Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Carole retex:Mise en page 1

De
12 pages

Carole retex:Mise en page 1

Publié par :
Ajouté le : 05 juillet 2011
Lecture(s) : 0
Signaler un abus
Une analyse des retours d’expérience des crises de sécurité civile contemporaines
Carole DAUTUN
© Fotolia
L’amélioration continue des pratiques de gestion et d’évi-tement des crises des organisations peut s’appuyer sur la pratique du retour d’expérience (RETEX). En s’appuyant sur l’analyse de treize RETEX, cet article a pour objectif de met-tre en exergue, d’une part, les facteurs contingents liés à l’événement déclencheur et les conséquences au niveau des communautés conditionnant l’ampleur et la gravité de la crise, et, d’autre part, les problématiques organisation-nelles avec lesquelles les acteurs doivent composer pour maîtriser ces situations.
An analysis of feedback from contemporary civil security crises
The practice of feedback ensures that organisations continually improve techniques for managing and preventing disasters. This article uses an analysis of feedback from thirteen events to highlight two features: firstly, the contingent factors linked to the trigger event and the consequences for communities depending on the magnitude and the gravity of the disaster and secondly, the organisation issues that rescue operators have to bring into play in order to gain control of these situations.
Carole Dautun
Docteur en science et génie de l’environnement, chargée d’études et de recherches en gestion de crise au Département sécurité économique et gestion de crise à l’INHES, elle a soutenu une thèse sur la gestion des crises de grande ampleur ou comment améliorer l’aide à la décision en situation de crise. Ces fondamentaux théoriques sont issus d’un travail de recherche mené dans le cadre du GIS AGECRIS (Groupement d’intérêt scien-tifique d’aide à la gestion des crises) créé en 2004 conjointement par l’INHES, l’École des Mines d’Alès (EMA), l’Institut national de l'environnement industriel et des risques (INERIS) et l’École nationale des officiers de sapeurs-pompiers (ENSOSP). Jérôme Tixier et Gilles Dusserre de L’EMA et François Fontaine de l’INERIS ont participé à ces travaux.
1 5 3