Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Une nouvelle année de croissance pour les transports

De
5 pages
Les transports de marchandises, sur routes et par mer, ont profité d’un contexte économique positif alors que le transport par rail s’est tassé en 2007. Avec en surplus des mesures réglementaires favorables, le transport routier de marchandises confirme son redressement. Les transports de voyageurs ont également bénéficié d’une conjoncture favorable, dopés par une offre accrue pour le transport aérien par l’aéroport de La Rochelle et par l’augmentation des services des transports ferroviaires et routiers de voyageurs.
Voir plus Voir moins
Industrie
Construction
Tourisme
Commerce extérieur
Une nouvelle année de croissance  pourles transports
30
Les transports de marchandises,
sur routes et par mer,
ont profité d’un contexte économique positif alors que le transport par rail s’est tassé en 2007. Avec en surplus des mesures réglementaires favorables, le transport routier de marchandises confirme son redressement. Les transports de voyageurs ont également bénéficié d’une conjoncture favorable, dopés par une offre accrue pour le transport aérien par l’aéroport de La Rochelle et par l’augmentation des services des transports ferroviaires et routiers de voyageurs.
Entreprises
L’année 2007 a confirmé la tendance initiée en 2006 montrant unebonne tenue de l’activité transport en Poitou-Charentes comme au niveau national. L’année 2006 (+ 1,8 %) et encore plus 2007 (+ 2,2 %) signent une augmentation du nombre d’emplois salariés dans le secteur des transports après une forte baisse en 2003 suivie de deux années de stabilité. Le nombre des salariés du transport atteint 21 000 et retrouve le niveau de 2002, effaçant ainsi en deux années le repli de 2003 (graphique 1).
ACTIVITÉENHAUSSEDANSLETRANSPORT ROUTIERDEMARCHANDISES La bonne tenue de l’activité transport résulte d’une conjoncture économique générale favorable, conjuguée à la possibilité depuis 2006 pour les entreprises de transport routier de marchandises de répercuter la hausse du prix du gazole et donc de ne pas amputer leurs marges. Fait marquant, les investissements, principalement dédiés au renouvellement du parc de véhicules, ont augmenté de + 38,5 %, alors qu’ils étaient différés ces six dernières années. Cette rupture marque la fin de l’attentisme de la profession dans une conjonc-ture peu dynamique. Elle est aussi liée à l’entrée en vigueur du chronotachygraphe (enregistreur d’activité er des conducteurs) électronique européen au 1mai 2006 (directive européenne).
L’emploi dans les transports (indice base 100 en 2000) (graphique 1)
Insee Poitou-Charentes - Bilan économique et social 2007
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin