Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
En savoir plus

Partagez cette publication

Vous aimerez aussi

ÉDITORIAL
Le premier semestre s’achève, toujours aussi riche sur notre Commune en événements, manifes-tations scolaires et associatives. Emaillés de fêtes, les mois de mai et juin appellent à la rencontre et offrent l’occasion de partager des moments de convivialité. Néanmoins, parallèlement à ces animations, un « dossier crucial » pèse sur notre Village, suscite de profondes inquiétudes et nous mobilise tous depuis de longs mois. Il n’échappera à personne qu’il s’agit du dossier de la L.G.V », la ligne à grande vitesse. « Notre rôle d’élus est de protéger et de défendre au mieux les intérêts de la population et du territoire. C’est ce que nous nous efforçons de faire et pour cela nous mettons et mettrons tout en œuvre pour limiter au maximum les impacts dommageables sur le plan humain, environnemental et économique d’un tel projet.
• Quelles actions avons-nous menées ? Fin novembre 2009, consciente de la gravité de la situation, l’Equipe Municipale a très rapidement pris l’initiative d’une réunion publique afin que tous les Pompignanais soient scrupuleusement informés du projet que Réseau Ferré de France venait de dévoiler aux élus des communes concernées. Je rappellerai pour mémoire que le périmètre d’études présenté faisait alors apparaître trois options de passage de la LGV entre TOULOUSE et BORDEAUX dont une, « l’option 1 », située à l’ouest de Fronton, se révélait particulièrement désastreuse pour notre Village.
Dès ce moment là, et alors que « l’option 1 » nous  semblait emporter la préférence des décideurs, je n’ai cessé de me battre avec la plus grande fermeté contre ce fuseau tant devant le Préfet de Région que le Préfet du Tarn-et-Garonne ainsi que dans le cadre des multiples réunions de travail qui se sont succédé depuis janvier en présence de Réseau Ferré de France. Courant mars, j’ai pu, non sans difficulté, obtenir audience auprès de Dominique BUSSEREAU, Secrétaire d’Etat chargé du Transport, devant lequel j’ai longuement défendu les intérêts de notre Commune. Corrélativement, divers courriers ont été adressés aux
hautes instances pour attirer leur attention sur les lourdes et graves conséquences que le fuseau préconisé présenterait pour POMPIGNAN. Par ailleurs, au-delà de leurs intérêts personnels, les Pompignanais ont très vite pris conscience que c’était l’avenir de leur village qui était en jeu. (nuisances, gel du P.L.U, décote de l’immobilier …) Un mouvement s’est aussitôt constitué et ensemble, élus, population, associations, avons mené, tous dans le même sens, un rude combat. Je voudrais, ici, adresser mes plus vifs remerciements à tous les Pompignanais, à l’Association pour la Sauvegarde de Pompignan, au Collectif « Union pour la Sauvegarde des Villages » pour les remarquables actions qu’ils ont entreprises et qu’ils conduisent avec détermination aux côtés des élus. C’est grâce à la coordination de tous nos efforts et à notre union que nous avons pu nous exprimer avec force, clamer notre désarroi et nous faire entendre aussi bien dans la rue que face aux décideurs. Nous avons sollicité des études complémentaires, des ajustements, proposé des fuseaux alternatifs, demandé des réponses à nos interrogations…etc, toutes démarches qui sont quasiment restées vaines.
• Qu’en est-il aujourd’hui ? • Que pouvons-nous encore faire ? Comme chacun sait, le choix s’est confirmé ; c’est la variante D du fuseau, comportant un « passage en tunnel sous Pompignan. » qui a été retenue le 31 mai dernier par le Comité de Pilotage, marquant la fin de la première étape du projet. Cette décision sera validée en septembre par le Ministre des Transports. A ce jour, à ce stade des opérations, ne baissons surtout pas les bras, restons vigilants car si nous n’avons pu totalement infléchir la position des décideurs, nous avons tout de même obtenu quelques aménagements. Pour nous, élus, le combat ne doit pas s’arrêter mais s’intensifier. Il doit se poursuivre avec vous tous, Pompignanais, Membres des Associations, du Collectif, de manière tout aussi solidaire, efficace et véhémente. Je vous exhorte à garder espoir et vous invite malgré tout à profiter de la belle saison. Très bel été à tous ! Le Maire, Alain BELLOC
1
Michel R I B E S 1erAdjoint
VOS ÉLUS
Alain B E L L O C Maire de POMPIGNAN
Georges B O U C H E R Adjoint
Antonin F A U C A N I E Adjoint
Huguette R I B E S Adjointe
Les conseillers municipaux
Robert B A L D A S S I
Jean-Luc F R I S A
Chantal B E R T R A N D
Maryse R E Y
Joseph B I N
Hubert S U T R A
2
Cendrine B L I N
Christophe V A L L I E N N E
Christian C O N T R A S T Y
Jérôme V E R G A R A
INFOS PRATIQUES & MUNICIPALES
La mairie à votre service H e u r e s d ’ o u v e r t u r e d u S e c r é t a r i a t a u p u b l i c : J O U R S M A T I N A P R E S - M I D I LUNDI FERME 14 h. à 18 h. MARDI 9 h. à 12 h. 14 h. à 18 h. MERCREDI FERME FERME JEUDI 9 h. à 12 h. 14 h. à 18 h. VENDREDI FERME 14 h. à 18 h. SAMEDI 9 h. à 12 h. FERME
Des numéros et adresses utiles
M a i r i e : Tél : 05.63.67.30.76 Fax : 05.63.64.49.75 e.mail : mairie-pompignan@info82.com
E c o l e :05.63.26.04.65
A g e n c e p o s t a l e :05.63.64.42.59
G e n d a r m e r i e :17
S a m u :15
P o m p i e r s :18
Q u a i t r a n s f e r t D I E U P E N T A L E : 05.63.64.49.80
V é o l i a : 0811.902.903 7, rue de Lumel - 82170 GRISOLLES.
E R D F :0810.070.333
E R D F D E P A N N A G E :0810.070.181
F r a n c e - T E L E C O M :10.14
P h a r m a c i e G R I S O L L E S :05.63.27.27.27 D o c t e u r G E O F F R O Y :1, rue Jean-Jacques Lefranc POMPIGNAN : 05.63.27.62.03 - 06.80.48.00.19 C a b i n e t i n f i r m i e r (soins à domicile et sur RDV au Cabinet) Sabine PREVOST Vanessa SALA 3 bis rue Bernard Peyrille – 82170 POMPIGNAN 05.63.65.04.16
Permanences Socialesde GRISOLLES 9, rue François Faugère au lieu de la Mairie Tél : 05.63.64.16.95
C a i s s e P r i m a i r e d ’ A s s u r a n c e M a l a d i e S é c u r i t é S o c i a l e : 1eret 3èmelundi du mois de 9 h 30 à 12 h.
C a i s s e d ’ A l l o c a t i o n s F a m i l i a l e s : Tous les lundis de 9 h. à 10 h.
M u t u a l i t é S o c i a l e A g r i c o l e : Permanence administrative : 3ème mercredi du mois de 9 heures à 12 heures
C o n c i l i a t e u r : M. Jean PASSERIEU. le 2èmemardi de chaque mois de 14 h 30 à 17 h.
Permanencesdu Centre Médico Social 2, rue Alphonse Daudet Tél : 05.63.27.00.90
S e r v i c e S o c i a l d e s F a m i l l e s : Assistantes sociales : jeudi matin sur rendez-vous.
3
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin