Enfance en France . . . . . . . . . 19 Les collectivités amies des enfants . . . . . 20 Communication . . . . . . . . . . . . . 22 Les 20 ans de la CIDE . . . . . . . . . . . . . . . 24 Les personnalités . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26 Partenaires de l’Unicef . . . . . . . 28 Le grand public . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29 Les événements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31 Les partenariats entreprises . . . . . . . . . . . 32 Acteurs de l’Unicef France . . . . 34 Le réseau bénévole . . . . . . . . . . . . . . . . . 35 Les instances de la Vie statutaire . . . . . . . 36 Les salariés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38 Rapport financier . . . . . . . . . . . . 40 Coordonnées des comités . . . . . 48
Mentions légales Unicef France 3, rue Duguay-Trouin – 75282 Paris Cedex 06 Tél. :+33 1 44 39 77 77 Fax :+33 1 44 39 77 20 E-mail : contact@unicef.fr www.unicef.fr Responsable de la publication : B. Jeannerod Rédaction : L. Guinamard/Taor Conception graphique : Hokus Pokus Créations Iconographie : B. Ponce Achevé d’imprimer sur les presses de Centr’Imprim – Issoudun – France – Juin 2010 Dépôt légal : Juin 2010 Crédits photos : Angelli : p.07 ; Asselin : couverture ; Assemblée nationale : p.25 Brekkel : p.09, 14 ; Caleo : p.08, 18 ; Dessons : p.09 ; Estey : p.02, 11, 36 ; Fergusson : p.07 ; Guespin : p.32 ; Guinamard : p.01, 06 ; Hasi : p.28 ; Hesbitt : p.12 ; Holtz : p.10 ; Horner : couverture ; Noorani : p. couverture, 06, 32 ; Pietasik : couverture ; Pirozzi : p.12 ; Ramoneda : p.06, 08, 14 ; Strikker : p.14 ; Toussaint : p.09, 26 ; Toutounji : couverture ; Ysenburg : p.08.
Principales abréviations ARV : Antirétroviraux CIDE : Convention internationale des droits de l’enfant JA : Jeunes ambassadeurs MTSP : Medium Term Strategic Plan Plan stratégique à moyen terme OEV : Orphelins et enfants vulnérables OMD : Objectifs du millénaire pour le développement ONG : Organisation non gouvernementale PEAR : Programme élargi d’assistance aux retournés PTME : Prévention de la transmission de la mère à l’enfant (du VIH/sida) RDC : République démocratique du Congo UNICEF : United Nations International Children's Emergency Fund Fonds des Nations unies pour l’enfance VAE : Ville amie des enfants VIH/sida : Virus de l'immunodéficience humaine, responsable du syndrome d'immunodéficience acquise
nu@5feci0 : xaF/ 20 34 1ni0u 376un3@f9cef.>rcife 0NU4924LE PICEFIS-TLESSIVÉR22ESeva  eunanJeha-Cotrcl.Té: 0  1549  4982 4unicef94@unicef 207104  . :TyléRivarue bis T30 fecinu38 20 93 7 401: x Fa238  7LF EARNI04U INECf.fr>93392@uniceecna.léTéR atsise nu lde91CYve a13 rLLONctavue OFEIVNUCIÂHITYRC-029  601Fa724  3eugnoL-e : .léTt74unicef91@unice x :106  9203  2EVFLLOAL-PISREERrf.f329>U 00ECIN
e 2009,des contatc sno tté éerfne llpra  sis eonrossuA .uoc d srce, Frantivilacsnitéti noenutitrnteinll naioatrF neuq nE.ecnaF arcn,eafcn eneustice d sur laJriffseémé tna éte èrendn  etimaseop,sd atelmenees ofortons sitii sel ceva sécrornveou gesnctanstilaocsé emmimiMar pes der pnnsoegemtn sostunesuts.Autant denga ruesnefnafnesedos pdun Dée  dte auserl ssoipperineues mcontrs,  nuesdoueual qrsl ,9v seiam 002 ction ene de fons  arpsi ,edupsierrtpot renearnci us a iuq ,ecirssadamballe ouveern n toht,y eaMrearectrefs ler  ed stefoc etteccturnjonous e, ns moonsuppilemass ur pdeulopioata snéY u,nemP uaakistan et au Sr iaLkn.aoPruc no séiralas ed seps.levonébée  dettaoilisim boU enocc à lrçuen peofnerecrséuqr à nsioma, os nct al egngasia suis noséquiement den mo .eD xvérbuee lts dant)en-fart à sé el srevtseneménisanrg o sedl  aICED( oCa-sion des 20 annoit ela sediordennvontint inaer bonà laant ntquigal rivseetedr à t an ttéaitru d noitacilppa enler à dede rappeptreim somdn enossceé it lcsnéa p seilbulum lpitmillé 8 énérnt g norusod eoisnurtenados deé ito iuqsiaçnarf s populatance desm bolisioisn .aLe  dmilipet isrmsesérép- retd alniidia saslbpsneCQUEe.JATZYPSHINed noita nucahc usplt esam jue q0l1ISÉRTNEDLEDCINUFREFCEANitÉdiaornf.E, inenéfnsdotasisnoi sonlaérnt limm reflèteléti éedneesf di.Drseuaton dos nd sulp ,siamroséentr0 d0 00e 10étp  tpo xno eue ruo sedsnodgér liu-s err paélprvèmene tuaotamitque mensuel. Pou ,9002 rtimoC el-çanfré r ouspaicifelnU ueva p  unersertrib conerusoualloisnd  41,4 miution detnI anrenUlfeciesmme  dprx raoglueto cceptun  e, onnfinal.Etionéd el éuqram a iqut eneménévlr 2010. Le séisme ub tedl a-nén edeé mis ioll dnsH neitïaf a pparsatii-lies éon dnastefnm bo .aLlat  eefosérén gd sepiuqcinUl een vpaysde doie poepvéle .aLemtnenimals  qesirtauot a iu sel éhcnternational, dup ir xed sedrneééta uné aue engmitat ,nop uainaleds nu e .Lèierces quenonsées c dnof rus ,tneiv-canin fseri cdese tuoev2 00 9ssen sourte, on .wwwarLéennicun.fefdue on C, go Sauaduote nSne lamoie, et par des dpéalecemtn samejs ndra gertianchtam ne sruderèie, egencpubln Réd méqieuituqcoar ed p aloitate nLn.néanteroioctmene tté e agélae par deé marquéd secivres sed ts les an dsebae als d  euesrestcdu-c lé, deantéliilno sdneaftne quotidien de mffa lbias-sineme es,enngandrunt  nacsne  eedcsda rép Lesssioercuepisnia l rus és cteet cnt oseriment accéveloppedi euad re;sl aas te.sé stssteel ratÉsédroap eun aîné ntrant eelemé agesa c ircianin fuxfls de tnemes-silbiaff
20
L’Unicef International
L'Unicef est chargé par l'Assemblée générale des Nations unies de défendre les droits des enfants, d'aider à répondre à leurs besoins essentiels et de favoriser leur plein épanouissement. L’Unicef est présent dans 191 pays à travers ses Bureaux de terrain et ses 36 Comités nationaux.
L’Unicef s'appuie sur la Convention internationale des droits de l’enfant et œuvre pour que les droits de l'enfant s'inscrivent dans une éthique sociale et dans un code de conduite international en faveur des enfants. L’organisa-tion rappelle à tous les acteurs internationaux que la sur-vie, la protection et l'épanouissement des enfants sont des impératifs universels du développement dont le res-pect est indispensable au progrès de l'humanité. >La mission de l’Unicef En signant la CIDE, en 1989, les États ont formalisé les efforts menés depuis la création de l’Unicef, en 1946. Par ce texte, ils ont signifié leur volonté de changer leur regard sur les enfants : ces derniers ne sont pas des trique, le paludisme ou encore la malnutrition infantile. êtres de « moindre importance », propriété passive de La scolarisation à l’école primaire a elle aussi progressé leurs parents, tuteurs ou État, mais des individus à part dans l’ensemble du monde et le fossé entre garçons et entière doués d’une pensée autonome et libres de l’ex- filles s’est réduit. primer. La CIDE est porteuse d’une vraie révolution, fruit du long combat des défenseurs des enfants. Sa ratifi->L’intervention de l’Unicef cation quasi universelle (à l’exception des États-Unis et L'Unicef mobilise la volonté politique et des ressources de la Somalie) est en elle-même un grand pas. matérielles pour aider les pays, en particulier les pays L’avènement de la Convention a permis des progrès en développement, à donner la priorité aux enfants, et indéniables dans la reconnaissance du statut particulier, pour renforcer leur capacité de formuler des politiques de la vulnérabilité et des besoins de protection des appropriées et de mettre en place des services en enfants. De nombreux pays ont fait évoluer leurs légis- faveur des enfants et des familles. L'Unicef intervient lations nationales pour mieux protéger les enfants. Dans ainsi dans plus de 150 pays dans les domaines de la la foulée de la CIDE, de nombreuses initiatives ont été santé et de la nutrition, de l’accès à l’éducation, de la prises à l’échelle mondiale pour lutter notamment protection des enfants contre toutes les formes de vio-contre le travail forcé et l’exploitation sexuelle des lences et d’exploitation, ainsi que dans la lutte contre enfants, leur enrôlement dans les conflits, la lutte contre le VIH/sida. Il est particulièrement attentif à la place les mutilations génitales et les mariages précoces des des femmes et des filles dans les sociétés. Son man-petites filles. En 20 ans, la survie des enfants de moins dat se préoccupe également de l’environnement de de cinq ans s’est globalement améliorée (le nombre de l’enfant en apportant son aide aux mères, aux familles, décès dans cette tranche d’âge est passé de 14 millions aux communautés locales… L'Unicef intervient par ail-à 7,7 millions entre 1989 et 2009) et des outils efficaces leurs dans les situations d'urgence pour protéger en existent aujourd’hui pour lutter contre le sida pédia- priorité les enfants.
unpiosus rolnes sn-eonfuasnts
inancement de lUnicef
>F Les actions menées par l’Unicef à travers le monde sont entièrement financées par des contributions volon-taires : celles des États, celles de la société civile à tra-vers 36 Comités nationaux ainsi que celles d’autres partenaires de la société civile. Le montant total des recettes de l’Unicef International a atteint près de 3,4 milliards de dollars en 2008. En tout, 107 gouvernements y ont contribué. Ces ressources servent à financer les programmes de pays, l’appui aux programmes et les activités de gestion approuvées par le Conseil d’administration de l’Unicef.
RESSOURCES EN 2008 Autres recettes 3 % Gouvernements 60 % Accords interinstitutions 8 %
Secteur privé et organisations non gouvernementales 29 %
Des progrès à réaliser >de 51 millions d’enfants ne sont pasPrès enregistrés à la naissance et n’ont pas d’identité. >Plus de 64 millions de jeunes femmes âgées de 20 à 24 ans disent avoir été mariées avant l’âge de 18 ans. >150 millions d’enfants de 5 à 14 ans travail-lent, particulièrement en Afrique subsaha-rienne. >Au moins 1 million d’enfants sont en prison.
EMPLOIS EN 2008 Autre 1 % Survie et développement Promotion du jeune enfant des politiques 50,5 % et partenariats en faveur des droits des enfants 9,5 % Protection de l’enfance 11 % Lutte contre le VIH/sida 6,7 %
Éducation de base et égalité des sexes 21,3 %
www.unicef.fr
03
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin