Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Hébergements collectifs : 6,3 millions de nuitées pendant l'hiver 2000-2001

De
4 pages
Pendant l'hiver 2000-2001, les touristes ont passé 6,3 millions de nuitées dans les hébergements collectifs de Rhône-Alpes. Le taux d'occupation a été de 57 %. Quatre nuitées sur cinq se sont passées en Savoie ou en Haute-Savoie. La fréquentation la plus élevée se situe en milieu de saison, au mois de février.Une semaine en pension complète, telle est la formule la plus appréciée des vacanciers. (cf: IRAR n°95 - Juin 2002)
Voir plus Voir moins

Insee Rhône-Alpes
Résultats
Numéro 95
Juin 2002
Hébergements collectifs : 6,3 millions
de nuitées pendant l'hiver 2000-2001
Pendant l'hiver 2000-2001, les touristes ont passé 6,3 millions de nuitées
dans les hébergements collectifs de Rhône-Alpes. Le taux d'occupation a
été de 57 %.
Quatre nuitées sur cinq se sont passées en Savoie ou en Haute-Savoie. La
fréquentation la plus élevée se situe en milieu de saison, au mois de février.
Une semaine en pension complète, telle est la formule la plus appréciée des
vacanciers.
Chantal Drouin-Manissier
Les hébergements collectifs pendant l'hiver 2000-2001
Franche-ComtéBourgogne
Haute- Suisse
SavoieAin
Rhône
Loire
Savoie
Isère
ItalieAuvergne
Nombre de
nuitées
Ardèche (en milliers)Drôme
3 000
Taux d'occupation
(%) 900
60 et plus 100
de 30 à 59
moins de 30
Provence-Alpes-Côte-d'Azur
Source : INSEE - ORT
Ce numéro d’INSEE Rhône-Alpes Résultats est téléchargeable à partir du site Internet
www.Insee.fr/rhone-alpes, à la rubrique «Publications».
© I.N.S.E.E. 2002 - I.G.N. 1999Avec 6,3 millions de nuitées enregis- En décembre le nombre de nuitéesUne fréquentation
trées en Rhône-Alpes au cours de l'hiver chute de 32 % par rapport à décembreen légère baisse 2000-2001, la fréquentation des 1999, alors qu'il progresse de 30 % en
hébergements collectifs marque une janvier 2001 par rapport à janvier
baisse légère dans la région par rap- 2000 : conséquence directe de la mo-
port à la saison 1999-2000 (-1,8 %). dification du calendrier des vacances
Dans les départements, la situation est scolaires, les vacances de Noël com-
plus contrastée : les établissements de prennent désormais deux semaines
la Drôme (-19 %), de l'Isère et de l'Ar- pleines, une sur décembre, et l'autre
dèche (-16 %) sont les plus touchés par sur janvier.
le recul de fréquentation ; en Haute- Les hébergements collectifs de Savoie
Savoie la variation est minime (-1 %), et de Haute-Savoie ont accueilli 80 %
tandis qu'en Savoie les nuitées progres- des nuitées passées dans la région.
sent de près de 5 %.
1Nuitées par département en milliersNuitées par mois en milliers
Décembre Janvier Février Mars Avril Hiver % Rappel
2 500 2000-2001 1999-2000
2 000 Savoie 233 817 865 670 373 2 958 47 2 823
Haute-Savoie 117 577 677 462 255 2 088 33 2 108
1 500 Isère 79 223 285 198 101 886 14 1 057
Drôme 8 18 35 20 40 121 2 150
Ardèche 5 17 10 7 55 94 1 1111 000
Ain 12 21 32 9 18 92 1 97
Loire 7 8 11 8 17 51 1 52
500
Rhône 6 6 10 8 11 41 1 46
0 Rhône-Alpes 467 1 687 1 925 1 382 870 6 331 100
Décem- JanvierFévrier Mars Avril
% 7 27 30 22 14 100bre
Rappel hiver
Hiver 2000-2001 Hiver 1999-2000
1999-2000 684 1 297 2 195 1 365 903 6 444
Source : INSEE - ORT
Source : INSEE - ORT
Le taux d'occupation des hébergements en décembre et progresse de 11 pointsUn taux d'occupation en
collectifs de Rhône-Alpes pour la sai- en janvier.hausse dans les Alpes
son d'hiver 2000-2001 est de 57 %, en Comme la saison précédente, le taux
progression de 3 points par rapport à d'occupation est nettement plus élevé
l'hiver précédent. Il progresse dans les dans les départements alpins (62 % en
trois départements alpins ( +3 points moyenne), que dans les autres (22 %).
en moyenne) alors qu'il diminue dans Au niveau régional c'est en février que
les autres (-4 points en moyenne). le taux est le plus fort (77 %), dopé par
L'évolution du taux entre les deux sai- celui des départements alpins : il cul-
sons suit la même tendance que celle mine en Savoie avec 91 %.
des nuitées : il diminue de 13 points
Taux d'occupation par mois en %
Décembre Janvier Février Mars Avril Hiver Rappel
2000-2001 1999-2000
Savoie 45 74 91 75 53 71 68
Haute-Savoie 21 60 83 63 38 56 54
Isère 31 46 70 61 37 51 49
Drôme 8 13 30 24 25 21 28
Ardèche 15 28 15 11 44 26 27
Ain 12 22 31 14 24 21 24
Loire 14 8 22 15 29 18 21
Rhône 15 30 21 20 31 23 31
Rhône-Alpes 30 59 77 63 42 57 54
Source : INSEE - ORT
Plus des trois quarts des séjours du- (84 % des nuitées) pour l'ensemble deDes séjours d’une semaine
rent une semaine, 20 % moins d'une la région, loin devant la formule loca-en pension complète …
semaine et 2 % seulement deux semai- tion (15 %), la formule demi-pension
nes ou plus. Les séjours d'une semaine étant marginale dans les hébergements
collectifs (1 %). C'est le reflet du com-sont proportionnellement plus nom-
breux dans les départements alpins ; portement dans les départements
ils dépassent 90 % en février, période alpins ; dans les autres départements,
de vacances scolaires. la répartition est moins tranchée :
Comme l'hiver précédent, la formule 32 % en location, 63 % en pension com-
plète et 5 % en demi-pension.pension complète est la plus prisée
Avertissement : Des corrections ont été apportées aux résultats de l'hiver 1999-2000. Les données de la saison dernière rappelées
dans ce document peuvent différer des résultats présentés dans l'Irar n°80 de février 2001.
1 Dans la suite du document, les départements sont classés par ordre décroissant du nombre de nuitées
2
INSEE Rhône-Alpes Résultats N°95- juin 2002Nuitées par formule Séjours selon la durée en %en milliers
Pension / Hiver Moins Une EnsembleDeuxdemi-Location 2000- d’une semaine semaine Hiversemainespension 2001 1998-99ou plus
Savoie 411 2 547 2 958
Haute-Savoie 232 1 856 2 088 Savoie 17 82 1 100
Isère 157 729 886 Haute-Savoie 19 77 4 100
Drôme 24 97 121 Isère 14 83 3 100
Ardèche 43 51 94 Drôme 73 25 2 100
Ain 35 57 92 Ardèche 44 45 11 100
Loire 15 36 51 Ain 35 58 7 100
Rhône 10 31 41 Loire 84 11 5 100
Rhône 98 1 1 100
Rhône-Alpes 927 5 404 6 331
% 15 85 100 Rhône-Alpes 20 78 2 100
Rappel 893 5 551 6 444 Rappel hiver 1999-2000 28 65 7 100
1999-2000
Source : INSEE - ORT Source : INSEE - ORT
Comme pendant l'hiver dernier, la clien- ristes étrangers fréquentent essentiel-… pour une clientèle
tèle des hébergements collectifs est lement les établissements des dépar-essentiellement familiale
majoritairement individuelle et fami- tements alpins et du Rhône.
liale (57 %). Cette part est plus élevée
pendant les vacances scolaires : 73 %
en décembre, 63 % en février. Cette Part de la clientèle étrangère en %
clientèle apprécie particulièrement la
Clientèle d'originePart des nuitées par public Savoie, où elle représente 72 % pour laen %
saison, 85 % en décembre et 79 % enGroupes
française étrangèresportifs Autres (5) février. Dans les deux autres départe-
(3) ments alpins, la fréquentation est plus
Savoie 78 22Classes/ équilibrée entre clientèle familiale et Haute-Savoie 77 23colonies
classes vertes-colonies : respectivement Isère 80 20(35)
Drôme 96 448 et 44 % dans l'Isère, 43 et 49 % en
Familles et Ardèche 91 9Haute-Savoie. En revanche, seulementindividuels Ain 97 3
20 % de la fréquentation des établisse- (57) Loire 97 3
Rhône 70 30ments de la Drôme vient d'une clien-
tèle familiale.
Rhône-Alpes 79 21
La part de clientèle étrangère est de 21 %
Source : INSEE - ORTSource : INSEE - ORT pour l'ensemble de la région. Les tou-
Au 1er décembre 2000 en Rhône-Alpes, sont principalement des centres deUn parc implanté à 80 %
les 950 établissements d'hébergements vacances (71 %), des villages de vacan-dans les Alpes collectifs proposaient 32 200 équipe- ces (11 %) et des maisons familiales
ments, correspondant à une capacité (12 %).
d'accueil totale de près de 94 500 pla- La capacité d'accueil est concentrée
ces. Près des trois quarts des équipe- dans les départements alpins : Savoie,
ments proposés sont des chambres, le Haute-Savoie et Isère représentent
dernier quart se répartit en dortoirs 80 % de la capacité d'accueil régionale
(14 %) et en studios ou appartements des hébergements collectifs.
(12 %). Les hébergements collectifs
Parc régional des hébergements collectifs
Nombre d'équipements Nombre de places
Nombre
d'établisse- Apparte- Hiver Rappel
ments Chambres Dortoirs Studios ments Total 2000-2001 % 1999-
2000-
Savoie 248 9 236 906 213 1 254 11 609 34 053 36 31 314
Haute-Savoie 326 7 423 1 788 331 543 10 085 27 638 29 24 171
Isère 167 3 550 825 228 215 4 818 13 139 14 11 208
Drôme 63 941 336 95 177 1 549 5 449 6 4 578
Ardèche 46 854 111 27 600 1 592 5 189 5 4 197
Ain 42 821 256 41 139 1 257 4 608 5 3 954
Loire 37 440 118 0 68 626 2 546 3 1 777
Rhône 23 525 107 9 32 673 1 834 2 2 489
Rhône-Alpes 952 23 790 4 447 944 3 028 32 209 94 456 100 83 688
dont : Centres de vacances 674 11 393 4 002 224 543 16 162 47 979 51 42 513
Villages-vacances 107 7 213 75 570 2 238 10 096 30 216 32 25 103
Maisons familiales 119 3 797 178 150 212 4 337 12 037 13 11 635
Autres 52 1 387 192 0 35 1 614 4 224 4 4 437
Rappel (au 1/12/1999) 939 23 375 4 186 959 3 100 31 620 83 688
erSource : INSEE - ORT, au 1 décembre 2000
3INSEE Rhône-Alpes Résultats N°95- juin 2002Définitions Méthodologie
- Les hébergements collectifs com- L'INSEE réalise, en partenariat avec l'Ob-
prennent : servatoire Régional du Tourisme, une
. les Villages de Vacances classés con- enquête de fréquentation auprès des hé-
fort et grand confort (décret n° 75.1102 bergements collectifs. Son but est de
du 18/11/75) : est considéré comme Vil- mieux connaître le parc des héberge-
lage de Vacances tout ensemble d'héber- ments collectifs, d'analyser son évolution
gements faisant l'objet d'une exploitation et de suivre sa fréquentation à la semaine.
globale de caractère commercial ou non, Effectuée à un rythme mensuel, par voie
destiné à assurer des séjours de vacances postale, sur deux saisons (hiver : de dé-
et de loisirs. Le prix, forfaitaire, comporte cembre à avril ; été : de mai à septem-
la fourniture de repas ou de moyens indi- bre), cette enquête permet un suivi con-
viduels pour les préparer et l'usage d'équi- joncturel de la fréquentation de ce type
pements collectifs, permettant des activi- d'hébergement. Elle est réalisée auprès
tés de loisirs sportifs et culturels. des directeurs d'établissements (environ
. les Maisons Familiales de Vacances 660 unités interrogées) :
agréées (décret n° 90.1054 du 23/11/90) : - les villages de vacances, les auberges
les Maisons Familiales de Vacances sont de jeunesse et les centres internationaux
des établissements sans but lucratif, à ca- de séjour sont interrogés exhaustivement
ractère social, familial et culturel, qui ont dans les huit départements.
pour principale vocation l'accueil des fa- - les centres de vacances et les maisons
milles pendant leurs vacances et leurs loi- familiales de vacances sont interrogés
sirs. Elles sont, en priorité, ouvertes aux exhaustivement dans l'Ain, l'Ardèche, la
familles ayant des revenus modestes. Elles Drôme, la Loire et le Rhône ; et par son-
peuvent accueillir, notamment en dehors dage (taux de 1/2) en Isère, Savoie et
des vacances scolaires, d'autres catégories Haute-Savoie. Pour la partie sondée,
d'usagers définies par arrêté interminis- l'échantillon est renouvelé par moitié tous
tériel. Elles doivent offrir des locaux d'hé- les ans.
bergement, des moyens de restauration La collecte, le traitement et l'exploitation
et des services collectifs adaptés aux be- de l'information sont réalisés par la Di-
soins des familles. rection Régionale de l'INSEE Rhône-Al-
. les Centres de vacances (décret du pes.
29/01/60) : ils ont pour vocation d'ac-
cueillir et d'héberger collectivement des
Données disponiblesmineurs de 4 à 18 ans à l'occasion des
vacances scolaires, des congés profession-
nels ou des loisirs. Ils doivent répondre à Les informations ci-dessous sont
des normes particulières tant pour l'en- diffusables aux niveaux régional et
cadrement (qualification, diplôme, effec- départemental pour chaque semaine,
tif...) que pour les locaux. Chaque séjour chaque mois et pour la saison
fait l'objet d'une déclaration à la Direction complète :
de la Jeunesse et des Sports. - la capacité d'accueil en nombre
. les autres hébergements : auberges d'équipements et nombre de places,
de jeunesse, centres internationaux de sé- - le taux d'occupation des équipe-
jours ments,
- Equipement : on distingue 4 types - la fréquentation en nombre de nui-
d'équipement : tées et nombre d'arrivées.
la chambre : de 1 à 4 places-lits
Dernières parutions sur les héber-le dortoir : 5 places-lits et plus
gements collectifs dans INSEEle studio : 1 pièce
Rhône-Alpes Résultats :l'appartement : 2 pièces et plus
Le studio et l'appartement sont équipés - Hiver 1999-2000 N° 80 - février 2001
- Eté 2000 N° 84 - juin 2001d'un coin-cuisine
- Nombre de nuitées = nombre total de
nuits passées dans un établissement par
l'ensemble de ses clients.
- Taux d'occupation = nombre d'équi-
Pour tout renseignement :
pements occupés X 100/nombre d'équi-
INSEE - Rhône-Alpes - Diffusionpements offerts, exprimé à la semaine ou
165 rue Garibaldi - 69401 Lyon
au mois. Tél 04 78 63 22 02
Fax 04 78 63 25 25
Directeur de publication : E. Traynard
Rédacteur en chef : P. Reydet
Prix :
- au numéro, 2,2 ?
- sur abonnement, 19 ?
N°ISSN 1254-7093
4
INSEE Rhône-Alpes Résultats N°95- juin 2002

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin