La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Montée en flèche de l’autoédition – La Fondation littéraire Fleur de Lys introduit l’autoédition responsable

De
2 pages
Siège social 31 rue St‐Joseph, Lévis,   Québec, Canada. G6V 1A8   Tél.: 418‐903‐5148 Le pionnier québécois de l’édition en ligne sur Internet    http://manuscritdepot.com/avec impression papier et numérique à la demande 2003 ‐ 2013  contact@manuscritdepot.com   Communiqué de presse   Lévis, Québec, Canada, le 15 janvier 2014   Montée en flèche de l’autoédition    La Fondation littéraire Fleur de Lys introduit l’autoédition responsable    (Lévis, Québec, 15 janvier 2014) Absence de contrôle éditorial, texte de qualité douteuse, mise en page amateur, aucun  dépôt légal, ISBN étranger, fraude… caractérisent l’autoédition. Aussi, les plateformes web spécialisées dans l’autoédition  exercent un contrôle insuffisant et laissent souvent l’auteur dans l’ignorance de ses responsabilités. Voilà pourquoi la  Fondation littéraire Fleur de Lys introduit un nouveau concept : l’autoédition responsable. Il s’agit de s’autoéditer en  tenant compte des responsabilités qui incombent à tout auteur (voir encadré).    La Fondation littéraire Fleur de Lys innove en obligeant  LES DOUZE RESPONSABILITÉS DE L’AUTEUR l’auteur à soumettre son œuvre à un comité de lecture  1. Offrir un texte de qualité.  pour accéder à son service d’autoédition. Reconnues pour  2. Offrir un texte sans faute de grammaire et d’orthographe.  publier tout et n’importe quoi, les autres firmes du secteur  3.
Voir plus Voir moins


2003‐2013

Le pionnier quécébsoi de lédition en ligne sur Internet
avec impression papier et numérique à la demande

Siège social
31 rue St‐Joseph, Lévis,
Québec, Canada. G6V 1A8
Tél.: 418‐903‐5148
http://manuscritdepot.com/
contact@manuscritdepot.com

Communiqué de presse Lévis, uébec,Q Canada, le 15 jnaivre 2014

Montée en flèche de lautoédition

La Fondation littéraire Fleur de Lys introduit lédtoioitnau aslbeerpsno

(Lévis, Québec, 15 janvier 2014) Absence de contrôle ,lroaidéti texte de qualité douteuse, mise en page amateur, aucun
dépôt légal, ISBN étranger, fraude caractrésinet ioitn.luaotdé Aussi, les lpfetaemros web seiléscéaips dans nitiotoédlau
exercent un contrôle safiufnstni et laissent souvent lauteur dans lignorance de ses ss.prtéeslaiobni Voilà pourquoi la
Fondation litiretéra Fleur de Lys introduit un unoeauv concept : lautoédition responsable. Il sagit de retidéotuas en
tenant compte des slitéasibpsnoer qui incombent à tout auteur (voir encadré).

LES DOUZE RESPONSABILITÉS DE L’AUTEURLa Fondation littéraire Fleur de Lys innove en obligeant
1.Offrir un texte de qualité. lauteur à soumettre son uvre à un comité de lecture
2.Offrir un texte sans faute de grammaire et thogdor.earhp rupbuolp ercai etocutdé re àt nonims etroviersp ceq adou,i losteu areutnsoitidé f. onceRiesrm nuud eess uerotpcru
3.secdeliupterfrifO sedru n enpe a geentism, ean etmnu nc aatgpttroépmoe eio dnrp sdeefo ssse raatdnpgase,ennois llsorde dreporce ndeour snr épsute osnedreypo(txt )g.ar uxap ie,tath tnsteêtnee sed sete srefmenxier sontntec aepn sf uanti d selte i eliôrrptmnmeuco érs nsrotisad auc.lai uPlune iesocsnnuar ssadei necces
4.Protéger ses droits dauteur en obtenant une preuve de ces derniers. rdpe oitfél ediitd nelo etusr dpstsneor esel .s eul but est de tirer le maximum de
5.aeltO nugnuetb .lericn asuns émenument rao uaBéNqISd tsa epdur ssè odn e la ,oebrnvu enn umrcmeatoso entpo rseu unelon leid fpiacysenti tiaet onal sur llPsueurs esesiitsru terbenw uriepsen ssiel etd deau erssnricoiotuédto mes eà eattl nsdit pone engtiilsnoi
6.Procéder au dépôt légal obligé par la loi, et ce, même si luvre est destinée à des auteurs pour la correction et révision de leurs uvres
un public restreint. mais lauteur demeure libre dy recourir ou non. «Chez
7.Sinscrire auprès dune société de gestion collective des droits dauteur nous, ce sera des étapes à franchir pour assurer aux lecteurs
pmoauisr eorns eritdren eigsles cnenméefnibé,t esde s etnersrrpsicneiifean s eted uoo/t eutsed s duroictgroeprs.meisan ons par des un texDtee pdleu sq,u baloitné .n»o mbre dauteurs québécois se tournent
8.seriternsdainS crur serineel bauuo lpsuspèrénéfi eiucesed r lafs i cneisrlboiibCommthèisna uedqoesi snv uodput drble lrivrtioiqu esde de anpsêr t ple blsuica c ùod iu l Caesn rdratea epuuvoro srtaretvi dbuerse reusn ISBNsceiv asaudicosédtéo ità nunio aà télertur ayepgnsa r etet nues e netutaevrio
9.ssAenuu rceerl eruxuat ableurteeécrgals et/un ouivl ure n lidev rpae pierunm irdeé euqobn edne pceonclatiéuq niodtim éqaondprsiesetau proruuop sandnaugl le,e s ebca uqsesi dere ndd seénmposion siblppare poel .ssarlcseéi Pearme tnex emde ple,l enreuvu
teot sud lserdo attinsepye e.drsu liseuses, de tablettes ,éeltcorinuqse de téléphones cellulaires UvuSA erp qeutu esééb iorivsoc ec deslsa léea mreapgun fi aral tilarétesiaçn retutua éecritidéoméa uxaeina
10.Être joignable facilement par les lecteurs et, au besoin, interagir avec eux. de langue anglaise. La Fondation aresopmi à lauteur un
11.daéaprdA quelim ienttsmerarguove renestnse mepnodés annt.er esppos rte t dsimes ôtnevp stete vead rcpe onreatttief nsedtio exen pvueem tdioe ocns rreetésletpmffo éubBlNIiSttérQ ocfeair ue. fanniri aeprd iiBlirbov ohtuvlèquree ente Arrichhicr itvoesn rnae mirtapoionatles inedu
12.uocnegarrE ieomlnocé locale. La Fondation anmmradeoc également à lauteur de
procéder au dépôt légal de son livre aux sueèqthoilbib na‐
tionales québécoise et ennecanadi afin déviter que notre patrimoine littéraire ne soit représenté que par les sntaoiblicpu
commerciales des éditeurs, mais aussi et surtout par le peuple en écriture. Les livres uaésitédto passent trop souvent
sous le radar de nos èhtoseuqbilbi sleatnnaio parce que les auteurs ne perçoivent pas portancelim de leurs écrits pour
les géranénoits à venir. À linstar des eisarhptogoph anciennes amateurs qui nous nnegitesner souvent davantage sur
les modes de vie des érénioatnsg passées que les hiesgrapohotp ,sellicieoff les livres dioéutasté nmeoitgént des
préoccupations et de airelimagin du peuple en écriture que lédition elaicremmoc ne peut pas endrpre en charge.

1 / 2

Les grandes semroftelap tiondidéotua sur le web, toutes g,nsreètéar oc.U,mLUL( Amazon (Kindle Direct
Publishing), Kobo (Writing Life) Édilivre ne se rendent pas plus loin que la vente du livre sur leurs propres sites et des
sites .serrtpaaien Là sarrête leurs sélitirnsabespo face à lauteur.
Or, la vente nest pas la erednrèi étape de toéditiolau.n En effet, il faut informer lauteur des autres sources de
revenus potentiels liés à ses droits dauteur suite à tualnoitidéo de son uvre. Par exemple, si une partie de son livre est
reproduite par des maisons ,tnemdneesgien des pertnesseri et/ou des se,inmsroag lauteur aura droit à des avedsecn.er
Pour ce faire, la Fondation le guidera pour riptinlscion de son uvre à la société québécoise de gestion collective des
droits dauteur, Copibec. De plus, si le livre de lauteur se retrouve dans une ou plsrueisu sueèqhtoilbib publiques, il a
potentiellement droit à une itasnoocnepm pour lemprunt de son livre. La Fondation aidera donc lauteur à sinscrire
auprès de la Commission du droit de prêt public du Canada. Enfin, lauteur doit être informé quil peut demander une
déduction annuelle pour ses revenus de droits dauteur auprès du ministère Revenu Québec. Bref, tioinluaotdé
responsable, cest aussi gérer tous ses revenus poeislettn en vue dune saine gestion financière et ifcslae de son projet.
Lautoédition leropsebasn implique lauteur dans le soutien de léconomie locale. Le Québec a acquis une expertise
unique dans le nouveau monde du livre née des nouvelles lonoesgichte. Lauteur, à titre de citoyen el,rseopsnba
supportera le olevédtenempp de ce nouveau secteur iqueonomcé en retenant les services des firmes ébocsiseuéq à sa
disposition avant doffrir son uvre sur les aletpesrmfo des grandes seiriarbil ninales.ternatio
Enfin, la Fondation irraeltéit Fleur de Lys ne naedoecrmm pas aux auteurs la plateforme ontididéotua dAmazon
parce que riselnertpe américaine exige éitllcxevisu de la vente de leurs uvres otuatidéseé par son entremise tout en
lui imposant un format de fichier de livre numérique lisible inuqutmene sur ses propres ilussees (Kindle). Pour éviter ces
contraintes, la Fondation éttileirra Fleur de Lys propose plutôt aux auteurs de produire leurs rppoers fichiers et de les
vendre eux‐mêmes dans les librairies de leur choix.

INFORMATIONS

Les auteurs intéressés vurenottor de plus amples snoirofnitam sur le site Internet noidittuéoda de la Fondation
littéraire Fleur de Lys à ladresse suivante :/m.socvre.relipreswordpmi//:pttovremirht

−30−

SOURCE


Serge‐André Guay, président éditeur
Fondation ltiétarrei Fleur de Lys

SITES INTERNET
Accueil
Maison dédition
Librairie
Magazine iléttcauda
Livres numériques gratuits
CENTRES ROFNITAMIDON
‐Droits dauteur
‐Édition & Nouveau monde du livre
‐ncesCnoéfer & Ateliers
Nous
Contact
Dixième ireannvireas (2003‐2013)
COURRIEL
ADRESSE POSTALE
TÉLÉPHONE


http://fondationlitterairefleurdelysaccueil.wordpress.com/
http://editionfondationlitterairefleurdelys.wordpress.com/
http://fondationlitterairefleurdelyslibrairie.wordpress.com/
http://fondationlitterairefleurdelys.wordpress.com/
http://livresnumeriquesgratuits.wordpress.com/
http://infodroitsdauteur.wordpress.com/
http://editionenligne.wordpress.com/
http://fondationlitterairefleurdelysconference.wordpress.com/
http://fondationlitterairefleurdelysnous.wordpress.com/
http://fondationlitterairefleurdelyscontact.wordpress.com/
http://fondationlitterairefleurdelysanniversaire.wordpress.com/
serge‐andre‐gumcot.puosdaen@itmacyr
31, rue St‐Joseph, Lévis, Québec, Canada. G6V 1A8
Bureau : 418‐903‐5148 Cellulaire : 418‐905‐7146
http://ca.linkedin.com/in/sergeandreguay/
FondationlitteraireFleurdeLys

2 / 2