Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Chapitre "Tourisme" extrait du Bilan économique et social 2003  

De
8 pages
Clientèle française ou étrangère : des choix d'hébergement différents Près de 2 600 000 nuitées ont été enregistrées en Picardie, durant la saison 2003 dans l'hôtellerie homologuée et l'hôtellerie de plein air. La durée moyenne de séjour est plus longue dans les campings que dans l'hôtellerie. L'augmentation de la clientèle française a permis à l'hôtellerie picarde de maintenir une quasi-stabilité de sa fréquentation en 2003. Les départements de l'Oise et de la Somme sont les principales destinations touristiques mais la saison touristique a profité surtout au département de la Somme. Si la saison a débuté plus tôt que l'an passé, les mois de juin et septembre restent les mois de prédilection pour le tourisme en Picardie. Néanmoins, la Picardie demeure une terre de passage, la durée moyenne de séjour n'excédant pas un jour et demi. La capacité d'accueil a augmenté : le parc hôtelier compte 3,1% de chambres supplémentaires. Les touristes demeurant à l'hôtel ont séjourné principalement dans le sud de l'Oise dans les catégories 0 et 1 étoile. Les taux d'occupations sont restés stables en 2003 dans l'hôtellerie. Hôtellerie de plein air 2003 : La Côte picarde et son arrière pays attirent les campeurs étrangers De mai à septembre 2003, les campings de 1 à 4 étoiles ont accueilli près de 279 000 personnes, soit une progression de 28% par rapport à 2002. Cet accroissement de la fréquentation se remarque particulièrement pour la clientèle étrangère, +37,2% contre 16,2% pour la clientèle française. Dans l'hôtellerie homologuée, la tendance inverse est observée : la clientèle française progresse tandis que la clientèle étrangère se réduit.
Voir plus Voir moins
TOURISME
Clientèle française ou étrangère : des choix d’hébergement différents
Près de 2 600 000 nuitées ont été enregistrées en Picardie, durant la saison 2003 dans l’hôtelle rie homologuée et l’hôtellerie de plein air. La durée moyenne de séjour est plus longue dans les campings que dans l’hôtellerie. L'augmentation de la clientèle française a permis à l’hôtellerie picarde de maintenir une quasi stabilité de sa fréquentation en 2003. Les départements de l’Oise et de la Somme sont les principa les destinations touristiques mais la saison touristique a profité surtout au département de la Somme. Si la saison a débuté plus tôt que l’an passé, les mois de juin et septembre restent les mois de prédilection pour le tourisme en Picardie. Néanmoins, la Picardie demeure une terre de passage, la durée moyenne de séjour n’excédant pas un jour et demi. La capacité d’accueil a augmenté : le parc hôtelier compte 3,1% de chambres supplémentaires Les touristes demeurant à l’hôtel ont séjourné principalement dans le sud de l’Oise dans les catégories 0 et 1 étoile. Les taux d’occupa tion sont restés stables en 2003 dans l’hôtellerie. La fréquentation en 2003 dans l’hôtellerie de plein air progresse par rapport à l’an passé. Cette progression concerne les trois départements picards. Mais le département de la Somme et plus particulièrement la côte picarde et son arrièrepays restent la zone privilégiée des campeurs. C’est dans cette partie du territoire que la durée moyenne de séjour a été la plus élevée et que les taux d’occupation ont été les plus hauts notamment dans les campings 2 et 4 étoiles. Les touristes étrangers sont encore majoritaires cette année en Picardie et la durée de leur séjour s’allonge. La clientèle étrangère est en hausse de 72% par rapport à 2002 dans les campings de Picardie. La capacité d’accueil a augmenté, comme pour l’hôtellerie : le nombre d’emplacements des cam pings de Picardie a augmenté de 1,9%.
Hôtellerie homologuée 2003
Le département de la Somme est une destination privilégiée augmentation de la Somme. Si la saison a débuté Plus de Français dans clientèle française a plus tôt que l’an passé, les L' les hôtels de Picardie permis à l’hôtellerie pi mois de juin et septembre res carde de maintenir une quasi tent les mois de prédilection La Picardie a accueilli en stabilité de sa fréquentation en pour le tourisme en Picardie. 2003 près de 1 200 000 touris 2003. Les départements de l’Oise et tes dans les hôtels 1 à 4 étoi de la Somme ont été les prin les, dont 32% d’étrangers. La clientèle française cipales destinations touristi La légère baisse de la fré soutient laques. Néanmoins, malgré l’al quentation hôtelière engen longement de la durée des sé drée par la désaffection des fréquentation jours des touristes belges et touristes étrangers a été con hôtelière en Picardie italiens la Picardie demeure tenue par l’augmentation des en 2003 une terre de passage, la durée arrivées des touristes fran La saison touristique a pro moyenne de séjour n’excédant çais. En Picardie, cellesci fité au département de la pas un jour et demi. progressent de 2,1%. La fré
quentation n’est pas homo gène sur tout le territoire pi card. Les arrivées comptabili sées dans le département de la Somme sont en hausse de 6,3% par rapport à l’an passé. Les départements de l’Aisne et de l’Oise comptent respec tivement 7,3 et 3,5% de visi teurs sur leur territoire. Les m o i n s b o n s r é s u l t a t s d e l’Aisne et de l’Oise s’expli quent dans la forte baisse de la clientèle étrangère, res pectivement 22,1% et  9,1%,
INSEE PICARDIE Dossiers  numéro 35  2004
55