Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

pourquoi ce guide ?

61 pages

pourquoi ce guide ?

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 95
Signaler un abus
G
u
i
d
e
 
e
x
c
l
u
s
i
f
 
v
5
 
(
1
2
0
p
)
 
 
1
7
/
0
9
/
0
3
 
 
1
6
:
2
6
 
 
P
a
g
e
 
1
99 100 101 103 106 115 117
06 07 82
05
au
moins e t donc gination, 03
stion és son art, ns nduire
de soi-é, nt partie buste.
 e2P ga0/7130/961   62:ifus5  v20(1  p)uGdi exelc
021(  )p0/7130/916  6 :2ag P4e 
05
04
L’art de manager en deux temps, trois mouvements...
Guv  5sufixelcdi e
Nouveaux temps, nouveaux dirigeants



   

I – ABECEDAIRE DE LA PROACTIVITE : ASTUCES & FICELLES POUR PROGRESSER
  
a ) st marquée par quelques grands fair play, “business is business . Attention : les formules anodines, recèlent souvent un sens caché. ct par courriel et téléphone pour e, l’ordre du jour et le nom des
Anglais
ation des atouts, savoir-faire, peu ment, augmentation des résultats. “non dits” : “by the way ” erte de self control. u bureau, le soir si nous sommes on augure. l, mais éviter les sujets autour de ntion de ne pas faire de confusion 07
lais, intra-muros. manières, ils attendent la même seule poignée de main. Faire les banalités devant une tasse de thé. mmes, costume classique sombre, on, pour les femmes, un tailleur. lais. du président de séance ( chairman sement l’agenda. Ne pas couper posé. projet, plan d’action, échéance,
06
 6gePa  62:61  30/90/71  (120p) lusif v5iuede cxG
) 0p7/ 1v5f 12 (cxe isulGediu266:Pa  /009 13 8 eg
Particularités locales : Boston, négociation à l’anglaise, classe et poli-tesse. Minneapolis, froid et distant. Côte Ouest, intraitable ( réglemen-tation californienne draconienne et concurrence exacerbée ). Géorgie, Caroline, l’industrie est émergente, moins d’obsession du temps.  plateau repas ou petit restaurant branché.Repas : midi, un  parler à l’interlocuteur de ses études universitaires,Discussion : de la scolarité de ses enfants, du dernier film à gros budget. Eviter les sujets autour de la politique intérieure, de la vie privée du président ou du racisme aux Etats-Unis.  :Expressions ambiguës “Shoot first, ask questions later” ( références sportives et efficacité : droit au but ). “Give me a ballpark figure” ( exposer les prévisions, les chiffres, évaluer le projet ). “What’s the bottom line ?” ( définir clairement l’objectif ). “To do your homework” ( préparer la réunion, lui sera prêt ). “It’s a peace of cake” ( avoir une solution de rechange ). >> Are you ready ?
Animer( une réunion ) Une “bonne réunion” est une réunion qui donne des résultats. For-melles ou informelles, des réunions régulières sont essentielles pour évaluer les performances et vérifier si des directives ou des conseils sont nécessaires. Chacun doit au préalable s’y préparer. En réunion, garder le contrôle à chaque instant. Les petites réunions qui rassemblent les personnes strictement nécessaires sont les plus efficaces. Attention : le succès ou l’échec des réunions régulières tient essen-tiellement à leur préparation. La manipulation des débats peut entraver la réussite. Préparer  Quel est son critère de ? Pourquoi cette réunion ?Quel est le but succès ? Qui doit participer ? Distribuer les documents nécessaires avant la réunion. Fixer un ordre du jour et le respecter. 09
Préparer la séance envoyer les règles aux participants et tous : les éléments de réflexion à disposition. Accueillir et détendre l’atmosphère. Exposer la situation ou le problème. Maintenir une atmosphère sereine et libre. Encourager chacun à participer. Privilégier la quantité des idées à la qualité. Accorder 20 à 30 minutes pour la phase de génération des idées. Encourager les idées extravagantes. laisser de place aux jugements, aux formules négatives,Ne pas aux critiques. Faire une pause avant de passer à la deuxième partie et remercier les participants. Réunir à nouveau le groupe pour évaluer les données en fonction des contraintes de l’entreprise. qu’une idée qui paraît irréalisable, une foisFaire réfléchir sur le fait aménagée, peut être une bonne solution. Remercier les participants de leur participation active et créative. Après la séance Informer l’ensemble de l’entreprise de l’évolution des idées suggérées et inciter les personnes à réagir ou à proposer des modifications. Garder une trace des idées émises non utilisées mais qui pour-raient être une base de réflexion pour la suite. >> Lorsqu’une solution est retenue, n’oubliez pas que le mérite en revient à l’équipe toute entière. Vous pouvez faire le même type de séance avec des techniques identiques mais de façon écrite “le brainwriting”.
266:Pa   1ge
Changement le … )( gérer On distingue deux formes de changement, le progressif et le radical. Il faut de ce fait analyser les éléments à court et à long terme. Les changement partiels conduisent souvent à des résultats déce-vants. Revoir son mode de pensée entraîne à réviser son compor-11
Cc
0 )p0/71 0/901  3 exclusif v5 (12Giued
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin