Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Chapître "Industrie-Construction" extrait du TEP

De
7 pages
Avec un peu plus de 14 700 établissements industriels (hors secteur énergie) dans lesquels sont employés près de 199 000 salariés, la Picardie représente, au 1er janvier 2002, 2,3% des établissements et 3,8% des emplois industriels du territoire français. Les industries des biens intermédiaires sont très présentes dans la région : elles concernent 40% de l'effectif salarié et 16% des établissements industriels. Dans la construction, les établissements sont, pour la plupart, plus petits : 18% de salariés appartiennent à 52% des établissements. Les industries des biens d'équipement, de l'agroalimentaire et des biens de consommation emploient chacune de 12 à 14% des salariés de l'industrie picarde.
Voir plus Voir moins
INDUSTRIE  CONSTRUCTION 17 Présentation vec un peu plus de 14 700 établissements inSelon les secteurs d’activité, la variation est plus signifi dustriels (hors secteur énergie) dans lesquelscative : dans l’agroalimentaire, l’investissement est en carAdie représente, au 1erjanvier 2002, 2,3% des étade consommation. sont employés près de 199 000 salariés, la Pirecul de 38% alors qu’il progresse de 43% dans les biens blissements et 3,8% des emplois industriels du terri La Picardie est l’une des quatre régions françaises dont toire français. Les industries des biens intermédiai le taux de dépendance visàvis de l’ÎledeFrance est su res sont très présentes dans la région : elles concer périeur à 30%. La part de la participation étrangère dans nent 40% de l’effectif salarié et 16% des établisse les établissements industriels est également un peu plus ments industriels. Dans la construction, les établisse importante en Picardie qu’en moyenne nationale. ments sont, pour la plupart, plus petits : 18% de sala riés appartiennent à 52% des établissements. Les in En 2002, le secteur de la construction a connu une dustries des biens d’équipement, de l’agroalimentaire activité plus importante, notamment dans le départe et des biens de consommation emploient chacune de ment de la Somme. Comparativement à 2001, le nom 12 à 14% des salariés de l’industrie picarde. Un sala bre de logements autorisés s’accroît de 12% et celui rié sur 4 a perdu son emploi dans les industries des des mises en chantier est supérieur de 10%. Les sur biens de consommation entre 2000 et 2002. Dans le faces autorisées pour les autres locaux sont en pro même temps, l’effectif salarié s’est renforcé de 10% gression de 26% en moyenne sur cette période. Les dans la branche des biens d’équipement ainsi que surfaces consacrées aux bâtiments industriels pro dans celle des biens intermédiaires. Les effectifs em gressent nettement, au détriment de celles des bâti ployés dans les industries de l’automobile sont moin ments agricoles, des bâtiments de stockage non agri dres, 4% du total des salariés de l’industrie picarde. cole et des garages. En 2001, parmi les salariés des établissements indus Le montant des travaux publics effectués en Picardie triels, 128 500 travaillent dans 1 518 établissements au cours de l’année 2001 est de 867 millions d’euros appartenant à des entreprises d’au moins 20 salariés, hors taxe, soit 33% de plus qu’en 1999. Ils sont confiés soit 4,2% de l’effectif national du même champ. La ré à 54% à des entreprises dont le siège social est dans munération et l’investissement par salarié sont un peu la région. Les routes picardes génèrent à elles seules plus faibles dans ces entreprises qu’en moyenne na 57% du montant des travaux publics, le reste est con tionale. sacré principalement aux travaux électriques, aux ter Entre 1999 et 2001, l’investissement des établissementsrassements ainsi qu’aux travaux relatifs à la fourni industriels de la Picardie a augmenté en moyenne de 4%.ture de l’eau : 13% par type d’ouvrage.
166
Définitions
Industrie Degré d’autonomie:rapport des effectifs des établis sements ayant leur siège social en Picardie à l’effec tif total de l’ensemble des établissements de la Picar die.
Degré de dépendance visàvis de l’ÎledeFrance: part des effectifs dans les établissements de la Picar die qui dépendent d’entreprises dont le siège est en ÎledeFrance.
Enquête annuelle d’entreprise (EAE): c’est une en quête réalisée par le Sessi (Service d’études des stra tégies et des statistiques industrielles) pour l’indus trie manufacturière et par le Scees (Service central des enquêtes et des études statistiques) pour les IAA. Elle est effectuée tous les ans auprès des entreprises de 20 salariés ou plus dans l’industrie manufacturière,
de 10 salariés ou plus dans les IAA. Les données comp tables concernent l’ensemble de l’entreprise et sont affectées à la région dans laquelle est situé le siège social. Seuls les effectifs salariés, les rémunérations et les investissements sont recueillis au niveau de chaque établissement de l’entreprise.
Participation étrangère:le contrôle est certain lors que la participation est supérieure ou égale à 50 % (participation majoritaire). On considère qu’il y a in fluence de l’étranger pour des participations dans le capital comprises entre 33,33% et moins de 50% (par ticipations minoritaires). Au dessous du seuil de 33,33 %, les participations étrangères constituent un simple placement financier.
Construction
Bâtiment et travaux publics (BTP): au sens des comp tes nationaux, ceuxci retracent l’ensemble des activi tés de la branche « Bâtiment, génie civil et agricole »
INSEE PICARDIE Dossiers n°37  2004
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin