Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Coup de froid sur la production automobile

De
4 pages
En France, la croissance a été modeste au 4e trimestre 2005, en raison du repli de la production manufacturière. En Franche-Comté, la production industrielle recule, notamment dans l’automobile. Dans le bâtiment, la hausse du nombre de mises en chantier se poursuit à un rythme toujours très élevé. Fin septembre 2005, les effectifs salariés diminuent de 0,1% sur un an dans la région alors qu’ils sont en légère hausse au niveau national. La baisse du nombre de demandeurs d’emploi est plus faible qu’au niveau national.
Voir plus Voir moins
CONJONCTURE
Nº 16 - Avril 2006
En France, la croissance a été modeste au 4etrimestre 2005, en raison du repli de la production manufacturière. En Franche-Comté, la production industrielle recule, notamment dans lautomobile. Dans le bâtiment, la hausse du nombre de mises en chantier se poursuit à un rythme toujours très élevé. Fin septembre 2005, les effectifs salariés diminuent de 0,1% sur un an dans la région alors quils sont en légère hausse au niveau national. La baisse du nombre de demandeurs demploi est plus faible quau niveau national.
En Franche-Comté, lannée 2005 se termine, comme elle avait commencé, par un net repli de la pro-duction industrielle, com-pensé partiellement par le
dynamisme de la construc- Au 4etrimestre, la production tion. Ce recul de la produc- automobile du site de Peugeot tion industrielle est, comme Sochaux recule de près de 7% naual,nivlieéauànautinoe-Net replitserpprarpaemirtemêmuatro de la production forte baisse deautomobilede lannée précé-lactivité du sec- dente. Le 1er tri-teur automobile. Le profil in- mestre na pas été plus fa-dustriel de la région est, vorable avec 91 000 véhicu-comme en 2004, un handi- les sortis des chaînes, en cap pour la croissance régio- baisse de 10% par rapport nale. Les perspectives res- au 1ertrimestre 2005. tent peu encourageantes Ceci sexplique par un recul dans lindustrie pour le 1erdes parts de marché en Eu-trimestre de 2006. rope, par la volonté du cons-tructeur de limiter des stocks
jugés lourds et surtout par le changement de gammes prévu pour 2007, les modè-les construits à Sochaux ar-rivant en fin de vie. La charge est également insuffisante chez certains équipemen-tiers. Dans les biens de consom-mation, lactivité est en re-trait au 4e trimestre. Dans la lunetterie, les exporta-tions restent insuffisantes p o u r c o m p e n s e r l a f a i -blesse de la demande inté-rieure. Les carnets de com-
mandes se renouvellent de manière satisfaisante dans lhorlogerie et le meuble. La production de jouets se situe en dessous de son ni-veau du 4etrimestre 2004. Dans les biens de consom-
mation, les industriels sont réservés sur leur activité au 1er trimestre. Dans les biens intermédiai-res, la situation reste diffi-cile avec des marges rédui-tes par le renchérissement d u c o u r s d e s m a t i è r e s premières. Le travail des
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin