Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Transports : établissements de transport ; infrastructures ; transports de voyageurs ; transports de marchandises ; véhicules et matériels de transport

De
8 pages

Extrait des Tableaux de l'économie Rhône-Alpes 2006-2007

Publié par :
Ajouté le : 30 décembre 2012
Lecture(s) : 18
Signaler un abus

19 Transports
Au 31 décembre 2004, la région Rhône-Alpes comptait plus de 10 800 établissements de transport,
ce qui représente 10 % de l'ensemble des établissements de transport métropolitains. Ce secteur emploie
113 000 salariés. Ce sont essentiellement des établissements de transport routier (ou par conduites) de
marchandises (41,4 %), et de transport routier de voyageurs (29,5 %) ; 10,6 % sont des agences de voyage.
Un tiers des établissements de transport se concentre dans le département du Rhône. Dans huit cas sur dix,
les établissements ont moins de 10 salariés.
Les infrastructures sont largement dimensionnées pour la région, qui se place au premier rang en
terme d'infrastructures routières avec 1 200 kilomètres d'autoroutes, 2 700 kilomètres de routes nationales
et pratiquement 86 000 kilomètres de routes départementales ou communales. De même, les infrastructures
ferroviaires régionales comptent 2 700 kilomètres de lignes exploitées fin 2004. Le réseau des
infrastructures de Rhône-Alpes n'a guère évolué en volume depuis 2001.
2005 est une année de fort développement du trafic aérien de voyageurs en Rhône-Alpes,
principalement sur les lignes internationales qui connaissent une augmentation de presque 11 % du nombre
de voyageurs. Cette augmentation est essentiellement due au trafic de l'aéroport de Grenoble Saint-Geoirs
qui enregistre une hausse de son trafic de passagers sur les lignes internationales de 85 %. Inversement
celui de Lyon-Bron diminue de 20 %. L'aéroport de Lyon-Saint-Exupéry reste le quatrième aéroport de la
métropole en 2005, derrière les deux grands aéroports parisiens (Roissy-Charles-de-Gaulle et Orly) et Nice
Côte d'Azur.
Entre 2004 et 2005 le nombre de voyageurs-kilomètres du réseau ferré a augmenté de 4,6 % en
Rhône-Alpes (78,4 % en Ardèche) et de plus de 9 % depuis 2003. Il représente 17 % de l'ensemble des
voyageurs-kilomètres de France métropolitaine hors Paris.
En 2005, le transport national de marchandises émises ou reçues par la région Rhône-Alpes s'élève
à 253 millions de tonnes. La route est le mode le plus utilisé pour le transport de marchandises puisqu'elle
achemine 95 % du trafic. Le transport routier est effectué soit pour le compte d'autrui (61 %), c'est-à-dire par
un professionnel du transport pour le compte d'une autre entreprise, soit pour compte propre (39 %). Même
si le transport par voie navigable ne représente que 1,4 % du total du transport de marchandises, il a
cependant augmenté de 5 % entre 2004 et 2005. Le transport par rail ne représente que 3 % du total du
trafic.
En 2005, 27 millions de tonnes de marchandises (soit 72,7 milliards d'euros) ont fait l'objet
d'échanges avec l'international contre plus de 28 millions de tonnes en 2004. Entre 2004 et 2005, les entrées
ont diminué de 7 % en volume alors que les sorties se sont stabilisées. Au niveau international, ces
marchandises sont essentiellement transportées par route en Union européenne et par voies d'eau dans les
autres pays.
Le parc de voitures de Rhône-Alpes représente 10,1 % du parc métropolitain, soit plus de 3 millions
de voitures particulières de moins de 15 ans fin 2005. Plus du quart de ce parc est issu du département du
Rhône, à l'inverse seulement 5 % en Ardèche. En 2005, 960 000 immatriculations ont été effectuées en e-Alpes, dont 72 % de véhicules d'occasion. Environ quatre voitures particulières (neuves ou
d'occasion) immatriculées sur dix sont de marques étrangères. Le nombre de permis de conduire délivrés
en 2004 dans la région s'élève à 82 900 et il ne cesse de diminuer depuis 2000 (-10 %).
162 INSEE - Tableaux de l'économie Rhône-Alpes 2006/2007 19 Transports
Définitions
>-Agences de voyage : >-Voyageurs-kilomètres :
Elles comprennent aussi la production de voyages Unité de trafic de voyageurs, qui représente le
organisés y compris l’activité des accompagnateurs, déplacement d’un voyageur sur une distance d’un
les services d’offre de transport et les syndicats kilomètre. C’est une unité multiplicative : on évoque
d’initiative. des voyageurs-kilomètres et non pas des voyageurs
par kilomètre. Ainsi, trois voyageurs qui parcourent
>-Autoroute : chacun 10 km et un voyageur qui parcourt 200 km
Route sans croisement accessible seulement en des représentent au total un trafic de : 3 fois 10 + 1 fois 200
points aménagés à cet effet et réservée aux véhicules = 230 voyageurs-km. Cette unité permet de tenir
à propulsion mécanique (art L122-1 du code de la compte de la distance parcourue par chaque voyageur,
voirie routière). Les autoroutes font partie du domaine alors qu’en décomptant simplement le trafic en nombre
routier de l’État. de voyageurs transportés, on considère implicitement
et de façon erronée qu’il est identique, par exemple,
>-Flux entrant : qu’un voyageur se déplace de 10 kilomètres ou bien de
Tonnage débarqué dans la région. 1 000 kilomètres. Ici, la fréquentation d’une gare est
estimée à partir des voyageurs-kilomètres qui sont
>-Flux sortant : partis ou arrivés dans cette gare.
Tonnage embarqué dans la région.
>-Organisation du transport de fret :
>-Flux interne : Ensemble des prestations de service, messageries, fret
Tonnage chargé et déchargé dans la région, non express, affrètement, organisation de transports
compris dans les flux entrant et sortant. internationaux.
>-Infrastructures ferroviaires : >-Route Nationale :
Les données France incluent les Chemins de fer Corse Ce sont toutes les routes, sans distinction d’aucune
(non gérés par la SNCF). sorte qui font partie du domaine routier de l’Etat et qui
ne sont pas classées « autoroutes ».
>-Immatriculations : La décentralisation va modifier la consistance du
Le fichier central des automobiles (FCA) est un fichier réseau routier national : il s'agit, d'une part, de
national établi à partir des données des cartes grises. Il transférer aux départements les routes nationales dont
permet un suivi des immatriculations et des parcs à l'intérêt local est prépondérant et, d'autre part, de
partir des informations transmises par les préfectures. réorganiser les services routiers de l'État afin
Les utilisations des FCA sont nombreuses, statistiques d'exploiter les routes d'intérêt national et européen
pour des bases de sondage pour les enquêtes et suivi comme des axes structurants à l'échelle du pays.
du marché et du parc, et administratives (Parc d'intérêt La loi relative aux libertés et aux responsabilités locales
national). prévoit que le futur réseau routier national sera défini
par décret, après la consultation des départements.
>-Lignes exploitées :
Il s’agit de la longueur du réseau, qu’il ne faut pas >-Tonnage :
confondre avec la longueur des voies. Si une liaison de Il correspond au poids net de la marchandise.
1 km est une voie double, la longueur de voie sera 2
km et la longueur de la ligne 1 km. >-Trafic international de marchandises :
Il s’agit du mode de transport de la marchandise à la
>-Manutention, entreposage, gestion d’infrastructures : frontière de l’Union européenne.
Ces secteurs comprennent la manutention portuaire ou
non, l’entreposage frigorifique ou non, la gestion des >-Tracteur routier :
infrastructures terrestres, les services portuaires et Véhicule routier à moteur conçu exclusivement ou
aéroportuaires. principalement pour le remorquage d’autres véhicules
routiers non automobiles (essentiellement semi-
>-Transports routiers de marchandises : remorques).
Ils peuvent être assurés :
- soit par un professionnel du transport qui réalise >-Transports ferroviaires :
une prestation pour le «compte d’autrui », c’est à dire Ils comprennent les transports interurbains de
pour le compte d’une autre entreprise, voyageurs et de marchandises, à l’exclusion des
- soit directement par l’rise propriétaire de la chemins de fer d’agrément et des transports urbains de
marchandise qui réalise alors la prestation pour son voyageurs.
propre compte.
>-Transports par eau :
Ils comprennent les transports maritimes et côtiers et
les transports fluviaux.
INSEE - Tableaux de l'économie Rhône-Alpes 2006/2007 16319 Transports
Pour en savoir plus
Avertissement : _Atlas régional des transports , Observatoire régional
Suite à une modification de la source retenue des transports Rhône-Alpes, n°2, 2004
(auparavant SIRENE) et du champ (auparavant ICS), _L'année économique et sociale 2005, Dossier Insee
les résultats publiés dans cette édition du TERA
Rhône-Alpes, n° 151, juin 2006
concernant les établissements, ne sont pas
_La conjoncture des transports, SESP infos rapides,
comparables à ceux des éditions antérieures.
n°308, janvier 2007
_Les entreprises de transports, SESP infos rapides, >-Connaissance Locale de l'Appareil Productif (CLAP) :
n°285, avril 2006 Le champ de CLAP couvre l’ensemble des entreprises
et des établissements ayant eu au moins un jour
d’activité économique dans l’année d’exercice, qu’ils
Sites internet : soient employeurs ou non. Il couvre l’ensemble des
secteurs d’activité, y compris la fonction publique d’État
www.transports.equipement.gouv.fr à l’exception des militaires pour des raisons de secret
www.rhone-alpes.equipement.gouv.frdéfense. En sont exclus les emplois domestiques
auprès de particuliers employeurs, absents des
sources utilisées.
>-Établissement :
Une entreprise exerce son activité dans un ou plusieurs
établissements géographiquement distincts. Un ent est repéré par son adresse. A une
adresse donnée, une entreprise n'a qu'un seul
établissement. Inversement, deux entreprises ayant
une activité à la même adresse ont deux ents distincts. Les établissements peuvent
être de différentes natures : siège social, usine,
magasin d'exposition ou dépôt par exemple. La plupart
des entreprises n'ont qu'un seul établissement, le siège
social.
>-Poste :
Il se compose d'une ou plusieurs périodes de travail :
celle-ci sera considérée comme annexe si le volume de
travail associé est trop faible. Un poste non annexe se
mesure par trois variables : rémunération annuelle
supérieure à 3 fois le SMIC mensuel, nombre d'heures
salariées supérieures à 120 heures et durée d'emploi
supérieur à 30 jours. Un individu peut occuper
plusieurs postes sur une période de travail. Il y a donc
souvent plus de postes que de salariés. Le poste
principal d'un salarié est celui qui a le plus fort salaire
net parmi l'ensemble des postes non annexes.
164 INSEE - Tableaux de l'économie Rhône-Alpes 2006/2007
????19.1 Établissements de transports
Établissements de transports par activité au 31 décembre 2004
unité : nombre
RA/
Ain Ardèche Drôme Isère Loire Rhône Savoie Haute- Rhône- France *
Savoie Alpes %
Établissements 856 395 790 1 835 1 153 3 444 1 149 1 193 10 815 10,0
Transports ferroviaires 45 12 26 51 35 58 49 41 317 10,8
Transports routiers de voyageurs 223 139 168 557 266 1 016 423 403 3 195 9,2
Transports routiers (ou par conduites) de
marchandises 387 139 388 804 621 1 365 361 415 4 480 10,7
Transports par eau 41522 23 46 47 2,6
Transports aériens et spatial 60195 46 12 13 92 10,0
Manutention, entreposage, gestion
d'infrastructures 68 27 60 132 94 308 82 59 830 9,3
Agences de voyage 78 63 86 165 77 312 172 189 1 142 11,0
Organisation du transport de fret 45 14 56 115 53 316 46 67 712 11,1
Effectifs salariés 9 117 2 194 10 051 16 193 9 940 42 120 12 201 10 460 112 276 10,3
Transports ferroviaires 1 339 165 1 271 1 352 1 184 8 821 3 088 1 015 18 235 9,7
Transports routiers de voyageurs 869 692 1 053 4 533 1 774 5 974 4 644 4 833 24 372 13,0
Transports routiers (ou par conduites) de
marchandises 3 747 763 4 791 5 955 4 347 12 246 2 140 2 359 36 348 11,2
Transports par eau (s) (s) (s) (s) 0 155 (s) (s) 217 1,6
Transports aériens et spatial (s) (s) (s) (s) 10 1 512 (s) (s) 1 750 2,4
Manutention, entreposage, gestion
d'infrastructures 2 072 158 1 825 1 622 1 073 4 235 955 776 12 716 9,0
Agences de voyage 165 184 238 868 488 1 877 728 676 5 224 10,9
Organisation du transport de fret 923 230 857 1 756 1 064 7 300 548 736 13 414 11,9
* France métropolitaine Source : INSEE - CLAP
Établissements de transports selon le nombre de salariés au 31 décembre 2004
unité : nombre
RA/
Ain Ardèche Drôme Isère Loire Rhône Savoie Haute- Rhône- France *
Savoie Alpes %
Ensemble 856 395 790 1 835 1 153 3 444 1 149 1 193 10 815 10,0
0 salarié ou non défini 391 137 288 840 514 1 668 583 562 4 983 8,8
304 193 321 648 432 1 169 379 434 3 880 11,21 à 9 salariés
10 à 19 salariés 73 33 78 168 86 229 80 79 826 11,3
20 à 99 salariés 68 31 81 156 108 312 86 95 937 11,7
100 salariés et plus 20 1 222313662123 189 11,8
* France métropolitaine Source : INSEE - CLAP
INSEE - Tableaux de l'économie Rhône-Alpes 2006/2007 16519.2 Infrastructures
Réseau routier et autoroutier régional au 31 décembre 2004
unité : kilomètre
RA/
Ain Ardèche Drôme Isère Loire Rhône Savoie Haute- Rhône- France *
Savoie Alpes %
Autoroutes 213 0 134 252 113 172 163 154 1 201 11,5
Routes nationales 353 297 191 596 267 219 397 387 2 707 10,4
Routes départementales 4 093 3 596 4 183 4 580 3 614 2 982 2 828 2 558 28 434 7,9
Voies communales 7 802 7 068 6 246 10 513 7 930 7 527 4 574 5 820 57 480 9,5
* France métropolitaine Source : Ministère des transports, de l'équipement, du tourisme et de la mer - Service d'études techniques des routes et autoroutes -
Ministère de l'intérieur et de l'aménagement du territoire - Direction générale des collectivités locales
Infrastructure ferroviaire régionale au 31 décembre en 2004
unité : kilomètre
RA/
Ain Ardèche Drôme Isère Loire Rhône Savoie Haute- Rhône- France *
Savoie Alpes %
Lignes exploitées
(longueur totale) ** 499 156 397 418 303 425 278 253 2 729 8,8
dont voies électrifiées 300 136 258 223 38 217 258 233 1 663 11,4
dont voies uniques 199 22 136 173 121 163 138 253 1 205 8,2
dont voies ouvertes
au trafic voyageur *** 402 9 373 383 258 345 264 235 2 269 9,4
Source : SNCF - Direction du contrôle de gestion
* France métropolitaine
** Non compris 48 km de lignes exploitées par la SNCF mais situées à l’étranger.
*** Lignes ouvertes également au trafic de marchandises à l’exclusion de quelques parties de lignes exploitées uniquement en trafic voyageurs.
Le réseau TGV en 2006
Source : SNCF
166 INSEE - Tableaux de l'économie Rhône-Alpes 2006/200719.3 Transports de voyageurs
Trafic voyageur des aérodromes et aéroports régionaux
unité : nombre
Valence- Grenoble- Saint- Lyon- Lyon- Chambéry- Courchevel Annecy
Chabeuil Saint- Etienne Saint- Bron Aix-Les-
Geoirs Bouthéon Exupéry Bains
Nombres de passagers :
Lignes intérieures
2004 1 818 58 278 6 850 2 590 613 7 314 2 777 1 374 47 457
2005 1 263 2 021 8 429 2 642 551 7 637 5 813 2 052 50 165
Lignes internationales
2004 134 145 269 87 374 3 534 180 4 159 175 542 1 076 1 758
2005 203 268 959 94 150 3 819 962 3 312 187 200 1 367 1 049
Nombres de passagers :
À l'arrivée
2004 1 047 102 663 47 066 3 066 032 5 880 88 169 1 490 24 693
2005 763 138 815 50 575 3 234 619 5 604 96 488 2 036 25 825
Au départ
2004 905 100 884 47 158 3 058 761 5 593 90 150 960 24 522
2005 703 132 165 52 004 3 227 894 5 345 96 525 1 383 25 389
En transit
2004 26 567 --- 103 058 125 374 --- 6
31 422 1 301 98 734 234 414 0 02005
Mouvements commerciaux :
369 3 373 1 971 118 923 2 989 2 862 716 1 9652004
2005 346 2 792 2 250 123 437 3 436 3 339 1 012 1 925
dont réguliers
2004 --- 1 882 1 065 104 603 --- 142 --- ---
2005 0 994 1 437 115 315 0 355 0 1 554
Source : Ministère des transports, de l'équipement, du tourisme et de la mer - Direction générale de l'aviation civile
Trafic voyageurs SNCF par département *
unité : voyageurs-kilomètres
2003 2004 2005
Ain 220 914 053 229 910 695 252 137 611
Ardèche 7 804 335 7 808 098 13 926 374
Drôme 556 512 207 574 541 787 603 265 849
Isère 898 510 258 945 921 119 997 998 169
Loire 324 197 011 343 544 767 372 237 322
Rhône 3 044 459 088 3 220 510 641 3 367 483 510
Savoie 721 313 510 719 229 102 729 835 047
Haute-Savoie 533 316 159 531 829 823 541 250 027
Rhône-Alpes 6 307 026 621 6 573 296 032 6 878 133 909
France métropole 54 748 903 913 57 046 892 705 58 925 504 196
* Nouvelle série incluant tous les titres de transports Source : SNCF - Direction contrôle de gestion grandes lignes
INSEE - Tableaux de l'économie Rhône-Alpes 2006/2007 16719.4 Transports de marchandises
Trafic de marchandises par mode en 2005
(flux d'échanges nationaux, internes et interrégionaux) unité : milliers de tonnes
Route Route
compte compte Fer Voie Total
propre d'autrui navigable
Ensemble 94 591 147 185 8 085 3 494 253 354
Flux entrant 3 820 31 079 3 716 1 472 40 087
Agricole 1 086 3 536 66 20 4 707
Alimentaire 916 4 605 215 0 5 736
Combustibles 5 120 162 166 453
Pétroliers 18 748 225 240 1 231
Minerais 50 237 138 20 446
Métallurgie 70 732 264 120 1 185
Construction 560 4 173 1 147 241 6 121
Engrais 156 376 86 19 638
Chimie 110 1 629 931 503 3 173
Divers 849 14 924 482 142 16 397
Flux sortant 3 723 30 706 3 018 596 38 042
Agricole 726 2 765 230 159 3 880
Alimentaire 445 4 103 936 2 5 485
Combustibles 20 30 - 4 53
Pétroliers 264 1 674 434 101 2 472
Minerais 55 219 28 9 311
Métallurgie 107 639 48 - 793
Construction 1 002 3 546 253 94 4 895
Engrais 29 149 0 - 178
Chimie 115 1 719 587 - 2 421
Divers 960 15 863 502 228 17 553
Flux interne 87 048 85 400 1 351 1 426 175 224
Agricole 5 653 7 128 - 1 12 782
Alimentaire 3 060 4 526 171 0 7 757
Combustibles 46 213 - - 259
Pétroliers 2 836 4 948 6 341 8 131
Minerais 5 495 868 33 - 6 395
Métallurgie 302 720 1 - 1 022
Construction 59 795 41 562 771 1 082 103 210
Engrais 1 382 681 83 - 2 146
Chimie 757 2 732 233 2 3 724
Divers 7 724 22 020 52 - 29 796
Source : Direction régionale de l’équipement, des transports et du logement - Fichier SITRAM
Trafic international de marchandises par mode
unités : quantité en milliers de tonnes, coût en millions d'euros
Entrées Sorties
quantité coût quantité coût
2004 2005 2004 2005 2004 2005 2004 2005
Ensemble 16 048 14 917 31 106 32 823 12 165 12 170 38 008 39 835
Union européenne 7 718 7 466 19 346 20 714 8 179 8 395 23 124 23 410
Par mer 609 541 1 666 1 709 839 933 2 604 2 602
Par fer 594 522 1 054 1 161 800 860 650 911
Par voie navigable 3 6 2 9 61 72 21 14
Par route 6 449 6 394 16 088 17 487 5 999 6 062 18 596 19 261
Par air 3 2 264 153 4 3 580 344
Par autres modes 60 1 272 195 476 465 673 278
Autres pays 8 330 7 451 11 760 12 109 3 986 3 775 14 884 16 425
Par mer 6 337 5 653 5 492 5 983 1 638 1 675 6 844 7 263
Par fer 109 91 23 43 103 116 47 70
Par voie navigable 69 9 7 1 238 171 3 2
Par route 1 782 1 668 3 899 3 943 1 427 1 270 3 182 3 300
Par air 33 30 2 297 2 126 50 51 4 546 5 481
Par autres modes 0 0 42 13 530 492 262 309
Source : Direction régionale de l’équipement, des transports et du logement - Fichier SITRAM
168 INSEE - Tableaux de l'économie Rhône-Alpes 2006/200719.5 Véhicules et matériels de transports
Parc automobile au 31 décembre 2005
unité : nombre
RA/
Ain Ardèche Drôme Isère Loire Rhône Savoie Haute- Rhône- France *
Savoie Alpes %
Voitures particulières
de moins de 15 ans 298 619 160 323 243 591 603 721 361 464 799 698 218 402 404 803 3 090 621 10,1
* France métropolitaine Source : Ministère des transports, de l'équipement, du tourisme et de la mer
Immatriculations (véhicules neufs ou d'occasion) en 2005
unité : nombre
RA/
Ain Ardèche Drôme Isère Loire Rhône Savoie Haute- Rhône- France *
Savoie Alpes %
Véhicules neufs
Voitures particulières 16 015 7 170 13 680 33 466 19 557 54 247 14 271 27 424 185 830 9,0
dont % marques étrangères 43,7 -44,4 41,2 44,7 43,1 41,2 40,2 51,7 48,8
Voiturettes 142 55 87 207 125 241 86 90 1 033 7,8
Motocyclettes 2 329 1 393 1 935 5 133 2 869 5 808 2 034 3 805 25 306 10,5
Camionnettes, camions,
véhicules spéciaux 3 944 1 841 4 315 8 704 5 496 17 673 4 065 6 026 52 064 11,7
Tracteurs routiers 382 78 434 504 453 906 501 326 3 584 12,4
Cars et autobus 42 49 27 181 35 170 59 89 652 12,0
Véhicules d'occasion
Voitures particulières 54 685 29 069 44 673 110 263 70 065 140 334 37 866 70 604 557 559 10,4
dont % marques étrangères 40,1 38,4 38,4 36,4 34,8 36,1 44,1 46,3 38,5 -
Voiturettes 213 103 153 296 328 411 119 138 1 761 7,8
Motocyclettes 4 779 3 093 3 962 9 436 6 315 9 835 3 624 6 528 47 572 10,4
Camionnettes, camions,
véhicules spéciaux 7 707 5 422 7 744 15 423 10 553 18 194 6 259 9 097 80 399 10,7
Tracteurs routiers 262 78 235 309 282 625 169 139 2 099 10,3
Cars et autobus 30 65 33 105 110 117 87 129 676 9,7
* France métropolitaine Source : Ministère des transports, de l'équipement, du tourisme et de la mer
Parc des véhicules utilitaires au 31 décembre 2005
unité : nombre
RA/
Ain Ardèche Drôme Isère Loire Rhône Savoie Haute- Rhône- France *
Savoie Alpes %
Total 59 276 33 146 62 192 115 702 79 573 194 399 54 312 75 297 673 897 11,0
Autobus et cars 560 670 715 2 145 1 052 2 534 906 1 343 9 925 11,0
Tracteurs routiers 2 708 968 3 431 3 685 3 886 7 638 3 790 2 421 28 527 11,9
Semi-remorques, remorques 4 499 1 876 5 605 6 116 6 107 11 353 4 696 3 810 44 062 11,7
Camionnettes, camions,
véhicules spéciaux 51 509 29 632 52 441 103 756 68 528 172 874 44 920 67 723 591 383 10,9
* France métropolitaine Source : Ministère des transports, de l'équipement, du tourisme et de la mer
Nombre de permis de conduire délivrés en 2004
unité : nombre
RA/
Ain Ardèche Drôme Isère Loire Rhône Savoie Haute- Rhône- France *
Savoie Alpes %
Total 6 402 4 134 7 486 16 644 11 867 21 136 4 632 10 638 82 939 10,0
Véhicules de tourisme 5 287 3 600 5 574 13 357 9 195 16 887 3 539 8 012 65 451 9,9
Poids lourds 289 19 903 767 910 1 466 275 1 105 5 734 10,2
Transports en commun 9 0 86 179 132 325 33 131 895 13,2
Motocycles 817 515 923 2 341 1 630 2 458 785 1 390 10 859 10,6
* France métropolitaine Source : Direction de la sécurité et de la circulation routières - Service de la formation du conducteur
INSEE - Tableaux de l'économie Rhône-Alpes 2006/2007 169

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin