Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Les Français, l'État et le marché ou l'avenir d'une exception

5 pages

Les Français, l'État et le marché ou l'avenir d'une exception

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 0
Signaler un abus
Les Français, l’État et le marché ou l’avenir d’une exception
soPhIePedder Responsable du bureau parisien deThe Economist
La tendance française à l’interventionnisme public aurait-elle fait des émules ? Si globalement les réactions consécutives à la crise financière ont pu le laisser penser,il est peu probable que le monde anglo-saxon s’y convertisse pour de bon.
a crise financière de 2008 et la chute de Lehman Brothers ont changé radicalement la façon qu’a le monde anglo-saxon de considérer l’interven-veléleessLdrcneevtanaefsntédcnaticnomuéridunrttgae,arploftatÉlalarédéouujA.,uihrdeceiatrtipadlaetréreuldeliartbe tion publique. Aux États-Unis et en Grande-Bretagne, les gouvernements ont fait ce qui était jusqu’alors impensable : renflouer des entreprises pri-ribuable, mais aussi entrer au cnes d’en d’entreprendre et du non-interventionnisme, détient 79,8 % d’AIG et 60,8 % de General Motors. Le Trésor britannique détient quant à lui 70 % des parts de la Royal Bank of Scotland et participe à hauteur de 41 % dans le Lloyds Banking Group. Le gouvernement britannique est même allé plus loin en nationalisant pure-ment et simplement la Northern Rock, pratique qui n’avait plus eu cours depuis les années 1970.
Une révolution
Pour des politiques qui, pendant des décennies, ont prêché les vertus du désengage-ment de l’État, cela constitue une véritable révolution. Selon la doctrine Reagan-
Septembre201063
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin