La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Bulletin municipal Blasimon 2014

24 pages

081,&,3$/ D } ? o ] v > ? ? P > [ ? ^ ] v ? ? ? ] } ? ? P D } ? o ] v > ? ?

Publié par :
Ajouté le : 28 juillet 2015
Lecture(s) : 229
Signaler un abus

081,&,3$/
D}?o]v >? ?P
>[? ^]v? ??] }??P D}?o]v >?? Z
D>
%/$6,021
%8//(7,192 6( 86 9292 6(6( 8686 92 6( 86
008008 6&2006&200 1$1$ 6&6& 008008 6&2006&200 1$1$ 6&6& 66<66<66 5&25&20080081$1$ 66<66<66 5&25&20080081$1$
(1$(1$(1$(1$777(7(7272777(7(727277 77
&&$ &&$&&$ &&$
'%DUEH(-RU\)'%DUEHDY 3DFREHWHDXLY %DU EH'%DUEH''%DUEH DUE %
'%DUEH 3 WLp$ODQ 0- OLQ'X 0RX&UOD HWHDXG LY '6200$ ,5
33(33('?'?33(33('?'? 0 H*'DYLG 0 '5 UX 00& 3 DV HDX
HWOH 9RVpOX FWLR ? ???? '%DUEH''%DUEH5 +&'%DUEH'%DUEH%HQDQWH\ -) DUE % %DU EH 0U- )'X HW DJ
H G DLUH? ??? ???? ??
&2 (*(// &2 (*(//&2 (*(// &2 (*(//)LQFRFHV XQDOHV ???? ?
'%DUEH'%DUEH' '%DUEH'%DUEH %DU %DUEH EH '%DUEH
DWLR LF LS DOHV?? ??? $6$6 00(6(65$5$$6$6 00(6(617175$5$ $1$1 (1(1 1717 $1$1 (1(1
008008 8787 008008 ('(&('(&200820088787 1(61(6('(&2008('(&2008 1(61(63UR HWUpDOHQpVHW RU)DY '%D-)EH)(-RU3DY&REHWHDXDFLY RUDY
9LFH 9LFH9LFH 9L9LFH S SUpV HQ '%DUEH '%DUEH) HW'DQLHO30D '%DUEH'%DUE'%DU GHWWRDOX
HQ SRX
%$7,%$7,%$7,%$7,
867 FLWDW0UHGFHLQ 8(78(7 $6$68(78(71,61,6 (0(17(0(17$6$61,61,6 (0(17(0(17
)RUDY '%D-)+&)EH5RUDY%HQDQWH(- DFRE RUDY
% LE qTOLR WK LF LS DOH ODLUHODLUH LWXLWX WH'3+&DQ ODLUHODLUH LWXLWX DOXHWWR LO HV
'*(7'*(7 8'*(78'*(7
(/(/75757(7((/(/75757(7(
'%DUEH5 - '%DUEH)%HQ0D H\RU\)DYHW(- DF %DU EH 0RX U '%DUEH''%DUEH DUE %
0H0H UHGXUHUHGXUHDEXUHD0H0HEX+&WHUHGXUHGXDQ UHDUHDEXEX GX UHDEX HP DX EG GX GX UHDEX EX
3 HWHDX LY/DSDUROHDX[/DS DUR HDX DV /DSDUROHDX[/DSDUROHDX[DVVR FLDWLR FLDWLRQV???? DVDV ??FLDWLRQVFLDWLRQV
'pOp pD 'pOp6'(*'3 pD DOXHWWR 6'(* pOp JX D '(
%8%8 (7,1081,(7,1081,//// %8%8 (7,1081,(7,1081,////DVDV SS UDWLTUDWLT DVDVHH SS UDWLTUDWLTHH
(1*(1* 1((1(((1*(1* *(*( 1((1(( *(*(
'%DUEH 5%HQU\ 0RX UODQQ '%RQ HI ULG eS ??? ??? ????? '%RQ 3& HWHDLY
0 OLQ 'XVFR UFH % ODVL ???? ??
27 (0 27 (027 (0 27 (0$J GDGHVFHV%ODVHUYV QDLV?? ?? S &$ ,1 &$&$ ,1,1&$ ,1
%DU EH$J GDGHV ORLV%ODVUV ??? ?? S &0RX&0RXUODUOD &0RX&0RX&O0OLQ'XUODUOD 0RX DQ
3$ 3$3$3$
ULHUDUGHVGHFLJ HWQVGHV )RUDY
&0RX&0RXUOD UOD &0RX&0RX&O0+&'XOLQWHUODUODDQ 0RX DQUF VDG VWUDWL ???? ??
32323,3,32323,3,$J WLOH? X ??? ?? ????? 0,7 '(0,7*(' 8'20'(*(' 8'201('(3 $57 1('(3 0(1$57 $/ 0(1 $/0,7 '(0,7*(' 8'20'(*(' 8'201('(3 $57 1('(3 0(1$57 $/ 0(1 $/
WH DQ+& '3 DOXHWWR
'%DUEH -'3 DOXHWWR
6& 6&6& 6&
&8/ &8/&8/&8/
'%DUEH)RUDY
$3 ODQ Lp $3$O$0- OLQ ODQ'X Lp 3 DQ$$3 ODQ Lp $3 ODQ Lp DQ
%8 $6,021 ,1081,&,3 // '(% $/ %8 $6,021 ,1081,&,3 // '(% $/ (7 6'(6 (7 (8;'( 6'(6 ( (8;'(// '(6)?7( // '(6)?7%8 $6,021 ,1081,&,3 // '(% $/ %8 $6,021 ,1081,&,3 // '(% $/ (7 6'(6 (7 (8;'( 6'(6 ( (8;'(// '(6)?7( // '(6)?7
%HQ- )RUDY
+++ DQ DQWH5WH+&++%HQH\ DQDQ WHWH DQW
5%(- )$%$
)/)/ 6666)/)/ 6666,1(0- '&02 9LFH 9LFH9LFH 9LFH9L UpVGH -)DURUS\SUpVpVLG W- )DUR W- )DUR DUEH&' 0RXUODQ
0-0- 'X'XLQ 30-00-LQ5%HQH\'X'XWLpODQ LQLQ 'X OL(),1 5%(1%2(<
6<6< 6<6<
1,)(671,)(67 1,)(671,)(67,216(7,216(7 021,(6021,(6,216(7,216(7 021,(6021,(6 ,02 0 ,02 0( 0 ,*1 0( 5 ,*1 5,02 0 ,02 0( 0 ,*1 0( 5 ,*1 5
1& +(&0$//0$ 848(70+ 0-0- 'X'X LQ 0-0-0LQ&'X'X0RX'%RQUODQLQLQ 'X OL
9LFH 9LFH9LFH 9L9LFH S SUpV HQ '3 DOXHWWR '3 DOXHWWR5'3%HQDOXHWWR OG
+(6* 285 +(6*1' 285 1'+(6* 285 +(6*1' 285 1'
81,281,2 1%$61%$681,281,2 ,'(,'(1%$61%$6 ,'(,'(
+++ DQ DQWH'%DWH+&++ DQDQ %HQ5'%RQEHWHWHH\0- ' DQW
&3 HWHDRU\)LYDY 2O& HU
0RX UODQQ0LVHQSD 0LVHQSD0LVHQSD 0LVHQSD
8672 8686727286072((0 // &0$ 6&2/ 6&2/6&2/ 6&2/
RWRV RWRV RWRVRWRV +&%HQ WH
'%DUEH$3 WLp&ODQ3 HWHDXLY('
92,(92,( ,((,(( 92,(92,( (1(1(7(7,((,(( ,(1,(1(1(1(7(7 ,(1,(1
5%HQ5%HQ5% HQ 0D HW '3HI 0D0%RQ)0' DOXHWHWWR D\
7H&$W5(D50(5Q0$$-Q3$678HGJ&Q(E5)(5Q0$LQU$576HUW&/(5R(5HE1H\$,L7O$18(09Q6H\(SQ'H5I5L/Q7(S,pOH5G8W0Q0L(H7QO/7(QE1E(O%0(X&\O-,$5G-78-0((22Q(7O6S(3(O&H,U/\O(2,&,7,O,$%$$&5O$,6(879O&5(UHL0W$Q5&$&7250/$V(U6/0H$P5$&?&)30$,)6X0L$Q55&'/W&0H$X2\6$0\$-5$&\HU7-08$'&(667S56$&+1U7&$&($,3(HQH(ILL;QQ&7(/H&&U+U+-H(&QHH)-HUH1D&&Y+&+RU-&&&8+1\5&&&-H+G$&\L(&G$&Q&H7WW,L&HW6L(6&G85O(6&/$P67X7PPQRX&SV$(Hp2L,(Q(F72$H,H5(H&$($,'5(/2Y(U$,H5Q(H3Q,H$Q,H5Q(7881/2H0X0W7U$XOXG-X$$0$5&$7$(7$5$5($&H5\7;&975776$6U656$7(0;75(95O056O(7GQ77052H$Q3(\3\\(O5H7\\Q7H1H\Q(5F5$\L\\\5O%Q1HS\QH\HS\QQ\HG\\OVH\\SQQH\\HHUH0\\QUH(\S\Q\\\H)UO1\$Q2H(Q1Q$O2L(Q1Q$H2G($1)$Q2\(Q$Q$)\-,\5H)+)6-$W$W())&%,580&$$H8W/)15\(,6)&O\6)F&8\V2Q)OS\6(/)G3,\LQW)G,S7(LL3WWHLL0W$H(L/WWHP$(H2$Q,P7?6S,GU$V$Q,?7QPp$HW?WI3\-OW$X5L1,(206/2(U1R1V'6,P&X$67$1,,176(%I58P8H;S/R(Q(X1',,U&V$Q7QP,167?((M56,,85;D/(,H11'H,6&&$P7G58,H1/7G()5P58?8S;'/D(''S1',2&$7(1<,1H7$(D(0((/8;H1OL2H*O6L0H6Q$O6L(H6W0OL6,19$/%E578'H(X(WQRQLHWHQ&D$3'5-,J-,\JL\0-85Q175*P05-5187P*H0'\15X1W7(*F0K\501(7L*Q0*HVQ0IQ$\(\0XI\6;,$1$$%58(<(<5,<,5<5Q,-13\D0(G6H8$5&20(16$587'51&72(617$20((7*20;&72-$91\$K3+0&2+01$+0K6+(0O5\/2(/3LKL312+997HLF1H9Q0QH&8&U9p$VWLG7HQWS7%7QSSUSHS0HUQQGLUGHHQUWS-LL\G\HSLpG&HQQ,W\SUQHL0GUWSW\WQQ$P\pUVHK-(UWS,*LQG0H\QUWH7\LUGSH1QQW-(\L\G'H&Q7W90,L,GH8Q'W&S7L9G,H,QWU'L&G7H9Q,W,(,57'\&(709H,Q,E(,7/(6E1H$05$,5(,,67,&(%$$(-0\68$,,&P56$8+(/$61H$65$$,\Q\66Q\&%($$-H-Q86,$&,5Q$6H8+0(8$$QLQ569$(,HH76$QpLH7WQHVQSQSHQGGQL7HHWQLV/OGLQ7S7L7WUW&UVVV7V$7G&Q&7VG7QH6QGVQ7(QGHQV87GQQQ5VG7QL(WG3D\LU/H7/HGH$VG7(QWQDVX77&&GV7GHQGVW7GQL-GV7GHQ$VWQp(p&W(W,O&W2WHpQHGWY,U(5,8(0(7(10/,(\D(7(&1,6&6,((/67((&1,V&X,V/IQVQ,'SR,\RR((/R?/HSHD$2QP6H??,1(7QORLPRQ8XX%6JP?Q,&IEUOWLVRP'QXO%?HPQQR&P1Q$,X?,HH8?p,pIHU6/(VSPQ/(2?P2)1)P2Q,L$L6(HY1V8J6VL%R-(G$2YQQ,,$YLRDD0V-&X1XDUH\GJ8U($H*P(H7(E&V1-,\&V,\(6V0&7'POE[1,%VS?X&JPSE%-DPQQ6XULOPLERQ(XH%&HXPQP,E$O\LHRX$RXYD/)KPPE6-?//&X$HEP0H0VX,XRXD3VP5ES,&&/Q$$XL3/PPE6,&&/H$)XL3)PPEQ,L&5/$X&3OEQU(H6GXEpXUHp,D0KH)PLELUYHV(&UHHGDHX'UEPE/HX7)P/EG&(7XQ/PED7O7&X/PE77RE/XRPE0P'HGXE$PEU0PDHGXJUJJW%0JPXHHGXHR'UGX'0PEJGX\HXR8L%p6'*\'$'2*<*/'5%$81p'%/X$61%/*HJUX6XD6QJDX6UXD6\WJDX-HX\-3JEX(\SU%RR/


0(',$&23
VVLR VVLRVVLR VVLR





OL 25/ & 2,; &5
HVHVUHOUHOVVHFWHFW UUHFWUUHFW&R&R HVUHOHVUHOVVHFWHFWUUHFWUUHFW&R&R
HWWR LG

pWDULHFU pWpWDULDULHFUHFU pWDULHFU



LG

53 6, 53 6,53 6, 53 6,

PPPPFRFRDDVVLRVVLRVV UHUH PPPPFRFRDDVVLRVVLRVV UHUH

6, 6,6, 6,

Lp ODQLp



5(5( 5(5(&,&, &,&,





QQH
PDQGXUVKpPD/HV
XO

LG


??? DOHV?? ??? LS LF DOHV?? LS DWLR LF DWLR??? DOHV?? LS LF DWLR
WWR OX '
,216,216 &,&, ,216,216 6262 $6$6 &,&, 6262 $6$6
QQHIL




LE MOT DU MAIRE
Chères Blasimonaises, Chers Blasimonais, associées, de projeter Blasimon sur une politique de développement à douze ans. La
Au moment d’écrire ces quelques lignes et de faire un focus sur vision que nous avons de notre futur est surtout d’avoir une progression
l’année 2013, plusieurs images et souvenirs me reviennent. démographique sage mais continue tout en gardant la philosophie rurale de notre
Moments de joies, moments de difficultés qui font partie de la village. Nous devons savoir garder et encourager nos services, nos commerces, nos
artisans par un développement mais également en conservant notre place dans gestion communale comme ils font partie de notre quotidien.
Toutefois, celui que je mettrai en avant, comme certainement l’environnement local voir plus grand. Je remercie particulièrement le cabinet
beaucoup d’entre vous, est la grande soirée du dimanche de la fête Métropolis pour la concertation et son aide précieuse à la confection de ce
document. locale. Quel plaisir de voir autant de monde sur notre place partager
ce si beau moment où tout était réuni. La réunion, de la musique d’un bel orchestre, Je vous avais annoncé depuis bien quelques mois que nous allions enfin avoir le haut
de la magie d’un beau feu d’artifices et de l’échange intergénérationnel nous a fait débit ADSL. Enfin, et je tiens à vous le rappeler, c’est fait. Le NRA qui est à côté de
passer un de ces moments magnifiques où l’on peut, l’instant de quelques heures, l’école a été opticalisé. Aujourd’hui, pour ceux qui ne l’aurait pas fait, vous pouvez
oublier tous les soucis qui nous encerclent. Je remercie, bien entendu, le comité des vous rapprocher de votre distributeur internet pour faire augmenter votre débit. Cette
fêtes pour cette belle soirée qui prolonge l’histoire des belles festivités de notre demande est obligatoire et votre forfait ne doit pas augmenter. L’augmentation de
bastide. votre débit se fera en fonction de l’éloignement du NRA mais augmentation il y
Je n’oublie pas également les autres associations, une vingtaine, qui tout au long de aura. Si vous rencontrez des soucis avec votre opérateur, n’hésitez surtout pas à nous
l’année nous apportent une multitude d’activités et de soirées. Cette richesse est une contacter.
chance pour notre village. Ce trésor nous est souvent envié car c’est un pourfendeur Pour l’avenir, les projets sont là et surtout la continuité des travaux de la Convention
de l’injustice sociale dans les moments difficiles que nous vivons aussi bien au plan d’Aménagement de Bourg. Pour 2014, le secteur de la chapelle devrait être à son
national, qu’international. Il faut que nous soutenions tous ensemble l’action de nos tour en travaux. Il va falloir, pour y arriver, continuer à être persévérant pour obtenir
associations par notre présence mais aussi en s’engageant. N’hésitez pas et faites ce des subventions afin d’être aussi bien aidé que nous l’avons été sur le secteur des
pas vers ce monde militant de l’amitié et de la chaleur humaine. écoles. Toute notre énergie y est actuellement employée pour réussir cette entreprise.
On sait que ça ne sera pas simple car les fonds de subventions se réduisent mais Comme tous les ans, cet éditorial me permet de faire également le point sur les
projets en cours et à venir. Depuis quelques mois notre commune vit au rythme vous pouvez compter sur notre obstination pour y arriver.
annoncé des travaux. Toutefois bien qu’annoncée la gêne des riverains est réelle, et Enfin pour finir mon propos, et en finissant ce mandat je voudrais remercier toutes
je comprends la lassitude passagère qui a pu, ou peut encore, envahir chacun. Mais les personnes qui se sont engagées et nous ont aidés durant ces 6 ans aussi bien dans
j’ai pu remarquer avec plaisir que l’embellissement et la sécurisation pour les les commissions municipales que dans les associations ou autres.
piétons étaient essentiels pour vous, et vos soutiens pour ces réalisations ont été fort Je tiens à remercier l’ensemble du personnel communal qui a su toujours faire
appréciables. La fin est proche pour ce secteur là qui, je n’en doute pas, deviendra preuve de corps et d’abnégation pour réussir les missions, pas toujours faciles, qui
un lieu de rencontre plus facile pour les utilisateurs des écoles et de la bibliothèque. lui sont confiées.
En parlant bibliothèque, nous pouvons tous être très heureux de son succès car plus Et bien sûr, je tiens à remercier mes 14 collègues qui au début de ce mandat se sont
de deux cents adhérents utilisent ce site et ses services. Ce nouveau lieu de vie et engagés dans cette aventure et m’ont toujours soutenu. Le travail de chacun a
d’animations permet de continuer à faire progresser le lien intergénérationnel et permis l’ensemble des réalisations toujours dans un soucis de cohésion
social à l’intérieur de notre commune. Il permet également aux nouveaux habitants blasimonaise.
de trouver un lieu qui facilitera leur intégration grâce à des rencontres. Là aussi
n’hésitez pas à pousser la porte afin de découvrir cet endroit multi culturel. A l’aube de cette nouvelle année, permettez moi de vous présenter au nom de mes
Enfin, ça y est, le city stade est construit. Je sais que les jeunes et moins jeunes ont collègues du Conseil Municipal et de moi-même nos meilleurs vœux à vous et vos
attendu plus que prévu mais cette réalisation faite avec la communauté de proches.
communes sera, et je n’en doute pas, un point d’ancrage pour notre jeunesse. La N’oubliez pas que nous vous attendons pour notre traditionnelle cérémonie des
zone sportive est de nouveau pleine d’activités et nous ne pouvons que nous en Vœux qui aura lieu le vendredi 17 janvier à 18h30 à la salle des fêtes
féliciter. Autre chantier aussi qui prend fin, après bien des mois et beaucoup de Roland Sourzat. Venez nombreux comme tous les ans.
travail c’est le Plan Local d’Urbanisme. Ce début d’année verra son arrêté et son Le Maire,
approbation finale. Le travail effectué nous a permis, avec les personnes publiques Daniel BARBE
2 FINANCES COMMUNALES
Les recettes de fonctionnement : Elles proviennent notamment des impôts locaux perçus BUDGET PREVISIONNEL 2013 FONCTIONNEMENT
par la commune, des dotations et des compensations de l’état.
DEPENSES
SUBVENTIONS AUX ASSOCIATIONS
Libellé Budget
Achats variations stocks (chauffage, électricité, alimentation…) 72 250.00€ Marchés Subventions
Associations Gourmands
fonctionnement Services extérieurs (entretien, maintenance…) CAP 33 37 786.00€
A.C.C.A 400,00 € 280,00 €
Autres services extérieurs (publicité, publication, téléphone…) 25 032.00€
Aînés Ruraux 350,00 €
Impôts, taxes et versements (taxes foncières…) 4 550.00€ Amicale des sapeurs pompiers de Sauveterre 100.00 €
Amis de l'Abbaye Charges de personnels (titulaires et non titulaires…) 50,00 € 170 484.00€
Anciens Combattants Résistants 50,00 € + 2 Gerbes
Autres charges de gestion (participation syndicats, subvention associations…) 99 938.00€ Comité des fêtes 1 400.00 € 50,00 €
Terres Blanches (animation marché du 31 juillet) 150.00 € Atténuation produits (participation Communauté de Communes…) 12 228.00€
FC Vallée de Gamage 200.00 € 180.00 €
Charges financières (intérêts…) 3 873 .00€ F.N.A.C.A 100,00 €
Give me Five 100.00 € Dépenses imprévues 8 000.00€
Les Guyennos 350,00 € 180,00 €
Virement section investissement 221 057.00€ Mélo-dance 250,00 €
Musaïque (animation marché du 24 juillet) 500.00 € Amortissement 10 741.00€
Musique des Villages 250,00 €
Total 665 939.00€
Mutuelle St Jean Baptiste 100,00 €
Papas des écoles 150.00 € 180.00 €
RECETTES
U.S.B. Gym 200,00€
Libellé Budget
U.S.B. Pétanque 350,00 € 180,00 €
Excédent de fonctionnement reporté 117 991.00€ U.S.B. Tennis 350.00 € 180,00 €
Société Archéologique et Préhistorique 180.00 € Produit des services du Domaine (prestation de services…) 34 897.00€
ADELFA 33 (Asso. Lutte contre la grêle) 100.00 €
Impôts et taxes (dont 219 378 € d’impôts locaux…) 251 302.00€ Amicale don du sang canton Sauveterre 50,00 €
Asso. Mandataire aide à domicile de Frontenac 50,00 € Dotations et participations (dotations de l'état…) 229 138.00€
CAUE 61,00 €
Autres produits de gestion courante (loyers…) 19 000.00€ Clowns Stéthoscopes 50.00 €
Section jeunes sapeurs pompiers Sauveterre 100.00 € Atténuation de charges (remboursement sur salaire…) 13 611.00€
Truite Sauveterrienne 100.00 €
Total 665 939.00€ Union des villes Bastides de l’Entre deux Mers 147,00 €
TOTAL 6 238.00€ 1 230.00 €
Le budget prévisionnel de fonctionnement 2013 s’équilibre en recettes et en dépenses pour un montant de 665 939,00 €
dont une somme de 221 057,00 € affectée à la section investissement.
Les dépenses de fonctionnement : Elles englobent les dépenses obligatoires inhérentes à la vie d’une commune :
électricité, chauffage, entretien, cantine, publication, téléphone, taxes, salaires et charges, participations aux différents
syndicats intercommunaux et aux associations …
3
PROJETS ET ETUDES REALISES ET À VENIR
CÉRÉMONIE DU 11 NOVEMBRE PROJETS REALISES EN 2013

Pour la cérémonie du 11 novembre, Travaux réalisés sur la commune
nous avons eu l’honneur d’avoir
parmi nous, des représentants du • Création de la salle d’archives à l’étage de la mairie
corps des Sapeurs Pompiers de • Travaux de mise en conformité de l’accessibilité des personnes handicapées au
Sauveterre de Guyenne, et plus niveau de la mairie et du club house
particulièrement, de quatre jeunes • Mise en place d’une ventilation au club-house du stade
sapeurs pompiers.
• Remaniage de la toiture de la sacristie, balayage et démoussage de la couverture de
l’abbaye Je tiens à remercier ces volontaires
• Désignation d’une maîtrise d’œuvre pour le diagnostic des bâtiments de l’abbaye pour leur présence et adresser ces
remerciements à l’ensemble de ces • Enfouissement des réseaux (rue Croutet, rue des Ecoles et rue Perrier) et reprise de
femmes et hommes, tous la canalisation d’eau potable de la rue Croutet
VOLONTAIRES, et à leur chef, le • Extension de l’éclairage public (rue Croutet et rue du Vivier)
lieutenant Laurent NOËL, pour ce • Achat de nouvelles illuminations de Noël pour la place et la façade de la mairie
service qu’ils apportent à tous, tout au (complément de l’existant)
long de l’année. • Mise en sécurité de la sortie du parking du cimetière, élargissement de l’accès au

stade, traitement des abords du terrain de pétanque et curage des fossés (réalisé par les
Cette abnégation, ce dont de soi pour les autres, est un engagement exceptionnel que
employés communaux)
nous devons tous saluer.


Au niveau du groupe scolaire Louis St Jean
Nous avons pu voir ce jour là, que la relève est assurée, et j’espère que des vocations

naîtront au sein des jeunes de notre commune.
• Reprise des enduits et peinture des murs du préau (réalisé par les employés Si c’est le cas, n’hésitez pas à joindre la caserne de Sauveterre de Guyenne.
communaux)






PROJETS ENVISAGES POUR 2014


• Création de sanitaires handicapés dans la salle des cornières
• Poursuite de travaux divers de mise en accessibilité suivant diagnostic
• Amélioration de l’écoulement des eaux pluviales rue du Vivier
• Fermeture du barbecue au niveau de la salle des fêtes (report 2013)
Réalisation du diagnostic des bâtiments de l’Abbaye







4
LA VIE A BLASIMON : USTOM
USTOM
A LA REDEVANCE…
LA TARIFICATION DES DECHETS EVOLUE…


La redevance est basée sur le principe de « pollueur – payeur »

La Redevance incitative se décompose en deux parties : DE LA TAXE….

Une part fixe composée de l’abonnement au service et d’un nombre de levées forfaitaire. La loi fait obligation à tout producteur de déchets, sans exception, d'en
Une part variable pour laquelle l’usager se verra facturer les levées supplémentaires de assumer les coûts d'enlèvement, de traitement et d'élimination (Loi n°
son bac. 75-633 du 15 Juillet 1975 / Code de l'environnement Article L541). Il
s'agit d'un service, et comme tout service, il a un coût, au même titre
C’est donc un mode de tarification « durable » : que l'approvisionnement en énergie ou en eau.
plus juste que la taxe ; les usagers paient en fonction de la quantité de déchets qu’ils
produisent Le financement du service public d'élimination des déchets est
actuelplus environnemental ; car il incite au tri, et donc permet de réduire la quantité d’ordures lement assuré par la TAXE D’ENLEVEMENT DES ORDURES
ménagères résiduelles enfouies MENAGERES (T.E.O.M) classique.
plus économe ; car le syndicat paie à la tonne de déchets enfouie, et la baisse de
tonnages engendre une économie financière. Cette taxe couvre les dépenses de fonctionnement du syndicat, les coûts de collecte et de
Des économies ont d’ailleurs pu être réalisées grâce au civisme dont les habitants ont traitement des ordures ménagères et du tri sélectif, les frais de fonctionnement des
fait preuve pendant l’année « test ». Les efforts de tri des habitants ont notamment déchèteries, de la plateforme de compostage sise sur le site de MASSUGAS.
engendré une baisse de 25 % des ordures ménagères résiduelles permettant une
économie de plus de 500 000 €. Vous êtes propriétaire : la Taxe d'Enlèvement des Ordures Ménagères apparaît sur l'avis
d'imposition de la taxe foncière.
Une nouvelle grille tarifaire, à la baisse, a donc été actée à une large majorité par le
comité syndical de l’USTOM le 14 novembre 2013. Vous êtes locataire : la Taxe d'Enlèvement des Ordures Ménagères est incluse dans les
Le forfait comprendra 18 levées, et non plus 12 comme initialement proposé pour un charges locatives.
coût inférieur. La taxe est établie au nom des propriétaires en fonction de la valeur locative des locaux
"C'est toute la mise en application du principe du développement durable" explique à usage d'habitation ou à usage professionnel: son montant est lié à la superficie des
D. Fénelon. Un principe plus juste car les usagers paient en fonction du service rendu, locaux mais ne prend pas en compte la production dess déd écchhe etss dede chchaque e usager,
plus environnemental et plus économe. ménage ou professionnel.

Pour permettre à tous de connaître le coût d'élimination de sa propre production de C’est un mode de financement qui ne reflète pas le comportement de tri et de réduction
déchets, de se familiariser avec le nouveau système et d'adapter son comportement pour des déchets. C'est pourquoi, suite à la mise en œuvre du Grenelle II de l'environnement,
réduire sa redevance, obligeant les collectivités en charge des déchets d'inclure une part incitative dans la
erl'USTOM a mis en œuvre une année test (1 octobre 2012- 31 octobre 2013). facturation, l'USTOM a décidé de faire évoluer le mode de tarification vers la
Chaque usager recevra une facture «à blanc», établie d'après les tarifs de la grille votée REDEVANCE IINNCIITTATIIVVE.E
par le Comité Syndical de l’USTOM, non mise en recouvrement.




5

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin