Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

John Law, la Monnaie, l'État

De
11 pages

John Law, la Monnaie, l'État

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 196
Signaler un abus
AcadÈmie des Sciences morales et politiques - http://www.asmp.fr
John Law, la Monnaie, lÕ…tat
ConfÈrence de M. Pierre Tabatoni ‡ lÕInstitut franÁais dÕadministration publique Mars 2000.
John Law ou John Lass ? comment savoir ?John Law of Lauristonestson nom Ècossais ;John Lassest la graphie franÁaise. Parfois on lÕappelleM. de Lasse.Ici, au Palais Royal, plusieurs dÕentre vous, comme moi, pensent aux dÓners du RÈgent auxquels Lass a d˚ participer. CÕest ici quÕil se rÈfugia pendant la mini-fronde parlementaire de septembre 1718.
Sa carriËre publique est brËve, Ètonnante, dramatique : elle se dÈroule dÕavril 1716, date de la crÈation de sa Banque privÈe, au 9 dÈcembre 1720, date o˘ il dÈmissionne et part en exil, ruinÈ. Le RÈgent joint au passeport quelques louis dÕor de subsistance. Ses hÈritiers recevront finalement 35 000 livres !
Paul Harsin, son historien, a Ècrit : ´en 4 annÈes il a fait subir ‡ lÕ…tat les transformations les plus profondes et les plus rapides que lÕhistoire ait jamais connues ª.
Sa politique de la monnaie ne peut Ítre dissociÈe de son SystËme, lui-mÍme au cÏur de lÕaventure. Elle est trËs ambitieuse : rÈforme monÈtaire, fiscale, administrative, maritime, gestion de lÕinvestissement et de la dette publique.
Il prÈsente sa rÈforme monÈtaire au Duc dÕOrlÈans en 1708 : une monnaie de papier, nouvelle, et garantie par les propriÈtÈs immobiliËres ; lÕ…tat finirait par possÈder la plus grande partie des biens-fonds ! CÕest le mÍme projet que celui quÕil a dÈveloppÈ dansMoney and Trade,repoussÈ par le Parlement dÕEcosse en 1700.
De retour en France en juillet 1714, il adresse au RÈgent un nouveau Plan. Cette fois cÕest bien tout le SystËme quÕil prÈsente dans sonMÈmoire sur les banques pour servir de prÈface ‡ lÕÈtablissement dÕune banque en France.Sa banque gÈnÈralecrÈerait des billets de banque, et une Compagnie animerait le dÈveloppement Èconomique du pays. CÕest, en particulier, le modËle anglais, qui lÕinspire, avec saBank of EnglandcrÈÈe en 1696, et laCompany of India.Mais il souhaite intÈgrer les deux institutions. La monnaie serait gagÈe non plus sur des immeubles, mais sur les revenus de lÕ…tat, qui seraient collectÈs par la Banque.
Son SystËme interagit avec le systËme financier et politique de la RÈgence : une trËs grave crise financiËre de lÕ…tat, une grave dÈpression, et mÍme une crise politique.
Le RÈgent sÕengage en effet dans un renversement dÕalliances qui se dÈtourne de lÕEspagne et associe la France ‡ lÕAngleterre et ‡ la Hollande ; politique mal suivie par lÕopinion et la Cour. Il est aux prises avec lÕEspagne, devenue trËs anti-franÁaise aprËs la paix de NimËgue, mais aussi avec le
1