Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

La repression du phenomene sectaire

23 pages
Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 0
Signaler un abus

Vous aimerez aussi

© JURISCOPE - décembre 1998
LA REPRESSION DU PHENOMENE SECTAIRE
Textes de référence :
EN BELGIQUE
!  Enquête parlementaire visant à élaborer une politique en vue de lutter contre les pratiques illégales des sectes et le danger qu’elles représentent pour la société et pour les personnes, particulièrement les mineurs d’âge. !  Loi du 02 juin 1998 création d’un Centre d’information et d’avis sur les organisations sectaires nuisibles et d’une Cellule administrative de coordination de la lutte contre les organisations sectaires nuisibles. ° !  Travaux parlementaires : Doc N° 1198/1, Doc N° l198/2, Doc N  l198/3, Doc N° ° ° ° 1198/4, Doc N°  1198/5, Doc N 1198/8, Doc N° 1198/9, Doc N 1198/10, Doc N  1-965-1 Sénat
Table des matières
A. LE RAPPORT DE LA COMMISSION D’ENQUETE PARLEMENTAIRE ............3 1. Constitution de la Commission d’enquête................................................................3 2. Mission de la Commission d’enquête.......................................................................3 3. Structure du rapport ..................................................................................................4 4. Les orientations importantes.....................................................................................5 a) Définition de la secte : une définition opérationnelle...........................................5 b) Appréciation de l’arsenal juridique existant ........................................................7 c) Conclusions et recommandations de la Commission .........................................14 B. JURISPRUDENCE....................................................................................................17 1. L’Ordre du Temple Solaire -Extraits de la troisième Partie du Rapport (Partie II).......................................................................................................17 2. Les commentaires de la jurisprudence existante dans le Rapport ..........................19 a) Jugement du 29 mars 1996, tribunal de première instance de Nivelles .............19 b) Les Trois Saints Cœurs ......................................................................................20 c) Ecoovie ...............................................................................................................21 d) Moon ..................................................................................................................21 e) Les Témoins de Jéhovah ....................................................................................22 C. CONCLUSION..........................................................................................................23
Introduction
© JURISCOPE - décembre 1998
Le phénomène sectaire a été d’une extrême actualité, en Belgique, durant toute l’année 1998 et que ce n’est que le 25  novembre dernier que la nouvelle loi est enfin parue au Moniteur Belge. Cette loi porte «création d’un Centre d’information et d’avis sur les organisations sectaires nuisibles et d’une Cellule administrative de coordination de la lutte contre les organisations sectaires nuisibles».
Les recherches et les enquêtes avaient débuté en février 1996 par la constitution d’une Commission d’enquête parlementaire chargée de réaliser une «enquête parlementaire visant à élaborer une politique en vue de lutter contre les pratiques illégales des sectes et le danger qu’elles représentent pour la société et pour les personnes, particulièrement les mineurs d’âge ». Son rapport, soit 670 pages, a été rendu le 27 avril 1997.
En ce qui concerne la Jurisprudence, les parties 3 et 4 de ce rapport font l’inventaire et analysent des décisions rendues et des actions judiciaires entreprises au cours des dix dernières années. Le contenu de ces décisions est parfaitement résumé, analysé, ou cité dans le rapport. Il ne nous a pas paru judicieux, et pour éviter d’alourdir la présente étude, de joindre les textes intégraux de ces décisions. En effet les cas ne concernent pas directement des actions menées contre une secte en tant qu’organisation nuisible mais contre certains de ses membres ou de leur gourou, pour des infractions ou crimes faisant l’objet de sanctions pénales ou financières individuelles 1 . En revanche, la commission rogatoire sur requête de la Commission d’enquête relative à l’Ordre du Temple Solaire (OTS) constitue une première tentative d’instruction envers une organisation sectaire 2 .
Nous examinerons d’abord le rapport de la Commission parlementaire en faisant ressortir ses principales orientations ainsi que les éléments de jurisprudence et les recommandations en ce qui concerne l’appréciation portée sur l’arsenal juridique belge disponible pour réprimer les activités délictueuses ou illicites des sectes . Ensuite l’historique des travaux parlementaires préliminaires à l’élaboration d’un texte législatif aboutissant à la création d’un Observatoire -Centre d’information sur les sectes (loi précitée) sera exposé, en mettant en lumière la problématique des discussions.
                                                1 cf. Quatrième partie du Rapport de la Commission dossier judiciaire ECOO VIE. 2 cf.  Troisième partie du rapport précité.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin