La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Une eau de bonne qualité

1 page

Une eau de bonne qualité

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 0
Signaler un abus
Qualité de l’eau Une eau de bonne qualit
LÕeau que vous consommez chaque jour est lÕobjet dÕanalyses tout au lo
RÈsultats LÕeau de la Ville de Bourges, dis-tribuÈe au cours de lÕannÈe 2000, a prÈsentÈ une trËs bonne qualitÈ bactÈriologique et une bonne qua-litÈ physico-chimique, ‡ lÕexcep-tion des nitrates.
La ville de Bourges poursuit cependant ses effor tspour per-mettre ‡ tous les habitants de lÕagglomÈration berruyËre de bÈnÈficier dÕune eau de meilleure qualitÈ encore.
3 stations de pompage pour alimenter en eau Bourges
La ville de Bourges est alimentÈe en eau potable ‡ partir de trois
stations de pompage : Henri Sel-lier situÈ en centre ville, Saint-Ursin ‡ proximitÈ des marais de lÕYËvre et le Porche prËs du lac dÕAuron. LÕeau distribuÈe provient de prÈlËvements effectuÈs dans la nappe phrÈatique.
Le traitement de lÕeau est rÈalisÈ au niveau des sites de production par injection dÕune solution dÈsin-fectante (bioxyde de chlore).
Une eau contrÙlÈe tout au long de lÕannÈe
Le service hygiËne et santÈ de la ville de Bourges assure le contrÙ-le sanitaire de lÕeau. Ces contrÙles sont effectuÈs au niveau des captages pour la
trËs calcaire
La duretÈ correspond ‡ la prÈsen-ce de sels de calcium et de magnÈsium liÈe ‡ la nature des terrains traversÈs. LÕeau du rÈseau public de Bourges est une eau trËs dure mais sans effet sur la santÈ de chacun.
Une eau peu fluorÈe
Le fluor est un oligo-ÈlÈment prÈ-sent naturellement dans lÕeau. Des doses modÈrÈes sont bÈnÈ-fiques pour la santÈ. LÕeau du rÈseau prÈsente une teneur moyenne en fluor de 0,29 mg/l. Un apport complÈmentaire en fluor, aprËs avis mÈdical est conseillÈ.
Fournir une eau de meilleure qualitÈ encore
Afin de fournir une eau respectant les exigences de qualitÈ et notam-ment pour les nitrates, la Ville de Bourges met en Ïuvre la diversifi-cation de ses ressources avec le plus grand chantier jamais menÈ. Ainsi, dËs janvier 2002, lÕeau pui-sÈe dans la nappe alluviale de la Loire, ‡ partir de lÕIle du Lac, prËs dÕHerr ysera mÈlangÈe ‡ celle de Bourges. ÒBourges aura ainsi une eau tota-lement conforme ‡ la rÈglementa-tionÓ insiste Roland Narboux, Maire-adjoint chargÈ de lÕenviron-nement.
Loire au potable de lÕagglo-nd chantier europÈen
nsemble des travaux .
urges sition  8au
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin