Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

études - LES PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS

De
4 pages

études - LES PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 100
Signaler un abus
Vendredi 12 décembre 2008 ÉTUDE EURORSCG C&O  MÉDIASCOPIE LES “MOTS DE LA CRISE” PERCUS PAR LES FRANCAIS L’Institut Médiascopie a analysé, pour Euro RSCG C&O, leader de la communication d’entreprise en France dirigée par Bernard SANANES, les mots de la crise formulés en octobre et novembre 2008. Des mots qui ont été extraits de la presse écrite, des médias audiovisuels et d’Internet, émanant de dirigeants d’entreprises, dirigeants de banques, dirigeants politiques, dirigeants syndicaux ou journalistes.100 mots les plus fréquents ont été sélectionnés qui couvrent les grands aspects de la crise que nous traversons. Un échantillon représentatif de 200 Français* a été invité à réagir sur ces mots sur deux échelles: une échelle d’intensité du vécu de la crise (sur la base des critères opposés « ce mot m’inquiète / ce mot me rassure »), une échelle d’ « étendue » de la crise (sur la base des critères opposés « ce mot concerne mon environnement proche / ce mot concerne l’environnement mondial »). A partir de l’analyse des discours que tiennent les dirigeants sur la crise, l’Institut Médiascopie et Euro RSCG C&O ont établi également4 discourstype: celui des banquiers, des dirigeants d’entreprises, des dirigeants syndicaux (de salariés) et des dirigeants politiques au pouvoir.Chaque discourstype, enregistré d’une voix neutre, a été soumis au test de la Médiascopie, auprès d’un échantillon représentatif de 150 Français. Les résultats font apparaîtrelesquels de ces discours sont les plus convaincants et quels arguments sont approuvés ou bien, au contraire, rejetés. Le terrain de l’enquête a été réalisée les 9 et 10 décembre. L’analyse des 100 mots et de leur perception livre les principaux enseignements suivants : La crise est menaçante d’abord à travers le risque qu’elle fait peser sur l’emploiLa crise est perçue, certes comme nationale, mais bien plus européenne et mondialeLe retour de l’Etat est désormais perçu comme rassurantL’Euro rassure plus qu’il n’inquiète; il est plus proche qu’on ne l’aurait a priori imaginé il y a seulement 3 ou 4 mois. La crise aurait rapproché les Français de l’Euro et de l’Europe, hommage rendu à la relative coordination des plans de sauvetage et de relance, sous l’impulsion notamment du Président de l’Union en exercice Nicolas Sarkozy. Denis MUZET, Directeur Général de MEDIASCOPIE expliqueLes 100 mots testés s’avèrent: « d’abord plus inquiétants que rassurants: seuls ¼ d’entre eux sont plus rassurants qu’inquiétants, alors que les ¾ sont, à l’inverse, plus inquiétants que rassurants. Les2 mots les plus inquiétants(notés entre 8 et 9 sur l’échelle de 0 à 10 rassurant/inquiétant) sont :LICENCIEMENTS, CHÔMAGE. À l’inverse,5 mots seulement sont assez rassurants(entre 2 et 4 sur l’échelle de 0 à 10 rassurant/inquiétant) :OBAMA, LIVRET A, MESURES DE PROTECTION, TRANSPARENCE DES TRANSACTIONS BANCAIRES et ESPOIR.CONTACT PRESSE/YAEL DORFNER – Tel : 06 16 94 16 81 01 58 47 95 26
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin