Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Informatique rentable et mesure des gains

De
4 pages

Informatique rentable et mesure des gains

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 80
Signaler un abus
Informatique rentable et mesure des gains
Jean-Louis Peaucelle
Hermès, 1997
L'informatique, rentable, c'est nouveau çà!
Ce qui est nouveau c'est de savoir le démontrer. Ce
livre apporte des résultats tout à fait neufs pour raisonner les choix informatiques, notamment une modélisation
mathématique du budget (chapitre 5), de la maintenance logicielle (chapitre 8), et des gains obtenus sur le monde
géré avec les applications (chapitre 9).
L'informatique? rentable? Pas sûr!
Faute de preuves, les économistes ont instillé le doute dans la
tête des dirigeants d'entreprises. Ce livre résume d'une manière claire toutes les thèses les plus récentes sur
l'impact de l'informatique dans l'économie globale et sa contribution aux objectifs des organisations.
L'informatique! rentable! Où donc?
Les gains les plus forts sont souvent méconnus parce qu'ils
apparaissent chez les utilisateurs. Ce livre cite en grand nombre des cas réels où on a pu mesurer les gains et il en
fournit une typologie opératoire.
L'informatique rentable, çà se saurait!
Qui en a parlé? Qui a mesuré? Ce livre apporte une
synthèse des publications scientifiques les plus récentes dans le monde entier sur ce sujet, dont certaines sont un
régal pour affermir et renouveler la pensée sur les choix informatiques.
L'informatique, rentable, mesurez-moi combien on gagne.
Les tableaux de bord,
construits en même temps que l'application, affichent les indicateurs de gains. Ce livre, très proche de la pratique,
montre comment les construire.
Chapitre 12
Construire la rentabilité
Après avoir tourné autour des divers sens de la rentabilité de la technologie informatique telle que les
entreprises l'emploient, il convient de se souvenir du chemin parcouru. Les économistes ont du mal à séparer
l'impact de l'informatique parmi des progrès techniques multiformes et des modifications structurelles des
économies occidentales des dernières décennies. Cet échec est sans doute symptomatique d'une maîtrise très
insuffisante des impacts des applications par les pilotes des projets informatiques. Les méthodes négligent
d'anticiper la rentabilité. La séparation des rôles autour des projets (par exemple entre maîtrise d'oeuvre et
maîtrise d'ouvrage) ne facilite pas une appréhension globale des dépenses et des gains.
Le point de vue qu'on a suivi est celui de la constitution d'un savoir faire afin de piloter les projets en
fonction de leur rentabilité. Les connaissances qu'on a exposé s'appuient sur un grand nombre de sources.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin