//img.uscri.be/pth/b62b28ab0f0fdfaa358a2d5c65bfc70eceb3d5d3
Cette publication est accessible gratuitement
Lire

Comptabilité approfondie 2010 Diplôme de Comptabilité et de Gestion

De
9 pages
Examen du Supérieur Diplôme de Comptabilité et de Gestion. Sujet de Comptabilité approfondie 2010. Retrouvez le corrigé Comptabilité approfondie 2010 sur Bankexam.fr.
Voir plus Voir moins
 1010010 DCG SESSION 2010 UE 10  COMPTABILITÉ APPROFONDIE Durée : 3 heures – Coefficient : 1 Document autorisé : Liste des comptes du plan comptable général, à l’exclusion de toute autre information. Matériel autorisé : Aucun matériel n'est autorisé. En conséquence, tout usage d'une calculatrice estINTERDIT et constituerait une fraude(le sujet est adapté à cette interdiction).Document remis au candidat : Le sujet comporte 9 pages numérotées de 1 à 9. Il vous est demandé de vérifier que le sujet est complet dès sa mise à votre disposition. Le sujet se présente sous la forme de 4 dossiers indépendantsPa e de arde……………………………………………………………………………………………… . a e 1 Présentation du su et.................................................................................……........................................... . a e 2 DOSSIER 1  Constitution de société (6 oints)…………………………..….…………………………. a e 2 DOSSIER 2  Gestion des immobilisations (6 points)…...…………...……………………………….… page 3 DOSSIER 3  Chan ement com table et contrat à lon terme (5 oints)…………………..….....……. a e 3 DOSSIER 4  Com tabilité des rofessions libérales (3 oints) .……………….……………………… a e 4 ________________________________________________________________________________________________ Le sujet comporte les annexes suivantes DOSSIER 1  Annexe 1page 5Constitution de la société PLUTON…………........………………………………………….. DOSSIER 2  Annexe 2Implantationpage 5de l’usine de Lyon.………........……………………….....…………………... er Annexe 3janvier 2010 par la société VULCAIN dans le cadreCoûts engagés le 1 de la réglementation « REACH »…… .....................................................................…………………… page 6 er  Annexe 4200913 du 1 Extrait de l’avis n° page 6octobre 2009 du CNC......….…………………………. DOSSIER 3  Annexe 5Informations sur le contrat à long terme de la société ZEPHIR……………………..............page 7 DOSSIER 4  Annexe 6Opérations réalisées en janvier 2010 par M. THALES……………………………………...page7 Annexe 7libérales......………………………... page 8Extrait de la nomenclature comptable des professions  Annexe A  Livre journal (à rendre avec la copie)……………………………………………………. page 9AVERTISSEMENT Si le texte du su et de ses uestions ou de ses annexes vous conduit à formuler une ou lusieurs h othèses il vous est demandé de la (ou les) mentionner explicitement dans votre copie.
DCG 2010 – UE 10 Comptabilité approfondie
1 / 9
SUJET Il vous est demandé d’apporter un soin particulier à la présentation de votre copie. Toute information calculée devra être ustifiée. Les écritures comptables devront comporter les numéros et les noms des comptes et un libellé. Le groupe JUPITER, créé en 1922, non coté, figure aujourd’hui parmi les 500 premiers groupes mondiaux. A partir de son activité historique, les papiers fins, le groupe a choisi de diversifier ses activités dans les secteurs où il pouvait occuper des positions de leader. Il est aujourd’hui présent dans plusieurs secteurs d’activités : les films plastiques, les batteries électriques, les terminaux et les systèmes spécialisés, la distribution d’énergie, le transport et la logistique internationale, la communication et les médias. La société VULCAIN est une filiale du groupe chargée de la production des batteries au lithium et la société ZEPHIR produit et installe des parcs éoliens. Le groupe JUPITER applique une politique rigoureuse de respect des sites. Cette politique de développement durable est déclinée dans l’ensemble des filiales. Ces actions portent sur l’assainissement des sols et des eaux souterraines, les audits de sécurité environnementale, la réhabilitation des sites préalablement à leur fermeture, et tendent à réduire l’empreinte environnementale des différentes activités du groupe. Depuis quatre ans, le groupe JUPITER s’est engagé dans une politique d’investissements immobiliers. En 2010, le groupe a créé une société de production de voitures électriques, la société PLUTON. M. BONHOURE directeur comptable et financier du groupe, vous confie quatre dossiers indépendants.
DOSSIER 1  CONSTITUTION DE LA SOCIETE PLUTON
La société PLUTON a été constituée sous la forme anonyme en date du 4 janvier 2010. Le capital est divisé en 80 000 actions de 100 €. Cette société aura pour mission au sein du groupe de lancer et de produire des véhicules électriques utilisant les batteries produites par la société VULCAIN. Travail à faire :A l’aide de l’annexe 1 : 1.Rappeler les règles juridiques applicables lors de la constitution d’une société anonyme en ce qui concerne la libération du capital pour les actions relatives aux apports en numéraire et les actions relatives aux apports en nature. 2.Justifier le choix du directeur financier en matière de comptabilisation des frais de constitution. Ce choix estil conforme à la méthode préférentielle préconisée par le règlement 9903 du CRC ? 3.Déterminer les apports en nature et les apports en numéraire. Procéder aux enregistrements des écritures du mois de janvier 2010 au journal de la société PLUTON. 4.Procéder aux enregistrements des opérations du mois de novembre 2010 dans le journal de la société PLUTON. 5.Enregistrer dans les comptes de la SA JUPITER les écritures de souscription et de libération des titres de la société PLUTON. 6.Préciser le type de contrôle exercé par la société JUPITER sur la société PLUTON et la méthode de consolidation à retenir pour la présentation des comptes consolidés du groupe.
DCG 2010 – UE 10 Comptabilité approfondie
2 / 9
DOSSIER 2  GESTION DES IMMOBILISATIONS DE LA SOCIETE VULCAIN
La société VULCAIN, dont l’exercice comptable correspond à l’année civile a décidé d’implanter une nouvelle usine sur un site situé au nord de Lyon et de l’exploiter pendant une période de 20 ans. A l’issue de cette période, elle devra remettre le site en l’état. La société VULCAIN va produire dans cette usine une substance chimique qui sera utilisée pour la production des batteries. Le nom de code retenu pour er cette substance est : XU 3000. Le droit d’exploitation de cette substance a été acquis le 1 janvier 2010 auprès du laboratoire GAMA. Le règlement européen REACH (Registration, Evaluation and Autorisation of Chemicals substances) prévoit, pour toute substance chimique, une procédure d’enregistrement et d’autorisation. er Le collège du Conseil National de la Comptabilité, réuni le 1 octobre 2009, a adopté un avis relatif au traitement comptable imposé par le règlement européen REACH. Un extrait de cet avis vous est communiqué enannexe 4. Travail à faire A l’aide desannexes 2, 3, 4 :1.Par quel organisme ont été remplacés le Conseil National de la Comptabilité et le Comité de la Réglementation Comptable par l’ordonnance n° 200979 du 22 janvier 2009 ? Indiquer ses principales missions. 2.Après avoir rappelé la définition d’un actif et d’une immobilisation incorporelle, préciser en quoi les coûts liés à l’enregistrement et à l’autorisation d’une substance chimique constituent un actif. Indiquer les conditions de la comptabilisation au bilan de cet actif. 3.Procéder à l’enregistrement comptable de la construction, du coût de démantèlement et des er coûts d’enregistrement du XU 3000 au 1 janvier 2010. 4.Enregistrer les écritures d’inventaire au 31 décembre 2010.
DOSSIER 3  CHANGEMENT COMPTABLE ET CONTRAT À LONG TERME
DE LA SOCIETE ZEPHIR La société ZEPHIR est une société du groupe JUPITER spécialisée dans l’installation et la maintenance de parcs éoliens. Elle réalise pour le compte de plusieurs clients situés dans l’Union européenne, des prestations de services sous forme de projets éoliens « clés en main ». Les étapes d’un projet éolien sont les suivantes : prospection et sélection du site, étude de faisabilité, obtention des autorisations administratives, choix des machines, construction et tests. La réalisation du projet demande généralement trois années. Jusqu’au 31 décembre 2009,la société ZEPHIR utilisait la méthode à l’achèvement pour le traitement comptable de ses contrats à long terme. Elle a décidé, pour l’exercice 2010, d’opter pour la méthode à l’avancement du chiffre d’affaires et du résultat prévue par le règlement 9903.
DCG 2010 – UE 10 Comptabilité approfondie
3 / 9
Travail à faire A l’aide de l’annexe 5 :1.Indiquer la méthode préférentielle pour le traitement comptable des contrats à long terme prévue par le règlement 9903.2.Dans le cas d’un contrat à long terme bénéficiaire, expliquer les différences entre la méthode à l’achèvement et la méthode à l’avancement, en ce qui concerne la présentation du bilan et du compte de résultat (aucune écriture n’est exigée). 3.Après avoir rappelé les différentes catégories de changements comptables prévues par l’article er 314 du règlement 9903, préciser la nature du changement comptable intervenu au 1 janvier 2010 pour la société ZEPHIR. Ce changement comptable estil irréversible ? 4.Présenter la ou les écritures enregistrées au 31 décembre 2009 sur le contrat « Courtrai ». er 5.Enregistrer au 1 janvier 2010, l’écriture constatant le changement comptable. (tenir compte de l’impact de l’impôt au taux de 33,1/3 %). 6.Enregistrer la ou les écritures nécessaires au 31 décembre 2010 sur le contrat « Courtrai ».
DOSSIER 4  COMPTABILITE DES PROFESSIONS LIBERALES
Les responsables du groupe JUPITER souhaitent procéder à l’acquisition d’un terrain dans le but de construire de nouveaux bâtiments nécessaires au développement de ses activités. Ils s’adressent à monsieur THALES, membre de l’Ordre des GéomètresExperts, pour réaliser le bornage du terrain. Le bornage consiste à délimiter le terrain et à mesurer sa superficie. Monsieur THALES exerce son activité à titre individuel. Il est soumis au régime de la déclaration contrôlée en ce qui concerne ses revenus professionnels et au régime du réel normal en matière de TVA. Travail à faire A l’aide desannexes6et 7 :1.Préciser les modes de comptabilisation des opérations d’un professionnel libéral exerçant à titre individuel. 2.Compléter le document fourni en annexe A (à rendre avec la copie) afin de comptabiliser les o érations réalisées en janvier 2010.DCG 2010 – UE 10 Comptabilité approfondie 4 / 9
Annexe 1 Constitution de la société PLUTONLe capital de la société PLUTON est divisé en 80 000 actions de 100 € :  M. Alban ROYER, fondateur d’une PME spécialisée dans la production d’équipements pour l’industrie automobile, effectue le seul apport en nature. L’apport est constitué des éléments suivants : une construction évaluée pour 1 500 000 €, un fonds commercial pour 600 000 €, un emprunt 500 000 €ayant financé en partie l’immeuble pour des créances clients apportées pour leur valeur nominale, soit 400 000 € (valeur d’apport à la société).  La société JUPITER réalise des apports en numéraire en souscrivant 60 % du capital de la SA PLUTON.  Le reste des titres en numéraire est souscrit par divers petits actionnaires. Le minimum légal a été versé par les détenteurs d’actions de numéraire auprès de Maître Clément GUILBERT en date du 4 janvier 2010. A cette date, un actionnaire titulaire de 1 000 actions libère la totalité de sa souscription. Le notaire vire à la banque de la société PLUTON les fonds en sa possession le 18 janvier 2010 en imputant les frais suivants : honoraires : 1 000 € HT (TVA : 196 €) ; droits d’enregistrement : 500 €. Le directeur financier a décidé de comptabiliser ces frais dans les comptes de charges. Le 2 novembre 2010, la direction de la société VULCAIN appelle le solde des actions de numéraire. La libération est réalisée le 23 novembre 2010. Annexe 2 Implantation de l’usine de Lyon €), payable à terme à un862 000 : 1 Le prix d’acquisition de l’usine est de 9 500 000 € HT (TVA fournisseur. Les frais d’acquisition : honoraires notariés, droits d’enregistrement et commissions d’intermédiaires se sont élevés à 500 000 € HT (TVA sur les honoraires et commissions : 18 000 €) réglés par chèque er le même jour : le 1 janvier 2010. Pour la société VULCAIN, l’ensemble de ces éléments est constitutif de la valeur d’entrée en er immobilisation au prorata des composants. La mise en service a lieu le 1 janvier 2010. Eléments Prix d’acquisition Frais d’acquisition Coût d’acquisition Durée d’utilisation HT HT prévisionnelle Toiture 950 000 50 000 1 000 000 10 ans Agencements 1 900 000 100 000 2 000 000 5 ans intérieurs Structure 6 650 000 350 000 7 000 000 20 ans Total 9 500 000 500 000 10 000 000 er janvier 2010 (déconstruction,Le coût de restauration du site prévu dans 20 ans est estimé au 1 dépollution des sols…) à 800 000 €. Le rythme de consommation des avantages économiques attendus est linéaire. Le coût de démantèlement est enregistré comme un composant distinct. DCG 2010 – UE 10 Comptabilité approfondie 5 / 9
Annexe 3 er Coûts engagés le 1 janvier 2010 par la société VULCAIN dans le cadre de la réglementation « REACH »En euros Substance XU 3000 HT TVA Facture adressée par le laboratoire GAMA : 9 800,0050 000,00 Collecte des informations Tests 20 000,00 3 920,00 Expertise 30 000,00 5 880,00  Formation des utilisateurs 9 200,00 1 823,20 Coûts administratifs généraux liés au comité de 5 800,00 pilotage des projets (frais internes du siège social) Durée légale d’autorisation de la substance 12 ans Durée prévue d’exploitation de la substance 10 ans Annexe 4 Extrait de l’avis n° 200913 du 1er octobre 2009 du Conseil National de la Comptabilité er Le collège du Conseil National de la Comptabilité (CNC), réuni le 1 octobre 2009, a adopté le présent avis relatif au traitement comptable des obligations imposées par le règlement européen REACH. 1.1 Procédure d’enregistrement Les fabricants et importateursde substances chimiques, lorsqu’elles sont produites ou importées dans une quantité supérieure à 1 tonne par an, doivent les enregistrer auprès de l’Agence Européenne des Produits Chimiques (règlement REACH, art. 6). Cet enregistrement implique le dépôt d’un dossier technique (détaillant notamment les dangers que présente la substance, ainsi que ses usages et les mesures de gestion du risque à mettre en œuvre) et le paiement d’une redevance. A défaut d’enregistrement dans les délais, le producteur ou l’importateur n’est plus autorisé à produire la substance, à la mettre sur le marché ou à la transformer dans l’Union Européenne. 1.2  Procédure d’autorisation …En fonction du contenu des dossiers soumis par l’entreprise…, une autorisation d’utilisation est délivrée pour unedurée limitée. 2 – Comptabilisation des coûts liés à l’enregistrement 2.1 – Identification d’un actif… 2.2 – Comptabilisation de l’actif…le droit d’exploitation est considéré comme acquis lorsque la majorité des tests nécessaires à la constitution du dossier d’enregistrement est acquise auprès d’un autre tiers…. a. Lorsque le droit est acquis : L’acquisition auprès d’un tiers entraîne la comptabilisation d’un droit d’exploitation dans une subdivision du compte 205 «Concessions et droits similaires, brevets, licences, marques, procédés, logiciels et valeurs similaires»… 3 – Évaluation 3.1  Évaluation initiale 3.1.1 Rappel des textes concernant le coût d’entrée des immobilisations incorporelles... 3.1.2 Critères d’activation des coûts attribuables à l’actif... DCG 2010 – UE 10 Comptabilité approfondie 6 / 9
3.1.3 Nature des coûts attribuables à l’actif... Les coûts à immobiliser sont notamment les coûts nécessaires aux étapes :  de constitution des dossiers techniques nécessair es à l’enregistrement (réalisation ou acquisition des tests…) ;  d’enregistrement (redevances versées à l’enregist rement du dossier)… 3.2  Évaluation postérieure…3.2.1.1 Procédures d’autorisation (substances les plus dangereuses) Dans le cas des procédures d’autorisation réservées aux substances les plus dangereuses, il existe une durée légale attachée au droit d’exploitation de la substance. Dans ce cas, la durée d’amortissement du droit est la durée la plus courte entre :  la durée d’autorisation,  la durée probable d’utilisation prévue par l’entreprise… Annexe 5 Informations sur le contrat à long terme de la société ZEPHIR Ce contrat constitue des prestations de services intracommunautaires exonérées de TVA pour le prestataire : la société ZEPHIR. Informations complémentaires sur le contrat «Site de CourtraiBelgique» (en €) Informations au 31/12/2009 31/12/2010 Prix de vente prévisionnel 2 400 000 2 400 000 Produits contractuels  250 000 (facturations intermédiaires pendant l’exercice) Coût des prestations exécutées pendant l’exercice (1) 500 000 400 000 Coût total prévisionnel de revient 1 500 000 1 800 000 (2) (1) Ces travauxsonttous acceptés par lecocontractant.(2)Montant réestimé avec fiabilité, compte tenu des informations disponibles et de l'avancementdu contrat. Annexe 6 Opérations réalisées en janvier 2010 par M.THALES Charges et dépenses professionnelles Dates Opérations effectuées Pièces comptables Montant TTC TVA 5/01 Achat de bornes (fournitures) Facture 1/2010 2 392,00 392,00 7/01 Abonnement ADSLtéléphone Facture 2/2010 36,00 5,90 15/01 Acquisition d’un véhicule de tourisme Facture 3/2010 9 967,20 1 607,20 de type break neuf. Prix de base : 10 000 € HT  Remise 20 %  Frais de préparation : 200 € HT  Frais d’immatriculation (carte grise) : 160 €. 19/01 Assurance multirisque Quittance 4/2010 + 600 ,00 CB n° 110 20/01 Règlement facture 2/2010 CB n° 111 36,00 22/01 Carburant essence CB n° 112 80,00 13,11 26/01 Règlement facture 3/2010 CB n° 113 9 967,20 28/01 Travaux d’entretien Facture 5/2010 227,24 37,24 30/01 Prélèvement M.THALES CB n° 115 3 500,00 CB : Chèque Bancaire DCG 2010 – UE 10 Comptabilité approfondie/ 9 7
Produits et recettes professionnelles Facturation TTC Encaissement janvier Montant TVA TTC Honoraires décembre 11 960,00 7 176,00 1 176,00 Honoraires janvier 8 372,00 5 023,20 823,20 Total 12 199,20 1 999,20 Les recettes ont été comptabilisées sur une seule ligne le 31 janvier d’après le bordereau de remise de chèques à l’encaissement. Divers 27/01 rétrocession de 1 016,60 € (dont TVA=166,60 €) d’honoraires à un confrère qui a réalisé un travail de bornage pour le compte de M. THALES (facture + CB n° 114). Annexe 7 Extrait de la nomenclature comptable des professions libérales Impôts et taxeslors ue la com tabilité est tenue TTC)(dont TVA a ée Travaux, fournitures et services extérieurs : Loyers et charges locatives  Location de matériel et de mobilier  Entretien et ré arations  Personnel intérimaire  Petit outilla e  Chauffage, eau, gaz, électricité  Honoraires ne constituant pas des rétrocessions  Primes d'assurances Trans orts et dé lacements : Frais de voyages et de séjours  Frais de voiture automobile  Autres frais de dé lacement Char es sociales ersonnelles : Assurance vieillesse  Assurance maladie  Allocations familiales  Autres charges Frais divers de estion : Frais de réception, de représentation et de congrès  Fournitures de bureau  Documentation  Frais de PTT  Frais d'actes et de contentieux  Cotisations s ndicales et rofessionnelles  Autres frais divers de gestion DCG 2010 – UE 10 Comptabilité approfondie 8 / 9
Annexe A : Livre journal (à rendre avec la copie)
Autres dépenses Banque Dépenses courantes (TTC)Recettesdont TVA (TTC) dates n° pièce(4)(5)Collec (1) honorairesimpôts et(2) (3)Déduc entrées sortieshonorairesprélèv. acquis. rétrocédéstaxes tible T et D TFSE FDG exploit immo tée. Totaux 1)(2)(3) (4) (5) Transports et déplacements Travaux, fournitures et services extérieurs Frais divers de gestionAcquisitions d’immobilisationsPrélèvements de l’exploitant
DCG 2010 – UE 10 Comptabilité approfondie
9 / 9