La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Le film musical français

De
32 pages
Bibliographie
Noms d'artistes
Compositeurs de chansons et de musiques
Réalisateurs
Chronologie des films
Voir plus Voir moins
Michel CHION LE FILM MUSICAL FRANçAIS
1) BIBLIOGRAPHIE SOMMAIRE
Michel BOUJUT,Le cinéma français sous l’occupation, René Chateau Michel CHION,La Musique au cinéma, Fayard, Paris, 1995 (notamment les pages consacrées à : Bertrand BLIER, René CLAIR, Alain CORNEAU, Jacques DEMY, Marguerite DURAS, Jean-Luc GODARD , Claude LELOUCH , Jean RENOIR, Alain RESNAIS - voir l’index de l’ouvrage; ainsi que la Bibliographie et la Chronologie) Michel CHION;La Comédie musicale, Cahiers du Cinéma, 2002 (notamment les pages consacrées à la comédie musicale en France) Michel CHION,Un art sonore, le cinéma, Cahiers du Cinéma, 2003 (notamment les pages consacrées à la chanson, à Clair, Demy, Ophuls, Vigo -voir index) Henri COLPI,Défense et illustration de la musique dans le film, Serdoc, Lyon, 1963 Roger ICART,La révolution du parlant vue par la presse française, Institut Jean Vigo; 1988 Alain LACOMBE, François PORCILE,Les Musiques du cinéma français, Bordas, 1995 Francis LAI, Claude LELOUCH,30 ans de musiques de films,EMf, 2004 René PRÉDAL,50 ans de cinéma français, Nathan, 1996 Emmanuel BONINI,Tino Rossi,éd. du Rocher, 2003 Camille TABOULAY,Le monde enchanté de Jacques Demy,Cahiers du Cinéma, 1996 François THOMAS,L’Atelier d’Alain Resnais, Flammarion, 1992 ANTHOLOGIES DE TEXTES DE CHANSONS Martin PÉNET (sous la direction de):Mémoires de la chanson, Omnibus (2 tomes parus: du Moyen-Age à 1919; de 1920 à 1945) Pierre SAKA,La Grande Anthologie de la chanson française, Livre de Poche , 2001
2) DES NOMS D’ARTISTES
Com
- DES NOMS DE CHANTEURS/CHANTEUSES
ALIBERT (1889-1951), chanteur à accent du midi, chante les opérettes marseillaises de Vincent Scotto ARLETTY (1898-1991), venue du music-hall, chante parfois dans les années 30 Joséphine BAKER (1906-1975), artiste de music hall de naissance afro-américaine révélée par la Revue Nègre, et célèbre pour ses tenues “osées”. Gilbert BÉCAUD (1927-2001)- interprète, compositeur surnommé “Monsieur Cent Mille Volts”, alternait les chansons dramatiques, poétiques, drôles, q BOURVIL (1917-1970), d’abord spécialiste des rôles de “naïf” et de comparses comique dans les opérettes Maurice CHEVALIER (1888-1972), chanteur populaire “parigot” et “’gouailleur”, joue le charme parigot, français, la bonhomie et la décontraction dans les films américains de Lubitsch, Mamoulian ou Mamoulian, ainsi que dans plusieurs films français Annie CORDY (née en 1928), chanteuse fantaisiste et boute-en-train, plusieurs fois partenaire de Bourvil; abandonne sa carrière de chanteuse pour celle d’actrice. DAMIA (1892-1978), grande chanteuse réaliste, surtout présente à l’écran au début des années 30) Danielle DARRIEUX, née en 1917, soprano, nombreux films avec des chansons dans les années 30-40, puis, plus tard, chez Demy, Delouche, Ozon André DASSARY, (1912-1987), ténor basque, chante dans l’orchestre de Ventura, ténor d’opérette DELAIR Suzy (née en 1916) - , soprano et actrice, triomphe comme artiste de music-hall dansQuai des orfèvres, de Clouzot. DRANEM (1869-1935): spécialiste de la “chanson idiote” FERNANDEL (1903-1971), chanteur et acteur, au début comique troupier à accent du Midi, spécialisé dans les rôles de “naïf”, et de méridional FRÉHEL (1891-1951), chanteuse réaliste et tragique, apparaît souvent pour des rôles courts (Pépé le Moko, de Duvivier) Jean GABIN (1904-1976), venu du music-hall, plusieurs rôles chantants au début des années 30, puis cesse totalement de chanter à l’écran Henry GARAT (1902-1959), partenaire de Lilian Harvey notamment, joue souvent les rôles de charmeur, célèbre surtout dans les années 30
Georges GUÉTARY (1915-1997), chanteur de charme d’origine grecque; représente le charme français dans Un Américain à Paris. Luis MARIANO (1914-1970), ténor d’origine basque espagnole à la voix éclatante, chante et joue sur scène et à l’écran les opérettes gaies de Raymond VINCI et Francis LOPEZ. Georges MILTON (1888-1970), crée à l’écran le personnage de Bouboule, et incarne le débrouillard sympathique (“j’ai ma combine”)./ MISTINGUETT (1873-1956), grande meneuse de music-hall à la longue carrière, avec son personnage de parigote gouailleuse et délurée, présenc eépisodique au cinéma Yves MONTAND, (1921-1992), d’origine italienne, commence comme “chanteur cow-boy”; double carrière ensuite de chanteur-showman, et d’acteur totalement séparées, à quelques exceptions chez Demy et aux USA Dario MORENO (1921-1968), chanteur “fantaisiste” à accent , sa gloire coïncide avec la vogue du mambo Edith PIAF (1915-1963), issue de la tradition de la chanson “réaliste”, consacrée de son vivant grande tragédienne de la chanson. Deux biopics lui ont été consacrés par Lelouch, et Dahan. Elle a joué dans plusieurs films conçus autour d’elle Albert PRÉJEAN (1893-1979), acteur et chanteur déjà fameux au temps du muet, ses rôles chantants gouailleurs correspondent surtout aux années 30. Line RENAUD, née en 1925, meneuse de revue et chanteuse populaire, joue épisodiquement des films conçus pour elle. Tino ROSSI (1907-1983), ténor de charme d’origine corse à la voix très aiguë et douce; idole absolue pour un vaste public féminin; apparaît souvent dans des films sombres et dramatiques jusqu’à la fin des années 40. Charles TRÉNET (1913-2001), auteur-compositeur-interprète surnommé au début le “fou chantant”; parolier inspiré par le surréalisme, adapte musicalement la langue française au style “swing” et “zazou”, incarne la jeunesse et l’entrain américain dans les années 30; très longue carrière en chanson, mais arrête de faire du cinéma à la fin des années 40. Avait commencé en duo avec Johny Hess.
Ne pas oublier: Les chefs d’orchestre de Big Bands Raymond LEGRAND (1908-1974) Ray VENTURA (1908-1979) et ses collégiens
Jack HÉLIAN (né en 1912) et son orchestre
Artistes d’expression française qui chantent et jouent presque toujours séparément , autrement dit ne mélangent pas du tout, ou très peu, leur activité de chanteur/teuse, et celle d’acteur/trice de cinéma: Jacques DUTRONC, Alain SOUCHON, Guy MARCHAND, Marie LAFORT, Yves MONTAND, Charles AZNAVOUR, Jacques BREL, Eddy MITCHELL, Johnny HALLYDAY, Jacques HIGELIN, Patrick BRUEL, Sylvie VARTAN, Serge GAINSBOURG, Charlotte GAINSBOURG, LIO; Vanessa PARADIS, etc... Acteurs/trices ayant enregistré secondairement et ponctuellement des chansons ou de la musique classique: : Brigitte BARDOT, Jeanne MOREAU, Sandrine KIBERLIN, Jean YANNE, Arielle DOMBASLE, Lambert WILSON, Agnès JAOUI
Les compositeurs de chansons et de musiques: Gérard CALVI, (1922-***), notamment pour Robert Dhéry Michel EMER (1906-1986), notamment pou Piaf Louis GASTÉ (1908-1995) Francis LAI (1931) notamment pour Claude Lelouch) Michel LEGRAND (1932), fils du chef d’orchestre Raymond LEGRAND, installé aux USA Fait la synthèse du jazz et de la musique de variétés française Francis LOPEZ, compositeur d’opérettes exotiques pour Luis Mariano se déroulant au Mexique, en Espagne, au Texas LOUIGUY (1916-1990) MIREILLE (1906-20**), grande auteure de chansons avec Jean Nohain Paul MISRAKI (1908-***), crée notamment les chansons de l’orchestre Ray Ventura Vincent SCOTTO (1876-1952), natif de Marseille, auteur d’opérettes et de nombreuses chansons populaiures (“Le plus beau de tous les tangos du monde”, “Prosper”,) et d’opérettes marseillaises Georges VAN PARYS, (1902-1971), auteur de très nombreuses chansons, associé notamment à René Clair et Danielle Darrieux
Les réalisateurs
Les réalisateurs de plusieurs films musicaux, ont oeuvré aussi dans d’autres genres Ludwig BERGER Jean BOYER, 1901-1965, également auteur de chansons; réalise également des comédies Maurice DE CANONGE, 1894-1979 (toulonnais) Henri DECOIN, Augusto GENINA Richard POTTIER, 1906-1994, réalisateur de nombreux films chantants français, notamment pour Tino ROSSI, mais aussi d’autres films policiers ou dramatiques
Quatre cas particuliers René CLAIR Jacques DEMY Alain RESNAIS Claude LELOUCH
3) CHRONOLOGIE DES FILMS
Compilée ici pour la première fois, cette chronologie fait se côtoyer des films de toute nature: ` -opérettes ou opéras filmés -, films chantants directement conçus pour l’écran; - films autour de vedettes chanteurs/teuses; - films revues faisant défiler des chanteurs populaires du moment - films avec simplement quelques chansons,  - “biopics” de musiciens/ciennes réel(le)s ou imaginaires, - films comportant des séquences importantes de ballets, - films où les personnages sont des musiciens et où leur musique joue un rôle dans l’histoire, Ces catégories sont-elles même des “tiroirs” d’occasion, et ne doivent pas conduire à l’idée de genres bien définis.
1929 1929: Le Requin, réal; Henri Chomette, avec Albert Préjean, Gina Manès Film muet sonorisé, avec des chansons et une adaptation musicale
synchronisée; mélodrame passionnel. 1929: La route est belle ;, réal. Robert Florey, avec André Baugé Un chanteur pauvre remplace un ténor célèbre
1930 1930: Prix de beauté , réal. Augusto, Genina, avec Louise Brooks doublée par.Hélène Regelly “Une petite dactylo rentre dans le grand monde en devenant Reine de Beauté, et son compagnon jaloux la tue.” Chanson: “Je n’ai qu’un amour, c’est toi.” 1930: Chacun sa chance , réal. René Pujol, avec Jean Gabin, Jean Sablon, Renée Herybel, Raymond Cordy “Un jeune vendeur de magasin (J.G.) est pris pour un baron, et rentre dans la haute société. Ses amours avec une femme de la haute. 1930: La Ronde des heures, réal. Alexandre Ryder, avec André Baugé (voir 1949) 1930: Le chemin du Paradis , réal. Whilhelm Thiele, avec Henry Garat; Lilian Harvey, René Lefebvre “Trois jeunes gens au chomage gèrent une pompe à essence, et trouvent l’amour. Version française de Drei von der Tankstelle. Chanson vedette: “Avoir un bon copain” 1930: Les Saltimbanques, réal. Jaquelux, Robert Land, d’après l’opérette de Louis Ganne “Le vieux clown et la jeune danseuse “(Limelight!); tourné en Allemagne 1930: Sous les toits de Paris, réal. René Clair, avec Albert Préjean, Pola Illery, Gaston Modot “Un chanteur des rues arrêté par erreur est ensuite libéré, mais il découvre que sa maîtresse, une belle étrangère, est avec son meilleur ami.” 1930: Le roi des resquilleurs, ,réal. Pierre Colombier, avec Georges Milton “Des chanteurs de rue et le grand monde ” . Chanson: “J’ai ma combine”
1931 1931: La Voix sans visage (Mittler/Sylviano) 1931: Rive gauche, réal. A. Korda, avec Henri Garat et Meg Lemonnier Mélodrame musical dans la Bohème de Montparnasse: version française de
Laughter/ Die Männer um Lucie 1931: Tu m’oublieras, réal. Henri Diamant-Berger, avec Damia, Colette Darfeuil, Armand Bernard “Estelle, grande chanteuse, sur le point de mourir, confie sa fille à des amis.” 1931: Sola, réal. Henri Diamant-Berger, avec Damia, Henri Rollan, Marguerite Moreno “Les amours malheureuses d’une vedette déchue. Chanson: “Tu ne sais pas aimer.” 1931: Mam’zelle Nitouche (Marc Allégret/Raimu/Janie Marèze) 1931: Le Million (Clair/Van Parys) 1931: Le chant du marin, réal. Carmine Gallone, avec Albert Préjean, lus. Georges Van Parys “Deux matelots jurent de devenir des maris modèles.” Chanson: “Dans tous les ports du monde.” 1931: La Bande à Bouboule, réal. Léon Mathot, avec Georges Milton “Les aventures de Bouboule, chauffeur de taxi.” Chanson: “Émilienne, c’est-y toi?” 1931: Le roi du cirage, réal. *5erre *5eUn cireur de chaussures licencié devient conducteur d’autobus.” Chanson: ‘T’en fais pas Bouboule” 1931: L’amour à l’Américaine, réal; Claude Heymann, avec Spinelly, André Luguet, Pauline Carton “Une jeune Américaine à Paris.” Chanson: “Fantastique!” 1931: Delphine, réal. Roger Capellani, avec Henri Garat, Alice Cocéa “Un chanteur trompe sa femme avec une jeune écervelée.” Chansons: 1931: Un soir de rafle, réal. Carmine Gallone, avec Annabella, Albert Préjean “Un ancien marin perd son titre de champion de boxe et commence une vie nouvelle.” Chanson: “Ce n’est pas toujours drôle.” 1931 Paris Béguin, réal. Augusto Genina, avec Jean Gabin, Jeanne Marnac, Fernandel “Une vedette de music-hall tombe amoureuse d’un mauvais garçon qui cambriole chez elle”
1931: La fille et le garçon, réal. Whilhelm Thiele, avec Lilian Harvey, Henry Garat “Version française de Zwei Herzen und ein Schlag: amours d’une chanteuse avec son mari maître d’hôtel.”
1932 1932: A nous la liberté, de René Clair, avec Raymond Cordy, Henri Marchand “Fable contre la machinisation, autour de la construction d’une usine de disques.” 1932: Le chanteur inconnu (Touransky/Sylviano), avec Simone Simon, Lucien Muratore “Un chanteur disparu réapparaît masqué. Son assassin le prend pour un spectre.” 1932: Moi et l’impératrice, réal. Friedrich Hollander, avec Lilian Harvey, Charles Boyer, mus. d’après Lecocq, Offenbach, Audran Un duc blessé à la guerre veut retrouver une femme qui l’a soigné en fredonnant une valse. Version française de Ich und die Kaiserin. 1932: La chanson d’une nuit , réal Anatole Litval/ avec Jan KIepura) “Un chanteur mondialement connu fait une fugue en Italie.” 1932: La voix qui meurt, réal. Gennaro Dini, avec Marcelle Denya; André Burdino “Une femme s’éprend d’un ténor, lequel connaîtra la déchéance et perdra sa raison, tandis qu’elle commence sa carrière de chanteuse.” 1932: Un rêve blond, réal. Paul Martin, avec Henri Garat, Lilian Harvey Pierre Brasseur “version française d’un film tourné également en allemand: deux laveurs de vitres amoureux de Joujou (version française de Ein blonder Traum 1932: Embrassez-moi, réal. Léon Mathot, avec Georges Milton “Comédie sur un sympathique négociant en vins qui bouscule la vie d’un château et ses distingués habitants. 1932: Quatorze Juillet, réal. René Clair/, mus. Maurice Jaubert et Jean Grémillon, avec Annabella, Pola Illery, Raymond Cordy “Histoires d’amours et de gens simples, le 14 juillet, à Paris 1932: Une heure près de toi, réal Lubitsch, version française, avec Maurice Chevalier, Jeanette Mac Donald Un homme à femmes et son épouse, leur réconciliation, après des
soupçons 1932: Violettes impériales, réal. Henry Roussel, avec Raquel Meller, Georges Péclet “Une gitane à la cour de l’impératrice Eugénie.” 1932: Mélo (Czinner)
1933 1933: La voix sans visage, réal. Léo Mittler, avec Lucien Muratore, Vera Korène “Un chanteur accusé d’avoir assassiné l’amant de sa femme. Il sera innocenté.” 1933: Un soir de réveillon, de Karl Anton, avec Dranem, Henry Garat, Meg Lemonnier, “Une jeune fille de milieu modeste passe une soirée de réveillon dans le demi-monde et y rencontre un gentleman.” 1933: Dans les rues (Trivas/Eisler) 1933: La guerre des valses, réal. Ludwig Berger, avec Madeleine Ozeray, Arletty, Dranem, “La rivalité de Johann Strauss et Laner à Vienne” 1933: Don Quichotte (Pabst/Chaliapine/Ibert) 1933: Au pays du soleil, de Robert Péguy, opérette de Scotto avec Alibert (un jeune Marseillais qui aime chanter est accusé d’un crime)., remake en 1951 1933: Tout pour l’amour, réal. Joe May,, Henry-Georges Clouzot, avec Jan Kiepura “Un ténor italien s’éprend de la douce jeune fille que doit épouser le directeur de l’opéra. Version française deEin Lied für Dich.” 1933: Mireille, de René Gaveau, 1933: Ciboulette, de Claude Autant-Lara, sur l’opérette de Reynaldo Hahn, avec Simone Berriau, “Une petite maraîchère des Halles rencontre un compositeur” 1933: Mon coeur t’appelle, réal. Carmine Gallonne, avec Jan Kiepura, Danielle Darrieux, Colette Darfeuil “Un ténor réussit, gràce à un stratagème, à être engagé à l’opéra de Monte-Carlo.” 1833: Trois hommes en habit, réal. Mario Bonnard, avec Tito Schipa, Simone Vaudry. “Un ténor qui a le trac se fait remplacer sur la scène par un ami qui mime
ses gestes, pendant qu’il chante dans les coulisses. Version française du film italien Tre uomini in frac.
1934 1934: La crise est finie , réal. Robert Siodmakr/Lenoir/, avec Albert Préjean, Danielle Darrieux, Suzanne Dehelly “Des comédiens de province désargentés présentent une revue dans un théâtre désaffecté de Paris.” 1934: Chansons de Paris, réal. Jacques de Baroncelli, avec Georges Thill, Louisa de Mornand, Armand Bernard “Deux chanteurs de rue sont engagés dans un cirque dont le directeur va les exploiter.” 1934: Toi c’est moi, réal. René Guissart, avec Jacques Pills et Georges Tabel, Pauline Carton “Dans une plantation des Antilles, un jeune fêtard échange son identité contre celle d’un ami.” 1934: Zouzou, réal. Marc Allégret, avec Joséphine Baker; Jean Gabin “Une jeune mûlatresse se sacrifie pour faire le bonheur de l’homme qu’elle aime, et devient une vedette du music-hall.” 1934: Le Prince de Minuit, réal. René Guissart, avec Henry Garat, mus. Maurice Yvain Garat, vendeur de disques et fantaisiste 1934: Dédé (Guissard René, avec Danielle Darrieux et Albert Préjean Un gai homme à femmes s’occupe d’un magasin de chaussures.” 1934: Le comte Obligado, réal. Léon Mathot, avec Georges Milton “d’après une opérette de 1927; un garçon d’ascenseur profite d’un héritage pour passer trois jours dans la haute-société, sous la fausse identité du comte Obligado.” 1934: La veuve joyeuse, réal. Ernst Lubitsch, avec Jeanette Mac Donald et Maurice Chevalier  Le prince Danilo, homme à femmes, doit séduire la jolie veuve Missia, pour l’intérêt d’un royaume d’opérette. D’après l’opérette de Franz Lehar, version française de The Merry Widow. 1934: La chanson de l’adieu (ou: La valse de l’adieu), réal. G. von Bolvary, A. Valentin, avec Jean Servais “Version française de: Abschiedwalzer; un épisode de la vie amoureuse de
Chopin en France”
1935 1935: Roses noires, réal. Paul Martin, Jean Boyer, avec Lilian Harvey, Jean Galland Mélodrame chorégraphique 1935: Le petit chemin, Chanson: Fermé jusqu’à lundi 1935: Princesse Tam-Tam, réal. Edmond Gréville, avec Albert Préjean, Joséphine Baker “Un romancier fait passer une jeune arabe, qu’il a ramenée de Tunisie, pour une princesse.” 1935: La vie parisienne, réal. Robert Siodmak, l’opérette d’Offenbach, avec Max Dearly, Conchita Montenegro 1935: Quelle drôle de gosse, réal. Léo Joannon, avec D. Darrieux et Albert Préjean, mus. Van Parys Comédie romantique 1935: Le vagabond bien aimé, réal. Kurt Bernhardt, avec Maurice Chevalier, Betty Stockfeld “Un architecte français s’éprend d’une lady à Londres.” 1935: Le roman d’un tricheur (Guitry/Borchard) 1935: Arènes joyeuses , réal. Charles Anton, chansons Vincent Scotto, avec Alibert “Un hôtelier de Martigues organise des corridas”’, remake en 1957 1935:Divine, réal. Max Ophuls avec Simone Berriau Une fille de la campagne dans un music hall de troisième ordre 1935: Le bonheur, réal. Marcel Lherbier, avec Charles Boyer, Gaby Morlay Un dessinateur cristallise sa haine sur une star et la blesse.” Chanson: Le bonheur n’est plus un rêve. 1935: Fanfare d’amour, de Richard Pottier, avec Gravey, Carette, Larquey Deux musiciens se déguisent en femmes pour entrer dans un orchestre de femmes (ce serait la source de Certains l’aiment chaud). 1935: Folies-Bergère, / L’Homme des Folies-Bergère, réal. Roy del Ruth, Marcel Achard, avec Maurice Chevalier, Nathalie Paley Un chanteur de music-hall se fait passer pour un baron. Version française d’un film américain avec Chevalier
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin