La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Messager des sciences historiques, des arts et de la bibliographie de Belgique

De
572 pages
MESSAGERDES SCIENCES HISTORIQUES,ARTSDESETDE LA BIBLIOGRAPHIEDE BELGIQUE.LISTE DES COLLABORATEURS.Ph. a Gand.MM. Blommaert, avocat,laJ. archiviste de à Namur.BoBGXET, province,Ul. àCapitaine, bibliographe, Liège.des à Bruxelles.R. Chalon, président Bibliophiles belges,LÉON DE à Anvers.BcRBURE, compositeur,Cii. DE à Bruxelles.Chènedollé, bibliographe,DE membre de la des à Courtrai.D. ChambreHaerne, Représentants,M-^» De àRing, antiquaire, Strasbourg.Le Chan. J. J. De membre de la Comm. à Gand.Smet, d'hist.,royalede0. consul à Londres.Delepierre, Belgique,A. Dd à Gand,Bois, avocat,E. chef du bureau à Bruxelles.Cachet, paléographique,à Gand.V. secrétaire de la Commission des Monuments,Gaillard,P. sous-bibliothécaire de la ville d'Anvers.GÉRARD,à Bruxelles.Fr. Jacquemix,Ed. à Renaix.Jolv, archéologue,ù3. Kervyn de de l'AcadémieLetteshove, royale, Bruges.correspondantF. à l'Université de Gand.Laurent, professeurF. à l'alhénée de Gand.Lecouvet, royalLe du du à Lille.Glay, Nord,archiviste-général départementGand.H. G. à l'Université deMoKE, professeurF. à de Louvain.NÈVE,Petit-de àJ. Rosen, Tongres.M. L. archiviste de àPolain, l'État, Liège.àAlex. second commis aux Archiv. du Bruxelles.Pinchart, royaume,à Lokeren.Henry Raepsaet, juge-de-paix,Charl. consul de à Bruxelles.Rahlenbeck, Saxe,i. E. G. à l'Université de Gand.Roclez, professeurAlex. à Bruxelles.Sciiaepkens, artiste-peintre,.\rn. à Maestricht.Schaepkens,A. chef de à Namur.Siret, ...
Voir plus Voir moins
MESSAGER DES SCIENCES HISTORIQUES, ARTSDES ET DE LA BIBLIOGRAPHIE DE BELGIQUE. LISTE DES COLLABORATEURS. Ph. a Gand.MM. Blommaert, avocat, laJ. archiviste de à Namur.BoBGXET, province, Ul. àCapitaine, bibliographe, Liège. des à Bruxelles.R. Chalon, président Bibliophiles belges, LÉON DE à Anvers.BcRBURE, compositeur, Cii. DE à Bruxelles.Chènedollé, bibliographe, DE membre de la des à Courtrai.D. ChambreHaerne, Représentants, M-^» De àRing, antiquaire, Strasbourg. Le Chan. J. J. De membre de la Comm. à Gand.Smet, d'hist.,royale de0. consul à Londres.Delepierre, Belgique, A. Dd à Gand,Bois, avocat, E. chef du bureau à Bruxelles.Cachet, paléographique, à Gand.V. secrétaire de la Commission des Monuments,Gaillard, P. sous-bibliothécaire de la ville d'Anvers.GÉRARD, à Bruxelles.Fr. Jacquemix, Ed. à Renaix.Jolv, archéologue, ù3. Kervyn de de l'AcadémieLetteshove, royale, Bruges.correspondant F. à l'Université de Gand.Laurent, professeur F. à l'alhénée de Gand.Lecouvet, royal Le du du à Lille.Glay, Nord,archiviste-général département Gand.H. G. à l'Université deMoKE, professeur F. à de Louvain.NÈVE, Petit-de àJ. Rosen, Tongres. M. L. archiviste de àPolain, l'État, Liège. àAlex. second commis aux Archiv. du Bruxelles.Pinchart, royaume, à Lokeren.Henry Raepsaet, juge-de-paix, Charl. consul de à Bruxelles.Rahlenbeck, Saxe, i. E. G. à l'Université de Gand.Roclez, professeur Alex. à Bruxelles.Sciiaepkens, artiste-peintre, .\rn. à Maestricht.Schaepkens, A. chef de à Namur.Siret, bureau, J. à l'Université deStecuer, professeur agrégé Liège. Ed. Van à Audenarde.Cadwenbergiie, D. J. Vander docteur en à Audenarde..Meersch, médecine, derEdm. Van à Audenarde.Straeten, Pr. Van archiviste de la ville de Gand.Duyse, de la ville LouvainEdw. Van deEven, C de la Commission des à GandVervier, président Monuments, , L. .\. à l'Université deWarnkoenig, professeur Tubiiigue. en chef de la ù Giind.M. FlandreWoiTERS, ingénieur orientale, MESSAGER DES SOUCIS HISTORIOUES iûffimm ET DE LA BIBLIOGRAPHIE DE BELGIQUE. m\. J. DE Professeur-Bibliotliécaire àSAINT-GENOIS, l'Université; p.C. ProfesseurSERRDRE, d'Iiistoire à l'Cniversité; A. ^AIV LOKEREIV, Echevin et Archiviste honoraire de laAvocat, ville; P. C. VAN DER MEERSCH Avocat et de la Flandre orientale , ; et PH. KER\TN DE VOLKAERSBEKE; A GAivn. ^nnec 1854. -=w»»S*6**osB- lAIPRIMElllE ET LITHOGRAPHIE DE L. HEBBELYNCK, Rue des C. Peignes , be(gijlise paroiagidc 0aint-inicl)el, A GAND. Les (iémolissrurs sont nombreux, Les bons arcliilectes sont rares. Baron de Fables.ST&ssàHT, Le soin de celui écrit l'histoire d'un monu- premier qui la date à il a étéest de tâcher dement, préciser laquelle construit. avant d'atteindre ce avant debut,Mais, pouvoir de talent ou de en futle nom de l'hommesignaler génie qui le combien de fouilles et de minutieuses recher-créateur, et combien de fois u'a-t-il vuches n'a-t-il dû faire,pas pas lases s'évanouir au moment môme où lumière espérances semblait devoir Ilélas ! nous devons le teldéclarer,jaillir? nous avons faitesa été le résultat des explorations que pour en consultant les sources lesdécouvrir, plus respectables, le nom de l'architecte dressa les de la vaste et qui plans de S'-Michel,élégante église paroissiale Ne rien à ce Marc deVaer-pouvant ajouter queSanderus, et de ceDiericx ont écrit sur bel édifice,iiewyck l'origine nous un de ce extrait de sesdernier,rapporterons passage Mémoires sur la : « Ilville de Gand deparait que l'église dit ce savant ne formait en 1103S'-Michel, archéologue, succursale de laqu'une chapelle paroisse d'Eckerghem; mais nous on fonda cette etignorons quand chapelle, quand on la de sa Mère Celte brûla en 1 120sépara Église. chapelle et H2o. Il eut en 1147 seul curé le servicen'y qu'un pour de de mais il en avaitl'église paroissiale S'-3Iichel; y quatre en 1 Celle-en de199, lorsqu'on sépara l'église Wondelghem. là fut encore réduite en cendres en 1225. On étava en 1414 18o4. 1 — —2 la tour de de et leS'-iMichel, ruine,l'église qui menaçait nommé Arnould Van den marchand deSande, pierres (ro- livra à cet effet lesà matériaux néces-Vilvorde,quetier) saires.On entoura le cimetière de cette d'un nouveauéglise ne futmur en 1420. Ce 144-0 l'on àqu'en que commença construire la nouvelle tour existe encore à etqui présent, l'on 1512 les cloches l'on venait de re-n'y plaça qu'en que fondre. On était en 1443 à bâtir la nouvelledéjà occupé mais la occidentale ne futconstruite 1480:église; partie qu'en où l'on donna de ce coté une nouvelle direction à laépoque »rue dite Onderberrjen. actuelle fut commencée en 1440.Ainsi, l'église Depuis les travaux de construction furent souvent in-cette époque et ce ne fut vers la fin du XV® siècle terrompus, que que l'on mit la main à la construite sur leoccidentale,partie la Maison des Brasseurs transféréeterrain jadisqu'occupait en 1502 dans la rue des Sœurs où elle existe encoreNoires, aujourd'hui. la nef occidentale futterminéeIl est en 1 398,probable que car on trouve ce millésime sur une clef de voûte de la pre- mière chapelle. archives mentionnent l'année 1612 lesLes que depuis des subsides etsouverains accordèrent des impôts pour la construction de cette L'un de cesachever église. octrois, est de Charles etdaté du 15 avril sera1672, II, porte qu'il sol sac de se vendant en ville. Leun grainpar pro-prélevé devait à servirduit de cette à les intérêtsimposition payer moitié du étaitdes la à la con-rentes; surplus employée et à l'entretien de la maison des dite :struction pestiférés, un servait à l'achèvement de la tourhet Pest-hwjs; quart lede S'-Michel et restant à la restaurationde quartl'église et dedes de S'-iVicolas avaient beau-S'-Martin,églises qui souffert les troubles du XVI* siècle.religieuxcoup pendant ne marchaientLes travaux sans cesse interrompus qu'avec
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin