Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Le Parc national des Cévennes : un territoire devenu attractif

De
4 pages
Le Parc national des Cévennes est un territoire rural de moyenne montagne, faiblement peuplé. Avec une population de 74 000 personnes au 1er janvier 2006, sa densité ne dépasse pas 20 habitants au km². Depuis quelques années, le Parc bénéficie d'un regain démographique. Sa population augmente à nouveau grâce au solde migratoire positif qui, désormais, fait plus que compenser le déficit du nombre de naissances sur celui des décès. La progression de + 0,7 % par an est équivalente à celle constatée en France métropolitaine.
Voir plus Voir moins
N° 3 -Juin 2010 LE PARC NATIONAL DES CÉVENNES : UN TERRITOIRE DEVENU ATTRACTIF Mireille LEFEBVRE - INSEE
Le Parc national des Cévennes est un territoire rural de moyenne montagne, faiblement peuplé. Avec une popu-lation de 74 000 personnes au 1erjanvier 2006, sa densité ne dépasse pas 20 habitants au km². Depuis quelques années, le Parc bénéficie d’un regain démographique. Sa population augmente à nouveau grâce au solde migra-toire positif qui, désormais, fait plus que compenser le déficit du nombre de naissances sur celui des décès. La progression de + 0,7 % par an est équivalente à celle constatée en France métropolitaine.
Le solde migratoire positif fait plus que compenser le déficit naturel
Le Parc compte 74 000 habitants au 1erjanvier 2006. La sité moyenne est faible : 20 habitants au km² en 2006, presque deux fois moins que dans l’ensemble des com nes composant l’espace rural régional (voir encadré ci-c re). La baisse de population enregistrée dans le Parc de plusieurs décennies a pris fin au cours des années qu vingt dix. Depuis 1999, le Parc bénéficie même d’un re démographique : les nombreuses arrivées permettent progression de sa population de + 0,7 % par an (cf. grap une croissance du même ordre que celle constatée France métropolitaine. Le Parc national des Cévennes a gagné 3 400 habitants entre 1999 et 2006, un apport population qui fait plus que des naissances sur les décès
Un habitant sur cin le Parc cinq ans aup En 2006, 20 % de la po cinq ans auparavant. de l’espace rural rég territoire.
Graph 1 -Variation dans le Parc nati
+ 2,0 Taux annuel mo y + 1,5 Variatio n due au + 1,0 Variatio n due au + 0 5 , 0 - 0,5 - 1,0 - 1,5 - 2,0 1962 - 1968 19 1968 - 1975 Sources : Insee - Recensements de la Recensements de la population 1999
Millau
Aveyron
Source : Insee © IGN2010
Le Parc national des Cévennes  communes, dont 75 en Lozère et 10 en u territoire se situe en superficie ; le Gard en Ardèche 6 %.
ral
Le Parc national des Cévennes : un territoire à l’intersection du Gard, de la Lozère et de l’Ardèche Privas Lozère Drôme rdèche
Hérault Montpellier
mbroix
rd Vaucluse Avignon Nîmes
Bouches-du-Rhône
Marseille
Cette publication est un complément du Repères synthèse n° 6 -juillet 2009 «Le Parc national des Cévennes : regain démogra-phique pour un territoire ouvert sur l’économie environnante» réali-sée en partenariat avec : le Parc national des Cévennes la Direction Régionale de l’Alimentation de l’Agriculture et de la Forêt
MINISTÈRE DE l’ALIMENTATION DE L’AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE