Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Midi-Pyrénées en Europe : une région riche et dynamique, à vieillissement modéré

De
6 pages
Parmi les 254 régions que compte l’Union européenne, Midi-Pyrénées s’apparente par son dynamisme économique, sa tertiarisation poussée mais son marché du travail peu actif, aux régions des pays fondateurs de l’Union. L’Eurorégion « Pyrénées-Méditerranée » dont Midi-Pyrénées fait partie a, par sa dimension démographique, économique et territoriale, un poids important dans le Sud de l’Europe et la Méditerranée.
Voir plus Voir moins

Numéro 96 : janvier 2007
Midi-Pyrénées en Europe : une région riche
et dynamique, à vieillissement modéré
Parmi les 254 régions que compte l’Union européenne,
Midi-Pyrénées s’apparente par son dynamisme
économique, sa tertiarisation poussée mais son marché
du travail peu actif, aux régions des pays fondateurs de
l’Union. L’Eurorégion « Pyrénées-Méditerranée » dont
Midi-Pyrénées fait partie a, par sa dimension
démographique, économique et territoriale, un poids
important dans le Sud de l’Europe et la Méditerranée.
Jean-Claude COUSTURE
Céline ROUQUETTEla région de Namur (Belgique), avec villes européennes intermédiaires »,Une vaste région excentrée
l’entrée de trois nouveaux États avec Marseille, Lyon, Florence,et plutôt rurale
membres en 1995 (Autriche, Fin- Francfort, Hambourg ou Zurich par
lande, Suède), et se trouve dans la exemple. Un développement étudié
Avec une superficie de 45 348 Km², région de Coblence en Allemagne, avec les villes secondaires de la
Midi-Pyrénées occupe l’une des soit à 750 km de Midi-Pyrénées, région pourrait sans doute la renforcer
e
premières places (14 ) parmi les depuis l’intégration de dix nouveaux notablement, afin de la hisser au rang
254 régions européennes. Sa super- États membres en 2006. Les futurs de « métropole européenne » comme
ficie est proche de celle de régions élargissements programmés de- le sont déjà des capitales régionales
françaises comme l’Aquitaine et vraient reléguer de plus en plus la comme Barcelone, Munich ou Milan.
Rhône-Alpes, de régions espagnoles région aux confins du cœur géogra-
comme l’Aragon et l’Estrémadure et phique de l’Union européenne, qui Une région attractive
de pays comme le Danemark et se décale inexorablement vers l’est.
l’Estonie.
De 1998 à 2003, la population deAvec une densité de population de
Midi-Pyrénées a fortement augmentéLes élargissements successifs de 59 habitants au km² en 2003,
et son taux d’accroissement annuell’Union européenne ont repoussé la Midi-Pyrénées est en dessous de la
moyen sur cette période la place aurégion Midi-Pyrénées aux marges moyenne européenne et occupe la
e
e 24 rang des régions européennes.de l’Europe, d’un point de vue stric- 215 place. La présence de zones
Sa croissance résulte à la fois d’untement géographique : si le centre montagneuses et d’un espace à
taux d’excédent naturel légèrementde l’Union se trouvait probablement dominante rurale en fait une région
supérieur à la moyenne européennevers le centre de la France en 1957, peu dense. Cependant, son territoire
et d’un taux de solde migratoire troispuis précisément à Saint-Clément est structuré autour d’une métropole
fois plus élevé que celui de ladans l’Allier en 1986 (Europe des régionale importante, considérée
moyenne européenne. Ces deux indi-douze), il s’est ensuite décalé dans comme faisant partie des « grandes
cateurs la classent respectivement
e e
au 88 et 24 rang des régions euro-
péennes. En effet, à partir de 2000,
chaque année, l’excédent naturel est
de l’ordre de 3 400 personnes, et
l’excédent migratoire représente
plus de 15 000 personnes. Par son
taux d’attractivité, Midi-Pyrénées est
proche de régions comme la Navarre
en Espagne, les Marches en Italie, le
Devon en Grande-Bretagne.
Une population bien
formée, un fort potentiel
de recherche
Midi-Pyrénées se caractérise éga-
lement par une forte proportion
d’adultes ayant un niveau d’instruc-
tion élevé (enseignement supérieur)
e
ce qui la place au 74 rang.Le Brabant
wallon et le Brabant flamand (Bel-
gique), Bruxelles, Londres et Utrecht
(Pays-Bas) occupent les premiers
e
rangs. L’Île-de-France (11 )et Midi-
e
Pyrénées (74 ) se classent en tête
des régions françaises. En re-
vanche, la participation des adultes
à des actions de formation perma-
nente place Midi-Pyrénées légè-
rement en deçà de la moyenne des
régions européennes. Huit régions
suédoises sont en tête de classe-
ment et l’Alsace occupe la meilleure
2
6pages n° 96 - Insee Midi-Pyrénéese
place des régions françaises (72 ) en tête selon ce critère sont surtout Espagnoles et les Italiennes (82,9 ans
e
devant l’Ile-de-France (80 ) ; Midi- des capitales telles que Londres en 2002).
e e
Pyrénées est 96 mais 9 parmi les centre, Bruxelles, Vienne difficilement
régions françaises. comparables aux autres régions Une population qui vieillit, un
administratives. Par son PIB par ha- taux de chômage plutôt
La région dispose d’un fort potentiel bitant, Midi-Pyrénées est proche de
élevéde recherche lié principalement aux la Franche-Comté, de la Frise des
secteurs de l’aéronautique et de l’es- Pays-Bas, de la Carinthie de l’Alle-
pace. De nombreux établissements magne, de la Finlande occidentale et Pour la structure par âge de la popula-
publics de recherche (CNES, CNRS, de la Suède Centre-Est. tion Midi-Pyrénées se positionne dans
CEAT, CERT-ONERA) y sont implantés la moyenne européenne pour la part
et constituent un point d’appui essentiel Autre caractéristique d’une région des moins de 20 ans, mais la part des
pour l’industrie régionale. riche, les habitants de Midi-Pyrénées plus de 65 ans y est plus élevée. Ce-
bénéficient d’une espérance de vie pendant l'indicateur de vieillissement
Au regard du montant absolu des dé- élevée. En particulier l’espérance de de sa population (rapport des per-
penses consacrées à la R&D, vie des femmes (83,4 ans) place la sonnes de 65 ans et plus au nombre
e
Midi-Pyrénées occupe une place région au 9 rang des régions euro- de personnes de moins de 20 ans) la
e e
appréciable (16 rang) au sein des péennes ; elle est au 50 pour les place parmi les régions à vieillisse-
régions européennes loin cependant hommes. Trois régions espagnoles ment modéré. Ainsi la région occupe
ère enon seulement de l’Ile-de-France (1 ) occupent les premiers rangs pour le 28 rang par son taux de dépen-
e
et de Rhône-Alpes (5 ) mais aussi de leur espérance de vie féminine : la dance des personnes âgées (rapport
régions de l’Allemagne comme la Castille et Léon, Madrid, la Navarre des personnes de 65 ans et plus au
Haute-Bavière, Stuttgart, Darmstadt, suivies par deux régions françaises : nombre de personnes de 15 à 64 ans).
Cologne ou la région de Berlin. En Pays de la Loire et Poitou-Charentes
Midi-Pyrénées, la dépense intérieure puis la région des Marches (Italie) Le taux de chômage de la région a
consacrée à la R&D représente 3,7 % devant l’Île-de-France, Rhône-Alpes fortement diminué entre 2000 et 2004
de son produit intérieur brut. C’est l’un et Midi-Pyrénées.Les Françaises ont (- 29 %).Lemarchédel’emploiest
des plus fort taux parmi les régions l’espérance de vie la plus élevée de cependant loin de répondre complète-
européennes : la région se situe à la l’Europe des 25, à égalité avec les ment aux besoins de la population
e
12 place juste derrière les régions alle-
mandes de Brunswick, Stuttgart,
Haute-Bavière, Région de Ber-
lin, mais devant l’Île-de-France. En
matière d’innovation, mesurée par le
nombre de brevets déposés,
Midi-Pyrénées occupe un rang moins
e
élevé (95 ) que les régions allemandes
proches d’elle en matière de re-
cherche et développement.
Une région plutôt riche
Les indicateurs de richesse écono-
mique que sont le produit intérieur
brut par emploi et le intérieur
brut par habitant sont supérieurs en
Midi-Pyrénées à la moyenne des
régions européennes. La région oc-
e
cupe un meilleur rang (75 ) par son
PIB par emploi que par son PIB par
e
habitant (110 ). Le niveau du PIB par
emploi l’apparente à des régions du
Sud de l’Europe comme la Cam-
panie, la Sardaigne, le Basilicate et
les Abruzzes en Italie, à la Catalogne
et la Rioja en Espagne, à
l’Égée du sud et du nord en
Grèce et à Languedoc-Roussillon
et Poitou-Charentes. Les régions
3
6pages n° 96 - Insee Midi-PyrénéesE urorégion : des régions vieillissantes et d'autres
fortement peuplées
L’analyse des données démographiques situe Midi-Pyrénées parmi les régions européennes à vieillissement modéré.
L’indicateur de vieillissement (rapport des plus de 65 ans aux moins de 20 ans) et le rapport de dépendance (effectif
des plus de 65 ans sur effectif des 15-64 ans) y sont plus élevés que la moyenne européenne. Les indicateurs tels que
le taux de fécondité, taux de natalité et taux de solde naturel sont dans la moyenne européenne.
Midi-Pyrénées fait partie de 76 régions européennes ayant des caractéristiques similaires. Dix régions françaises
appartiennent à ce groupe : les atlantiques, les régions du Sud, la Bourgogne et l’Auvergne ; y figurent
également de nombreuses régions allemandes, grecques, ainsi que quelques régions du sud de l’Italie et de
l’Espagne.
Au sein de l’Eurorégion, le Languedoc-Roussillon fait aussi partie des régions à vieillissement modéré. Côté espagnol,
la typologie des régions est assez hétérogène. L'Aragon fait partie des régions très vieillissantes avec une part des
plus de 65 ans élevée, et une faible part des moins de 20 ans. À l'opposé, les îles Baléares ont un fort dynamisme
démographique avec un taux de natalité et de fécondité parmi les plus élevés d'Europe. La Catalogne se caractérise
e
par l'importance de sa population qui en fait la 4 région la plus peuplée d'Europe.
active. Le niveau très élevé du chô- moyenne dans l’Union européenne ché du travail exclut les 15-25 ans et
e e
mage dans les régions en dévelop- (154 rang pour les hommes, 106 rang les seniors, beaucoup moins actifs
pement du sud de l’Espagne, du sud pour les femmes). Mais il reste près en Midi-Pyrénées, et plus générale-
de l'Italie, de l'ancienne République de deux fois plus élevé que dans les ment en France, que dans les pays
Démocratique d’Allemagne ou de Slo- régions des Pays-Bas, le Danemark, anglo-saxons.
vaquie place le taux de chômage en l’Autriche, le sud de l’Allemagne ou
Midi-Pyrénées en position plutôt le nord de l’Italie. Par ailleurs, le mar-
4
6pages n° 96 - Insee Midi-PyrénéesL économie dans l'Eurorégion : entre rattrapage et
dynamisme
L’analyse des principaux indicateurs économiques classe Midi-Pyrénées parmi les régions européennes dynamiques,
avec une tertiarisation poussée mais un marché du travail peu actif. Le produit intérieur brut (PIB) global, par habitant
et par emploi de la région est plus élevé que celui de la moyenne européenne, ce qui en fait une région riche. Sa
population active est qualifiée et elle consacre un fort pourcentage de son produit intérieur brut à la recherche. Son
économie est largement tournée vers les activités tertiaires.
En revanche, la situation du marché du travail avec un taux de chômage et d’emploi dans la moyenne de l’Union reste
difficile. Midi-Pyrénées présente de ce point de vue un profil proche de régions allemandes telles que Cologne,
Düsseldorf, Darmstadt, autrichiennes (Vienne), finlandaises, italiennes du Nord (Latium, Lombardie) et françaises
(Île-de-France, Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur).
Au sein de l'Eurorégion, le Languedoc-Roussillon se classe parmi les régions bénéficiant d'un certain rattrapage
économique. Le PIB par habitant y évolue plus vite que la moyenne européenne, mais le niveau de richesse (revenu et
PIB par habitant) y est plus faible qu'en moyenne. La part de l'agriculture est élevée, largement supérieure à la
moyenne, et le chômage important.
Les trois régions espagnoles de l'Eurorégion font partie du groupe des régions en rattrapage économique avec profil
BTP : le PIB par habitant y a augmenté nettement plus vite que dans la moyenne de l'Union. Il est désormais supérieur
à la moyenne. La structure sectorielle de l'emploi est proche de la moyenne de l'Union, hormis la place élevée du BTP.
Les seniors y sont plus souvent sur le marché du travail et les personnes qualifiées sont en proportion importante.
5
6pages n° 96 - Insee Midi-PyrénéesC hamp de l'étude
Le découpage en régions
L’étude est réalisée à partir de la base de données de statistiques régionales harmonisées d’Eurostat. Eurostat a défini
la nomenclature des unités territoriales (NUTS) selon plusieurs niveaux territoriaux. Le niveau NUTS 2 retenu ici
subdivise l’Union européenne en 254 régions. Il reprend le découpage administratif français en « Régions », celui des
« Länder » en Allemagne, des « Comunidades autonomas » en Espagne... Certains états membres, assez petits,
constituent une seule région de niveau 2 : le Danemark, les pays baltes, Chypre et Malte.
plus jeunes, aux taux de natalité etUne industrie globalement
(taux d’emploi plus élevé que dans lade fécondité parmi les plus élevés eteffacée
moyenne de l’Union) et les personnesqui bénéficient depuis 1998 du plus
qualifiées en proportion importante.fort accroissement de population. À
La part de l’emploi agricole place l’inverse, la part des personnes
e Le PIB par habitant de la régionMidi-Pyrénées au 52 rang, nette- âgées et l’indicateur de vieillisse-
Languedoc-Roussillon évolue plusment au-dessus de la moyenne des ment y sont les plus faibles d’Europe.
vite que celui de la moyenne euro-régions européennes. Le secteur La Catalogne se caractérise par l’im-
péenne, mais le niveau de richessedes services bien développé la place portance de sa population qui en fait
e e (revenu et PIB par habitant) y estau 94 rang. Par contre, les secteurs la 4 région la plus peuplée d’Europe.
plus faible. L’agriculture occupe unede l’industrie et de la construction la Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon
place notable dans l'économie ; lasituent au dessous de la moyenne ont des traits communs qui les classent
recherche est peu développée, leeuropéenne, respectivement à la parmi les régions à vieillissement mo-
e e chômage élevé et les jeunes plus171 et 163 place. Les régions alle- déré où la part des personnes âgées
souvent écartés du marché dumandes à fort emploi industriel est supérieure à la moyenne euro-
travail.comme Stuttgart, Karlsruhe et la péenne et celle des jeunes infé-
Moyenne-Franconie affichent toutes rieure. Enfin l’Aragon présente les
La région Midi-Pyrénées se distingueun PIB par emploi supérieur à celui caractéristiques d’une région vieillis-
par son dynamisme économique :de Midi-Pyrénées. En revanche, de sante où la part des personnes
son PIB, son PIB par habitant et parnombreuses régions tchèques, hongroi- âgées est la plus élevée, et dont les
emploi sont nettement supérieurs àses ou slovaques, également à forte taux de fécondité, de natalité et de
la moyenne de l’Union.Sa populationmain-d’œuvre industrielle, présentent solde naturel sont les plus faibles.
active est fortement qualifiée, elleun PIB par emploi inférieur de moitié
consacre une part importante du PIBà celui de Midi-Pyrénées. Une croissance
à la recherche, et son économie est
économique forte dans les
largement tournée vers les activitésL’Eurorégion régions espagnoles tertiaires. En revanche, ces perfor-
Pyrénées-Méditerranée
mances ne se répercutent pas sur le
En 2002, le PIB de l’Eurorégion marché de l’emploi où les taux de
Créée en octobre 2004, l’Eurorégion représente 13 % du PIB de la France chômage et d’emploi restent dans la comprend et de l’Espagne réunies et 3 % de moyenne de l’Union.
trois régions espagnoles (l’Aragon, celui de l’Union européenne à 25.
la Catalogne et les Iles Baléares) et Dans l’Eurorégion, du point de vue
deux régions françaises économique, les trois régions
(Langued o c - Roussillon et espagnoles partagent des caractéris- INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE
ET DES ÉTUDES ÉCONOMIQUESMidi-Pyrénées). Avec 158 000 km², tiques communes et se différencient
DIRECTION RÉGIONALE
ce territoire, dont l’Aragon et assez nettement des deux régions DE MIDI-PYRÉNÉES
Midi-Pyrénées représentent plus de françaises. En effet, la croissance
Téléphone : 05 61 36 61 36
la moitié, occupe 4 % de la superficie économique des régions espagno- Télécopie : 36 62 00
Adresse : 36, rue des Trente-Six-Pontsde l’Union européenne. les a été forte sur les années récen-
BP 94217
tes : leur produit intérieur brut par
31054 TOULOUSE CEDEX 4
habitant a augmenté nettement plusDes caractéristiques
Directrice de la publication :vite que celui de la moyenne dedémographiques très variées Magali Demotes-Mainard
l’Union. La structure sectorielle de Rédactrice en chef : Marie-Pierre Plaux
Maquettistes : Isabelle Darlesl’emploi y est proche de la moyenne
Évelyne De MasLes cinq régions de l’Eurorégion européenne, hormis le fait que le
Pyrénées-Méditerranée présentent secteur du bâtiment y occupe une part Imprimeur : Escourbiac
Dépôt légal : janvier 2007des profils démographiques très nettement supérieure. Autres caracté-
ISSN : 1262-442Xvariés : en effet les Îles Baléares font ristiques significatives, les seniors sont CPPAP : 183AD
partie des régions européennes les plus souvent sur le marché du travail
6
6pages n° 96 - Insee Midi-Pyrénées

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin