Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Rhône-Alpes

De
48 pages

Rhône-Alpes

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 0
Signaler un abus
L'action sanitaire ensemble
Rhône
-Alpes
G
D
S B u l l e t i n 2009/2010
www.gds38.asso.
f
r
2
L'action sanitaire ensembleIsère
SOMMAIRE
3 4 5 7 9 10 11 14 16 18 19 20 21 23
Éditorial Le Conseil d'Administration du GDS Les actions du GDS Les maladies contre lesquelles le GDS propose des plans de maî-trise La vaccination Petite histoire de la vaccination Un vaccin comment ça marche ? La fabrication d’un vaccin Un programme de vaccination adapté Pharmacovigilance : la surveillance de l’efficacité et de l’inocuité des vaccins est l’affaire de tous, éle-veurs, vétérinaires, laboratoires... Résultats de la surveillance des vaccins FCO au cours de l'année 2008 et 2009 Notification des mouvements en lots des petits ruminants Nouvelle ASDA : information sur la chaîne alimentaire Les boucles électroniques chez les petits ruminants arrivent
24 25 26 27 28 29 30 32 33 41 42 44 46 47
Qualité de l’eau : protéger la source Les fondamentaux de l’élevage, méthode d’analyse Examen du vagin – Etape 3 de l’examen du bovin malade Examen du nombril – Etape 3 de l’examen du bovin malade Propreté des abords : la fièvre catarrhale aussi Nos vaches vidéosurveillées... Une chèvrerie bien ventilée … pour un troupeau en bonne santé Les mycotoxines chez le porc La toxoplasmose en élevage caprin Financement et organisation de l’équarrissage Les règles pour les ovins et les caprins Les règles pour les bovins Les règles pour les porcins Adresses utiles
ÉDITORIAL
Le Mot du Président, Mobilisation col-lective en Isère et en Savoie contre le Charbon Avant d'intervenir sur ce qui nous attend, j'aimerais revenir sur l'actualité de l'année écoulée. Avec tout d'abord la résur-gence du Charbon dans notre département ainsi qu'en Savoie. A cette occasion, le GDS s'est mobilisé aux côtés des éleveurs et des vétérinaires qui étaient en première ligne face à la maladie. Pour endiguer la propaga-tion de la maladie, l'ensemble des rumi-nants exposés à la maladie ont été vaccinés. Je tiens aussi à remercier tous nos partenai-res de la MSA, de la DDSV, les services d'in-fectiologie de l'hôpital de la Tronche et de Chambéry, les Maires des communes concernées, ainsi que le Conseil Général, qui face à cette maladie se sont investis et ont répondu présent pour aider les éleveurs. L'Etat annonce la gratuité de la vaccina-tion contre la fièvre catarrhale Vaccination toujours, mais contre une mal-adie qui s'est étendue à notre département depuis maintenant deux ans : la fièvre catarrhale. Au cours de l'année passée, la vaccination a montré son efficacité. Notre Ministre nous a annoncé sa poursuite, et la gratuité "de la vaccination et du vaccin" pour les éleveurs. Nous en prenons acte. Mais nous continuons à penser qu'il aurait mieux valu confier aux éleveurs volontaires le soin de vacciner ou faire vacciner leurs animaux, et d'utiliser les crédits disponibles pour aider les producteurs en difficulté. La réforme de l'Etat et les difficultés de l'économie de l'élevage imposent aux organisations agricoles de travailler dif-féremment Nous continuons à travailler pour optimiser les services rendus aux éleveurs, qu'il s'agis-
se de services volontaires ou de prestations obligatoires. Au niveau régional, GDS Rhône-Alpes s'est organisé politiquement et techniquement pour mutualiser les moyens humains et financiers. Un exem-ple : le bulletin que vous avez en main est le fruit d'un travail collaboratif des vétérinai-res et des techniciens des GDS de Rhône -Alpes. Au niveau départemental, nous met-tons déjà en commun de nombreux moyens avec le Contrôle Laitier afin de réduire nos charges administratives. De nouveaux plans de lutte pour les ovins et les caprins L'année passée a été à l'origine de nomb-reux problèmes sanitaires chez les ovins et les caprins. Le GDS est soucieux de l'accom-pagnement qui doit être fait à ces élevages, nous avons donc mis en place des plans de maîtrise de certaines maladies qui touchent ces espèces. Notre formation et nos connaissances sont nos meilleurs atouts pour l'avenir Dans les missions du GDS, la formation et l’information des éleveurs sur les questions sanitaires est une priorité. Ce bulletin y par-ticipe, mais également la journée sanitaire cette année consacrée aux médicaments et comment mieux, pour ne pas dire moins, les utiliser. Y contribuent également les for-mations "éleveur infirmier", et nos réunions d'information cantonales tout au long de l'hiver. Si vous avez des questions ou des sujets qui vous intéressent, n'hésitez pas à nous les proposer. L'équipe de responsables professionnels qui m'entoure à la tête du GDS, et moi-même, conscients des grandes difficultés de l'élevage, avons décidé de ne pas appe-ler la cotisation de la CSSA (Caisse Solidarité Santé Animale) pour 2010. Malgré tout, gardons confiance en notre métier et son avenir. Le président du GDS, Michel BOURSIER
3
4
Le Conseil d'Administration du GDS
Le conseil d'administration du GDS détermine la politique sanitaire départementale et supervise les actions conduites par le GDS. Il est composé par : • les délégués cantonaux, les représentants des sections spécialisées (ovins, caprins, négoce et apiculture), les représentants des partenaires de travail du GDS. Délégués cantonaux relaient l'information sanitaire et font fonctionner le GDS cantonal Allevard Corps Morestel Clelles M. Joël GENTIL M. Gaston Grand M. Thierry Reynier M.Michel Gachet Autrans Pont De Beauvoisin Valbonnais Monestier de Clermont M. Patrick Girard M. Jean Burille Mme M.Mauricette Champollion Jean-Yves Bouchier Beaurepaire Pont en Royans La Mure Mens M. Michel Rostaing M. Bernard Idelon M. Jean-Noël Luyat M. Sébastien Baup Bourgoin-Jallieu Rives Saint Marcellin Tullins M. Didier Brechet M. Etienne Blanc M. Robert Marion M. Francis Mietton La Cote Saint-André Roussillon Le Touvet La Verpillière M. Bernard Vallin M. Jean-Paul Roche M. André Grand M. Gilles Revellin-Piallet Crémieu - Pont de Chéruy Roybon La Tour du Pin Vienne M. Serge Roybin M. Pierre Dumoulin M. Claude Orcel M. Bruno Rivoire Domène St-Etienne de Saint Geoirs Vizille Vif M. Joël Revel-Mouroz M. M. Eugène Besson M. Jean-Michel Vial Goncelin St-Geoire en Valdaine Vinay Villard de Lans M. Benoit Marouby M. Louis Monin-Picard M. Jérôme Champon M. Jean-Michel Ravix Le Grand Lemps St Jean de Bournay Voiron Virieu sur Bourbe M. Jacky Gros M. Christian Loup M. Alain Marcoz M. Martial Durand Heyrieux Saint Laurent du Pont M. Denis Emerard M. Michel Boursier
Représentants des sections spécialisées
section ovine section caprine section apicole négociants en bestiaux M. Philippe Claret M. Thomas Nunge M. Michel Effantin M. Jean-Claude Berruyer
Membres de droit et représentants des organisations professionnelles lC'MoE.l emiivtdaéigered ' (OVerilixle.a rCntation deireeuqinhce TntmepeEouGr)EDMo.nCsheriils tiGaénnNéruaclci DF.D.S.E.A.DiVré tPéireirre-Loui Dumas d MmeAnnie-Noëlle Coudur ernas Chambre d’Agriculture C.D.J.A. Ordre des Vétérinaires D.D.S.V. M. Gérard Seigle-Vatte MmeAude Roland Dr Jean-Marc Petiot M. Claude Colardelle ommissaire aux C.I.E.L. dicat de CCMo. Amlpaites Pierre-Yves Bonnetoniévent M.SDyrnMichel CosuVdeérttérinaires DM..DJ.eAa.nF-.Pierre Lestoille n Et
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin