Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Franche-Comté : forte croissance de la population active

De
4 pages

De 1990 à 1999, la population de Franche-Comté a vieilli, est devenue plus active grâce aux femmes, et habite de plus en plus souvent isolément.

Publié par :
Ajouté le : 30 décembre 2012
Lecture(s) : 30
Signaler un abus

Démographie
Premiers résultats détaillés
du recensement de la population 1999
Données de cadrage
FRANCHE-COMTÉ :
FORTE CROISSANCE
DE LA POPULATION ACTIVE
De 1990 à 1999, la population
de Franche-Comté a vieilli,
est devenue plus active grâce
aux femmes, et habite de plus
en plus souvent isolément.
En 9 ans, la population plique l’augmentation de la po-
franc-comtoise a aug- pulation active.
menté de 1,8 %, le nom- Mais les évolutions à l’intérieur
bre de résidences principales a du territoire franc-comtois sont
progressé de 10,7 % et la popu- très diversifiées.
lation active de 4,0 %. Le renouvellement de la popu-
La forte croissance du nombre lation est beaucoup plus élevé
de résidences principales s’ex- dans les zones urbaines et dans
plique essentiellement par la les zones en forte croissance
vive augmentation du nombre démographique.
de ménages constitués d’une Les zones d’emploi de Pontar-
seule personne. lier, Besançon, Belfort et Gray
La croissance du taux d’activité bénéficient le plus de la crois-
des femmes de 30 à 59 ans ex- sance de la population active.Nº 38 - SEPTEMBRE 2000
INSEE Franche-Comté - L'ESSENTiEL Nº 38
?
ESS003818 Prix : 15F (2,29 )POPULATION
En 1999, les moins de 20 ans ne suite la surmortalité mascu-
line entraîne un déséquilibrereprésentent plus que 25 % de la
population (28 % en 1990). À l’in- de plus en plus fort en fonc-
verse la part des plus de 75 ans est passée de tion de l’âge au bénéfice des
femmes. Pour la classe d’âge6,8 % à 7,5 %. Le nombre de nonagénaires
est de 9 200, contre 5 300 en 1990. 85-89 ans, le rapport entre le
C’est de 30 à 49 ans que les générations sont nombre de femmes et d’hom-
mes est supérieur à 2 ; au-les plus nombreuses : environ 16 000 per-
sonnes à chaque âge. delà de 95 ans, il est supé-
Jusqu’à 60 ans, les hommes sont plus nom- rieur à quatre.
En 1999, un habitant de Fran-breux que les femmes à chaque âge (il naît
environ 105 garçons pour 100 filles). En- che-Comté sur dix n’y habi-
tait pas en 1990. À l’échelle
d’une ville ou d’un canton,
la proportion de nouveaux
habitants est beaucoup plus
importante. Dans les cantons
ou les villes où la population
a augmenté fortement, le
nombre de nouveaux arrivés
est évidemment beaucoup
plus élevé. À l’inverse, là où
la population varie peu, la
part des nouveaux arrivants
est plus faible, sauf spécifici-
tés locales. Ainsi à Luxeuil-
les-Bains, 40 % de la popula-
tion n’habitait pas dans la ville
en 1990 : la forte présence de
militaires explique ce taux.
INSEE Franche-Comté - L'ESSENTiEL Nº 38ACTIVITÉ
La population active a connu une traîne une baisse des taux
hausse plus importante que celle de d’activité, aussi bien pour les
la population (4,0 % contre 1,8 %). Le femmes que pour les hom-
taux d’activité s’établit désormais à 45 % de mes. De 55 à 59 ans, les taux
la population totale. En dessous de 25 ans, d’activité croissent forte-
l’allongement de la durée des études en- ment. C’est entre 25 et 54
ans que les évolutions sont
très différenciées selon le
sexe : stabilité chez les hom-
mes, le niveau atteint ne pou-
vant guère être dépassé ;
forte augmentation chez les
femmes. Et fait remarqua-
ble, la rupture d’activité qui
accompagnait parfois les pre-
mières maternités a disparu.
Les taux d’activité sont plus
élevés dans les zones urbai-
nes, et le long de la frontière
suisse, même dans les can-
tons ruraux.
Les cantons où les taux d'ac-
tivité sont les plus bas sont
en général ruraux et situés
plutôt à l'ouest ou au nord de
la région. Pour l'ensemble
de ces cantons, la population
baisse mais certains d'entre
eux connaissent une crois-
sance vive de la population
active, par exemple Arinthod
et Montmirey-le-Château
dans le Jura.
Le nombre d’actifs ayant un
emploi augmente de plus de
7 % dans les zones d’emploi
de Pontarlier et Besançon,
soit le double de la moyenne
régionale. À l’opposé, il
baisse dans une seule zone
d’emploi, celle de Champa-
gnole et reste stable dans cel-
les du Revermont et de Saint-
Claude.
INSEE Franche-Comté - L'ESSENTiEL Nº 38LOGEMENTS
Définitions
La population active est
composée des ‘’actifs ayant
un emploi’’, des chômeurs et
des militaires du contingent
(ces derniers ne sont pas
comptés comme actifs ayant
un emploi).
Le taux d’activité est le ratio
de la population active sur la
population totale.
Les actifs ayant un emploi
sont les personnes qui exer-
cent une profession au mo-
ment du recensement. Sont
également comptabiliséesLe nombre de résiden-
celles qui déclarent aider unces principales a aug-
membre de leur famille dansmenté de 11 % de 1990 à son travail, si la personne
1999 et la population de 1,8 %. aidée n’est pas salariée (ex :
Le nombre de personnes par exploitant agricole, artisan).
logement a donc baissé.
Le taux de chômage est lePlusieurs éléments expliquent
ratio du nombre de chômeursce phénomène. Avec la dimi-
sur la population active. Lesnution de la fécondité et de la chômeurs, au sens du recen-
cohabitation inter-génération- sement, sont les personnes
nelle, les grands ménages sont s'étant déclaré chômeurs
moins nombreux. Les sépara- (inscrits ou non à l'ANPE) et
recherchant un emploi. Il netions dans les couples avec
correspond pas au chômageenfants entraînent la crois-
au sens du B.I.T. (Bureau In-sance du nombre de logements ternational du Travail).
occupés par une famille mono-
parentale ou par une personne Références
seule, bien souvent un homme,
" Des croissances localisées "car la garde des enfants est la
Essentiel n°28 - juillet 1999plupart du temps accordée à la
mère. Avec le développement " Le territoire franc-comtois
des études supérieures, le et ses villes "
nombre d’étudiants, habitant Magazine n°21 - mai 2000
souvent seuls, est en progres-
sion. INSEE Franche-Comté
Enfin l’allongement de la durée "le Major" 83, rue de Dole
BP 1997 25020 BESANÇON Cedexde vie fait que les ménages cons-
Tél : 03 81 41 61 61 Fax : 03 81 41 61 99titués d’une seule personne de
plus de 60 ans sont de plus en Directeur de la publication : Bernard Le Calvez
Rédacteur en chef : Jean-Éric Placeplus nombreux. Mais les fem-
Composition, mise en page :
Maurice Boguet, Sylvie Laurentmes âgées vivent plus souvent
Imprimerie : Éblé Besançon
seules que les hommes car leur
Abonnement annuel (4 numérosespérance de vie est nettement +3 numéros de INSEE Franche-Comté
LE MAGAZiNE + lettres d'information) :plus élevée. Après 75 ans, une
France : 150F
Étranger (normal) : 188Ffemme sur deux vit seule, con- pièce et de cinq pièces et plus dividuelle, et pratiquement la
Étranger (urgent) : 240Ftre un homme sur cinq. qui ont augmenté le plus. En même proportion est proprié- Nº de CPPAP : 3 021 AD
ISSN : 1248-2544De 1990 à 1999, ce sont les 1999, six Francs-Comtois sur taire de son logement. © INSEE 2000
dépôt légal : septembre 2000résidences principales d’une dix vivent dans une maison in- Bernard Le Calvez
INSEE Franche-Comté - L'ESSENTiEL Nº 38
?

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin