Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Les services : un atout pour Rhône-Alpes

De
4 pages
L A L E T T R E Numéro 21Analyses Avril 2004 EconomieLes services sont très présents en Rhône-Alpes particulièrement dans Les services : un atout pour Rhône-Alpes les zones urbaines Avec 1 341 000 personnes au 1er janvier 58,4 % pour l'ensemble des régions de et touristiques. 2002, dans 221 000 établissements, les province et 61,3 % en France métropolitaine (1)secteurs des services sont le premier (cette part atteint 70,7 % en Ile-de-France).Cependant l’orientation employeur de la région, avec 55,9 % de Ceci place Rhône-Alpes au 13ème rang des industrielle de la région réduit l'emploi total. C'est aussi le domaine d'activité 22 régions françaises, conformément à le plus dynamique, l'emploi total du secteur l'orientation industrielle assez marquée demécaniquement la part de en Rhône-Alpes ayant crû de 2 % par an en l'appareil productif rhônalpin. l’emploi des services moyenne depuis 1990. Le solde des créations Sur les trois dernières années, de début 1999 et des pertes d'emploi dans les entreprisesmême si ceux-ci se sont à fin 2001, l'emploi salarié dans les services de services est ainsi positif de près de a progressé de 8,2 %, plaçant Rhône-Alpesdéveloppés plus rapidement 288 000 postes au cours des 12 dernières tout près de la moyenne nationale (9,0 % années.que les autres secteurs, dans France entière, 8,6 % hors Ile-de-France), au Plus de 9 emplois sur 10 dans les services 11ème rang des régions françaises.la région.
Voir plus Voir moins
Les services sont très présents en RhôneAlpes particulièrement dans les zones urbaines et touristiques. Cependant l’orientation industrielle de la région réduit mécaniquement la part de l’emploi des services même si ceuxci se sont développés plus rapidement que les autres secteurs, dans la région. Parmi les régions de province, RhôneAlpes présente quelques spécificités notamment dans les services aux entreprises.
Philippe Mossant
Devant l'importance des services dans l'économie, les Chambres de Commerce et d'Industrie de RhôneAlpes et l'Insee RhôneAlpes se sont associés pour mieux appréhender la réalité de ce secteur. Première d'une série de plusieurs publications en partenariat sur les services, cette Lettre se propose de positionner le secteur des services dans la région.
Ce numéro deLa LettreAnalysesest téléchargeable à partir du site Internet www.insee.fr/rhonealpes, à la rubrique « Publications ».
L AL ET TR E Numéro 21 AnalysesAvril 2004
Economie
Les services : un atout pour RhôneAlpes
Avec 1 341 000 personnes au 1er janvier 2002, dans 221 000 établissements, les (1) secteurs des servicessont le premier employeur de la région, avec 55,9 % de l'emploi total. C'est aussi le domaine d'activité le plus dynamique, l'emploi total du secteur en RhôneAlpes ayant crû de 2 % par an en moyenne depuis 1990. Le solde des créations et des pertes d'emploi dans les entreprises de services est ainsi positif de près de 288 000 postes au cours des 12 dernières années. Plus de 9 emplois sur 10 dans les services sont des emplois salariés et cette part ne cesse de croître.En effet, la croissance de l'emploi dans les services ne concerne que les salariés, l'emploi non salarié s'inscrivant à la baisse, comme dans les autres secteurs d'activités. La part des services dans l'emploi salarié rhônalpin s'élève à 57,3 %, contre
58,4 % pour l'ensemble des régions de province et 61,3 % en France métropolitaine (cette part atteint 70,7 % en IledeFrance). Ceci place RhôneAlpes au 13ème rang des 22 régions françaises, conformément à l'orientation industrielle assez marquée de l'appareil productif rhônalpin.
Sur les trois dernières années, de début 1999 à fin 2001, l'emploi salarié dans les services a progressé de 8,2 %, plaçant RhôneAlpes tout près de la moyenne nationale (9,0 % France entière, 8,6 % hors IledeFrance), au 11ème rang des régions françaises.
Quatre salariés sur dix des services dépendent du secteur marchand(services aux entreprises, services aux particuliers et activités immobilières) mais cette part progresse sous l'effet de la croissance plus rapide de l'emploi marchand qui s'élève à 3,1 % en moyenne chaque année entre 1999
Une présence associée aux zones urbaines et touristiques
Part des services dans l’emploi salarié des zones d’emploi et nombrede salariés des services Genevois Chablais BourgenBresse Francais Beaujolais ValdeSaone Vallée Oyonnax del’Arve Roanne Annecy Ambérieu Belley Bourgoin Loire centreChambéry Tarentaise Lyon LaTourduPin SaintEtienne Vienne Maurienne Voiron Roussillon Grenoble DrômeArdèche Part des services Annonay Nord Romans dans l’emploi salarié (%) St Marcellin 57,4  65,0 DrômeArdècheCentre 53,1 57,3 46,3  53,0 CrestDie 36,5  46,2 Aubenas Nombre de salariés DrômeArdècheSud dansles services 719 250
©: Insee 2004  IGN 1999
(1) Soit le tertiaire hors commerce
240 875 Source : Insee, Estimations d’emploi (provisoires 2002)
1