Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

L'année économique et sociale 2004 - Culture, tourisme, loisirs

2 pages
En 2004 l'Ile-de-France accueillait 30,3 millions de touristes, soit un nombre supérieur de 9 % par rapport à celui de 2003. Cette amélioration est essentiellement le fait des visiteurs étrangers dont le nombre d'arrivées progresse de 13,2 %. Les Américains, première clientèle parisienne et seconde clientèle francilienne sont plus nombreux (+ 12,7 %). Les arrivées de touristes en provenance d'Asie-Australie-Océanie sont aussi en forte croissance (+ 28,9 %). Ce sont les hôtels de catégorie 4 étoiles qui ont le plus bénéficié de cette amélioration.
Voir plus Voir moins

34
Culture, Tourisme, Loisirs
Le tourisme
se porte mieux en 2004
énéficiantd’uncontexteinterna- nombreuxqu’en2003 (+12,7 %).Les Ja- Enfin, la croissance de l’activité écono-
tionalmoinstroublé,letourisme ponais,freinésparuneéconomiefragilisée, mique et touristique sur l’Ile-de-FranceBmontre des signes de reprise en visitent à nouveau l’Ile-de-France mais auraétéaussibénéfiqueautraficaérienen
2004. Selon l’Organisation Mondiale du plus timidement(+ 8,9 %). 2004,quiaugmentede6,6%parrapportà
Tourisme(OMT),lenombred’arrivéesin- 2003. Orly, notamment, croît de 7,1%.Lahaussedesarrivéesglobalessemanifestesur
ternationales en France a augmenté de Cette progression permet, par ailleurs, àtouslesmois.Lesmoisdevacancesscolai-
10%enunan.Autotal,l’Ile-de-France l’Aéroport Charles-de-Gaulle d’arriver enres font exception (février, août, novembre
accueillait30,3millionsdetouristesdontla deuxièmepositioneuropéenneaprèsLon-et décembre). En revanche, les arrivées
moitiédetouristes étrangers. dresHeathrow.Letraficferroviaireaaussiétrangèresenregistrentdes«pics» d’avrilà
progressé : + 4 % pour le TGV et + 9 %juillet,puisenoctobreetnovembre.Cette amélioration est toutefois freinée par
pourleréseau Corail Téoz.le ralentissement de la croissance dans les Le tourisme « émetteur » pour sa part se
Catherine AVIGNONpayslesplusriches,notammentenEurope, portemieux.Ainsi,lesagencesdevoyages
Ortifetparlecoûtélevédupétrolequifaitgrim- franciliennes, ont retrouvé le sourire avec
per le prix des transports. L’appréciation un chiffre d’affaires en hausse de +1,6%
éfinitionsDdel’europarrapportaudollaraaussipéna- en2004,alorsqu’onenregistraitunedimi-
Touriste : visiteur qui passe au moins une nuitlisé les visiteurs venus d’Outre-Atlantique. nutionannuellede3,8 % en2003.
dans un hébergement collectif ou privé, pourL’élargissement de l’Europe, portant à 25
un motif professionnel ou privé.’hôtellerie haut de gammele nombre des pays membres, constitue L Nuitées : nombre total de nuits passées par lesunepartdemarchéplusgrandepourla retrouve des couleurs clients dans un hôtel.France, mais également un élargissement Silesarrivéesprogressent,lestauxd’occu- Arrivées : nombre de clients différents qui sé-des zones deconcurrences. pationdansleshôtelsrestentàpeinepluséle- journent une ou plusieurs nuits consécutives
L’Ile-de-Francearetrouvélechemindela vésqu’en2003(67,9%).Paris,poursapart, dans un même hôtel.
Durée moyenne de séjour : rapport ducroissance et demeure la première région enregistreuntauxde69,8%,commed’habi-
nombre de nuitées par le nombre d’arrivées.française d’accueil des touristes interna- tude,supérieuràlamoyennefrancilienne.
tionaux. La région représente 31,1 % des Leshôtelsdecatégorie4étoiles,pourlaplu- ccord entre l’Unionnuitéesdépenséessurlesolnational,tou- ApartsituésdansParisintra-muros,ontétéles
jours en dessous des 31,7% de 2002. principauxbénéficiairesdel’amélioration.La européenne et la Chine
Cettepartétaittombéeà30,1%en2003. hausse des taux d’occupation a été notable Le 12 février 2004, l’Union européenne et l’adminis-
enmars,juin,octobreetnovembre.Leshô- tration nationale du tourisme de la République Po-
etour des touristes étrangers pulaire de Chine ont signé un accord importanttels de catégorie modeste affichent, au con-R
destiné à faciliter le tourisme chinois de groupe entraire, des résultats inférieurs à 2003. SeulsLa fréquentation hôtelière en Ile-de-France
Europe, en reconnaissant aux Etats européensleurs mois de mars, septembre, octobre ets’estredresséeen2004:lenombred’arrivées membres de l’espace Schengen le statut de « desti-décembreontétémeilleurs.globales croît de 9%, celui des nuitées de nation touristique autorisée » (DTA). Cet accord est
er2,7%.Cetteaméliorationestessentiellement entré en vigueur le 1 septembre 2004.Il va généreres sites culturelsle fait des visiteurs étrangers. Leurs arrivées L des flux substantiels de visiteurs chinois vers l’Eu-
et les transports bénéficientprogressent de 13,2% alors que, dans le rope et dynamisera les échanges touristiques et
commerciaux entre l’Union européenne et la Chine.mêmetemps,lenombred’arrivéesdesFran- de la reprise
çaisn’augmentequede5,3%.Cependant,la Letourismedecentreville,etnotammentles our en savoir plusdurée moyenne des séjours recule légère- Psites culturels (musées, monuments…),
ment:de2joursen2003à1,9en2004. Le Garrec M.-A., Maille S. : « Une médiocreprofitebiendelareprise.C’estlecaspour
saison d’été pour l’hôtellerie et le camping enParmi les touristes européens, le retour des lemuséeduLouvreetlaTourEiffel,eten
2004 » Insee première, n° 1003, février 2005.AllemandsetdesEspagnolsestimportant.Le grandecouronne,leChâteaudeVersailles.
Mesnard O. : « les emplois dans les activités liéesnombre de touristes en provenance d’Asie- Par ailleurs, certains établissements situés
au tourisme : un sur quatre en Ile-de-France »,Australie-Océanie augmente en 2004 de en petite couronne ont connu aussi des
Insee Ile-de-France à la page, n° 234, mars 2004.28,9%,mêmesilenombretotald’arrivées progressions significatives : par exemple,
« Les emplois dans les activités liées au tourisme »reste modéré (844 000, soit la moitié des +18 % pour la Basilique Saint-Denis. Le
Insee, DRT, Ortif, Iaurif, OTCP, Crocis, décembrearrivées des touristes américains). Avec développement d’outils de promotion au
2003.plus de 1,7 million d’arrivées, les Améri- seindesmusées,ainsiqu’unemeilleureob-
www.ortif.infocains, première clientèle parisienne et se- servation des publics ont certainement
www.paris-touristoffice.comcondeclientèlefrancilienne,sontaussiplus contribuéàcetteévolution.
Insee Ile-de-France 2005 Regards sur... l'année économique et sociale 2004Le tourisme se porte mieux en 2004 35
Fréquentation dans l'hôtellerie homologuée en Ile-de-France
Hauts- Seine- Val- Seine- Ile- FranceVal-Paris Yvelines Essonnede- Saint- de- et- de- métro-d'Oise
Seine Denis Marne Marne France politaine
Arrivées 2004 (millions) 15,2 2,4 2,4 1,9 3,6 1,5 1,3 2,1 30,3 103,7
Evolution 2004/2003 (%) 8,7 9,2 6,3 11,0 8,6 9,8 7,4 12,8 9,0 2,0
Nuitées 2004 (millions) 31,6 4,4 3,9 3,1 7,8 2,6 2,2 3,1 58,6 188,5
Ev 2,3 6,5 -1,4 4,3 4,0 5,3 1,1 1,6 2,7 -0,6
Durée moyenne du séjour (jours) 2,1 1,8 1,6 1,6 2,2 1,7 1,7 1,5 1,9 1,8
Source : enquête de fréquentation hôtelière, Insee-Direction du tourisme-Ortif
Evolution de la fréquentation dans l'hôtellerie homologuée Evolution 2004/2003 des principales clientèles étrangères
en Ile-de-France présentes en Ile-de-France
indice base 100 en 2000
28,9110 30
26,3
105 25
19,8 20,0
20100
1595 12,711,9 12,0
8,910 7,890
5
85
3,24 1,28 1,11 1,07 0,84 0,731,72 0,87 0,57
0
Royaume- Etats- Allemagne Italie Espagne Japon Reste Asie, Pays-Bas Belgique80
Uni Unis Océanie2000 2001 2002 2003 2004
séjourArrivées Nuitées Durée moyenne de Visiteurs (en millions) Evolutions (en %)
Source : enquête de fréquentation hôtelière, Insee-Direction du tourisme-Ortif Source : enquête de fréquentation hôtelière, Insee-Direction du tourisme-Ortif
Taux d'occupation* des hôtels de 0 à 4 étoiles-luxe Palmarès des musées, monuments et sites franciliens en 2004
en millions d'entrées et évolution 2004/2003 (en %)
en %
90
Arc de Triomphe*** -12
80
Musée d'Orsay** ND70
60 Domaine de Versailles +16
50
Centre Pompidou +1
40
Musée du Louvre* +8
30
+6Tour Eiffel20
10 Disneyland Paris Resort 0
0
Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Oct. Nov. Déc.Sept. 02 4 6 8 10 12 14
Paris 2004 Ile-de-France 2004
Millions d'entrées
Paris 2003 lle-de-France 2003
*taux d'occupation : rapport du nombre de chambres occupées au nombre de chambres *estimation 2004.
effectivement disponibles. **le mode de comptage a changé au cours de l'année 2004.
Source : enquête de fréquentation hôtelière, Insee-Direction du tourisme-Ortif ***fermeture du 8 au 22 décembre 2003.
Sources : RMN/MONUM/musées/OTCP-CDT-ORTIF(données provisoires)
Insee Ile-de-France 2005 Regards sur... l'année économique et sociale 2004

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin