Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

A travers les pays : un autre regard sur les contrastes territoriaux de la région

De
4 pages
Le découpage en pays de la région Centre, tel qu'il a été défini par les procédures contractuelles, s'insère dans un espace régional fortement contrasté. Eloignés des grands centres urbains qui concentrent l'activité économique, les pays à physionomie rurale ne parviennent pas à maintenir un tissu économique suffisant pour fixer leur population. Les pays situés dans la frange francilienne et sur l'axe ligérien assurent en grande partie la croissance régionale. D'autres pays perçoivent également les effets de la concentration au travers de la périurbanisation. La dispersion des zones d'habitation autour des pôles d'activité contribue alors à « spécialiser » les territoires, conférant aux uns une vocation plutôt résidentielle, aux autres des fonctions davantage économiques.
Voir plus Voir moins
Atravers les pays:un autre regard sur les contrastes territoriaux de la région
n° 125 Octobre 2004 2,20
Le découpage en pays de la région Centre, tel qu’il a été défini par les procédures contractuelles, s’insère dans un espace régional fortement contrasté. Eloignés des grands centres urbains qui concentrent l’activité économique, les pays à physionomie rurale ne parviennent pas à maintenir un tissu économique suffisant pour fixer leur population. Les pays situés dans la frange francilienne et sur l’axe ligérien assurent en grande partie la croissance régionale. D’autres pays perçoivent également les effets de la concentration au travers de la périurbanisation. La dispersion des zones d’habitation autour des pôles d’activité contribue alors à « spécialiser » les territoires, conférant aux uns une vocation plutôt résidentielle, aux autres des fonctions davantage économiques. Jérôme Durant de la Pastellière
Située entre la région parisienne, au nord, etphénomènes contraires et d’influence la région limousine au sud, la région Centre ininégale :des mouvements naturels trèsArmature urbaine des pays tègre le dynamisme de l’une et les difficultés dedéfavorables (davantage de décès que de l’autre. Elle est par ailleurs traversée par la Loirenaissances) face à un solde migratoire et bénéficie alors de la dynamique propre auxpositif depuis 1982 (entrées de population territoires bordant les grands fleuves. Cessupérieures aux sorties).aDVFiTc influences diverses, aux effets parfois contraiConséquence d’une population âgée, res, font de l’espace régional un territoire natuces mouvements naturels continuent -OFVbVFiS rellement contrasté. Dès lors le maintien voirede peser négativement sur l’évolution PeVIOe le renforcement de la cohésion territoriale consdémographique, mais moins fortementeF'ecI titue un enjeu majeur des politiques publiques.sembletil ces toutes dernières années. En 'eFcIe/GâbiSFia eSPibOiveVFia DcSTia Pour la politique des pays, l’enjeu s’exerceeffet, exception faite du pays de Loches et LTiVe-'eFcIe prioritairement à travers des projets locaux deTouraine du Sud (renommé « Touraine côté /TVêbL'BVPgFSa-GâbiSFia VFPLeLTiVe développement. sud» en 2003), les résultats ont été moins eVSLôRTia Dans la composition de 2002, le découpagedéfavorables en 19992000 que sur la'IcFe-e VFPLeLTiVeLTiVeb-DTPTNSeV-FPDcL GeiSSTia en 31 pays concerne 1 743 communes parmipériode 19901999. L’amélioration la les 1 842 que compte la région, soit les deuxplus nette est celle du pays Loire LTiV-e LTiVeAFbcVe-OâbeFcd GVFSLeDTPTNSe tiers de la population régionale. Chaque pays aVal d’Aubois. TTcVFiSe DFSIeVV-eDTPTNSe ses spécificités et cette diversité de territoiresCes territoires sont défavorisésVOVeLe-cPFgP ebLcCTRTVFSbiSFia peut s’analyser en tenant compte de l’armatureéconomiquement par leur positionne -OiSTSFia urbaine. Selon le degré d’urbanisation d’unment géographique. A l’écart des ieVVzTS LTIOea'TiaIOFcb pays, quatre configurations se distinguent.zones les plus motrices – axe ligérien,ecLcDeLiSVFTcbT ATVL 'TcVNea franges franciliennes –, ces pays ont IaaTcLcS eb-OFRpFNSeLTiV-e LES PAYS RURAUX EN RETRAIT SUR LE PLANiTaA'GceFSSVLTPOIiVVe' perdu de nombreux emplois dans la -FabePVTcaaiS-DÉMOGRAPHIQUE ET DE L’ACTIVITÉVeVLSI'PeLPF décennie 19901999, jusqu’à 10 % pour 'eVVe/DFiSbA-RFSLTia ÉCONOMIQUE certains. La majorité de ces territoires 'VeSSe Depuis 1962, sur les neuf pays identifiéspropose dans de fortes proportions desVâbO--eFL eS-'eVVe dans la catégorie des pays ruraux, sept ontemplois non qualifiés, à l’image du paysLPFVeV-e-eac VFPL'ASNPiS perdu de la population. Seuls les pays dude la Grande Sologne où le taux de qualifi Classification des pays Fea cVGFiSa Chinonais et de la ChâtreenBerry ont bénéfication des ouvriers n’est que de 50% Fea pgVicVGFiSa Fea Ridbea cié d’une légère croissance. Le déclin démocontre 66 % au niveau régional. Dans six PFea VcVFcd © IGN - INSEE -TRRcSea OTVa pFea graphique s’est développé à travers deuxpays ruraux, les taux d’activité sont en deçà Source : Conseil régional pgViRÈbVe Lea pFea JciS 
MOTS-CLES du THESAURUS INSEEdémographie, activité économique, mouvement naturel de la population, mouvement migratoire, prestation sociale, revenus, fiscalité
Directrice de la publication :Marie-Claude DUTÉRIEZ ISSN : 0986-976X - Code SAGE : ICI12548 Abonnement: contacter le 02.38.69.53.64
INSEE Centre -Service Etudes et Diffusion Accueil du public : 43, avenue de Paris - Orléans Informations statistiques : 0 825 889 452 (0,15/ mn) - www.insee.fr
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin