Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

France d'en bas, France d'en haut Le grand écart

3 pages

France d'en bas, France d'en haut Le grand écart

Publié par :
Ajouté le : 05 juillet 2011
Lecture(s) : 148
Signaler un abus
Société]Inégalités France d’en bas, France d’en haut Le grand écart La fameuse « fracture sociale » dénoncée par Jacques Chirac n’a cessé de s’aggraver. Ce sont les chercheurs du BIP 40 – véritable baromètre social –, rejoints par 81 % des Français, qui lancent un « avis d’alerte ».par philippe houdart, françois malye et jérôme vincent estladernièreidéedeJean-Louisgé-asnieedtrmèrobaeLs.iftaicossate Borloo.Créerunedac«indiruetauvrlapdesetilétn-ititnuàéteuoba surCleeuqétervuapenulutionderlévonosjodue1970àrtneetasr.uSr,ns lacohésionsociale»eem-fanidorceestsafetccmoaperuiqeslcedi ministrequalifiedeamss«»iveerjugetéspassontteanteixsouetassrinucidn deseffetsdesonplanvisantàlimiterenrevue.Etcesscientifiquessontfor-lesinégalitésentreFrançais.Maiscerte9107et9177,lesinéga-ne,is:slem baromètreexistedéjà.CestleBIP40,llseliténosabtéssià,rtpadir19ee78 éditéparleRéseaudalertesurlesiné-snoaptrteràlaiessse.hau,dnauQsec galitésdontPeLntoinee-xiiceliubp-oioatprn,esnlagnivièrndetnéansre clusivitélaversion2004.Derrièrecette06td%udiasidsu,uqnaseenpleriches appellationétrange,contractionseriatéirporpisçaanFrsdeebrelnmo railleusedePIBetdeCAC40,ilyalesdedr-puoattimgnenuaatioabiturhele travauxdungroupedunetrentainedeaiit,reslearécnevmrirojastetnerlse  chercheurs,responsablessyndicaux-eucrmédsulpessinusrichesetlespul
saientconsidérablement.Unconstat  reprisparlensembledespolitiques,  deDominiqueStrauss-KahnàPhilippe  SéguinenpassantparJackLangetbien  sûrJacquesChirac.Pendantleconseil  desministresdu30juin2004,leprési-dentdelaRépubliqueévoquaitànou-veaulafameuse«fracturesociale»,es-timant qu’edsruocua«inzesqu dernièresannées,malgrédespériodes  defortecroissance,lesinégalités  navaientpascessédecroître».Une écrasantemajoritédesFrançaisont  égalementlesentimentqueleschoses  sesontaggravées.Selonunsondage  publiéàlamêmepériode,ilssont81%  àestimerquelasituationsestdégra-dée.LeschercheursduBIP40ont  dailleurslancéun«avisdalerteso-ciale»quelquesjoursaprèsladéclara-tionduprésidentdelaRépublique  danslescolonnesduMondeen,usf-ti geantaupassagelapauvreté,leretard,  voirelinexactitudedesstatistiquesof-ficiellessurlesujet.Doùundébutde  polémiqueavecJean-MichelCharpin,  lepatrondelInsee. Lexploitationdessourcesofficielles  livre,ilestvrai,unconstatplusnuancé.  SelonlInsee,lesinégalitésderevenus  entreFrançaisontbaissédepuislesan-nées70jusquaumilieudesannées90,  lasituationstagnantdepuiscettedate.  
Maisenfin,monami,silesrichesnétaientpasdeplusenplusriches, ilsnepourraientpasaiderlespauvresdeplusenpluspauvres.
84décembre 2004 16tniLPoe 1683 | |
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin