Cette publication est accessible gratuitement
Lire

Corrigé Bac pro ASSP 2017 - Pôle 3 Service à l'usager - E2 Analyse de situation(s) professionnelle(s)

De
4 pages
Voici un exemple de corrigé pour l'épreuve E2 Analyse de situations professionnelles, pour le Bac pro ASSP 2017 - Pôle 3 Service à l'usager.
Extrait du corrigé Pôle 3
2.3. A partir de 6 mois résolus débute la période de diversification alimentaire avec l’introduction progressive de nouveaux aliments autres que le lait.
Il est important d’introduire ces nouveaux aliments pour éviter tout risque de carences alimentaires (vitamine C, vitamine A, fibres alimentaires, protéines végétales, minéraux, oligo-éléments).
2.4. Nouveaux aliments à introduire : elle débute par les légumes puis les fruits finement fixés : purées de légumes et compotes de fruits.
2.8. Allergie : réaction excessive du système immunitaire, suite à l’ingestion d’aliments contenant des protéines de lait de vache, dû à un déficit enzymatique et qui entraîne des troubles cutanés, respiratoires, digestifs…
Julien, après consommation, présente diarrhée et eczéma.
Voir plus Voir moins
Baccalauréat Professionnel ASSP
Session 2017
Épreuve E2 :Analyse de situation(s) professionnelle(s)
Pôle 3Service à l'usager, technologie, nutrition
Durée de l’épreuve : 4 heures
Coefficient : 4
PROPOSITION DE CORRIGÉ
Propriété exclusivedeStudyrama.Toutereproductionoudiffusioninterditesans autorisation.
1
Question 2.3 - Justifier la nécessité d’introduire de nouveaux aliments dans l’alimentation de Julien (6 mois et demi) A partir de 6 mois résolus débute la période de diversification alimentaire avec l’introduction progressive de nouveaux aliments autres que le lait infantile ou maternel. Il est important d’introduire ces nouveaux aliments pour éviter TOUT RISQUE DE CARENCES ALIMENTAIRES chez le nourrisson. En effet le lait infantile ou maternel ne couvre pas l’intégralité des besoins nutritionnels du jeune enfant. En constituants alimentaires complémentaires, nous pourrons trouver des vitamines dont LA VITAMINE C, des fibres alimentaires, des protéines végétales et d’autres minéraux et oligo-éléments. Question 2.4 - Proposer de nouveaux aliments à introduire et préciser leur texture. En nouveaux aliments, nous avons les LEGUMES à proposer finement MIXES EN PUREE. Il y a également les FRUITS à servir en COMPOTE dans un premier temps. Des farines infantiles peuvent être également mélangées au lait. Elles épaississent le lait et la tétine du biberon doit juste être adaptée à cette nouvelle texture. Question 2.8 - Définir l’allergie de julien. Son allergie est une allergie aux PROTEINES DE LAIT DE VACHE. Cette allergie se définit comme une réaction excessive du système immunitaire, suite à l’ingestion d’aliments contenant des protéines de lait de vache, dû à un déficit enzymatique et qui entraîne pour Julien de la diarrhée et de l’eczéma. Question 2.9 - Indiquer les mesures à respecter dans son cas. Julien ne doit en aucun cas consommer d’aliments qui contiennent des protéines de lait de vache. Il s’agit d’une éviction totale de LAIT DE VACHE ET DE TOUS SES DERIVES (fromages à base de lait de vache, yaourts, petit-suisse, fromage blanc… ). Les parents doivent être vigilants sur la lecture des étiquettes alimentaires pour vérifier si du lait de vache ou dérivés figurent parmi la liste des ingrédients. Julien devra être nourri avec un HYDROLYSAT DE PROTEINES (protéines qui ont perdu leur pouvoir allergisant) A noter également que la législation récente oblige les commerçants ou restaurateurs d’afficher si leurs produits peuvent contenir des ingrédients susceptibles de provoquer des allergies alimentaires. Question 2.10 - Relever les caractéristiques nutritionnelles spécifiques de l’aliment prescrit. (document 7) Le produit est à base d’hydrolysat de protéines de riz, protéines de riz fractionnées pour éviter tout déclenchement allergique et permettre une bonne croissance. Il est dépourvu de protéines de lait de vache. Cet aliment diététique est donc parfaitement adapté pour Julien. Il prend bien en compte les 2 Propriété exclusivedeStudyrama.Toutereproductionoudiffusioninterditesans autorisation.
mesures à respecter. Question 2.11 - Relever et justifier les règles de conservation de l’aliment diététique. (doc 7) Règles de conservation justifications - Respecter la DLUO, date limite de - Eviter tout risque d’intoxication conservation indiquée sous la boîte, avant alimentaire du nourrisson ouverture - préserver toutes les qualités  organoleptiques du lait en poudre (ALD) Après ouverture de la boîte, ne conserver - Eviter tout risque d’intoxication pas plus de 3 semaines alimentaire du nourrisson Bien refermer la boite après chaque - pour préserver les qualités organoleptiques utilisation avec le couvercle en plastique du lait Conserver la boîte bien fermée, dans un - Eviter toute contamination endroit propre, sec et frais. microbiologique extérieure  Eviter la dégradation organoleptique et une mauvaise conservation (présence de moisissures…) Question 3.5 - Caractériser le type d’aliment et de boisson à ne pas proposer ce jour-là à la petite fille de 2 ans diabétique (goûter d’anniversaire). Il ne faut surtout pas lui proposer DE SODA , NI DE BOISSONS SUCREES, NI DE BONBONS. En boisson, de l’eau de préférence. Elle pourra gouter le gâteau en petite quantité (2 à 3 cuillères) et prendre en complément un produit laitier (lait, yaourt…). Elle pourra un minimum suivre les autres. Elle doit éviter TOUT PRODUIT SUCRE. Le SUCRE est à proscrire au maximum. Il ne s’agit pas de son propre anniversaire, ce sera alors plus facile. Question 3.6 - Présenter les rôles de l’eau dans l’organisme. Les différents rôles de l’eau sont : thermiques, de transport, fonctionnel, plastique et de solvant. Question 4.1 - Expliquer les principales propriétés microbiologiques et modes d’action de ce produit (VRAI BACTOPIN S) Ce produit est BACTERICIDE : il détruit les bactéries. Il est FONGICIDE et élimine les champignons microscopiques (levures et moisissures) Il désactive également le virus HIV. Mode d’action : il peut dénaturer la paroi bactérienne, détruire leurs membranes, altérer les 3 Propriété exclusivedeStudyrama.Toutereproductionoudiffusioninterditesans autorisation.
protéines cellulaires ou du chromosome. Il peut aussi modifier le métabolisme de ces micro-organismes. Question 4.3 - Justifier le choix de ce produit dans le cadre de la démarche Qualité. Ce produit est conforme à la démarche Qualité car son CHAMP D’ACTION ou SPECTRE D’ACTIVITE EST LARGE et présente une très bonne sécurité microbiologique. Il détruit en effet la plupart des micro-organismes. Il est facilement biodégradable et respecte l’environnement. Son emballage est recyclable (écologique). Question 4.4 - Justifier le choix de ce produit pour l’entretien des jouets. Ce produit est bien conforme à la législation relative aux produits de nettoyage des matériaux et objets destinés à entrer en contact avec les denrées alimentaires. Il est donc agréé au « contact alimentaire » Les jouets, nettoyés et désinfectés avec ce produit DEVRONT ETRE ABSOLUMENT RINCES A L’ EAU POTABLE. Ils pourront ainsi être mis à la bouche ensuite sans présenter le moindre danger chimique pour les nourrissons et jeunes enfants.
Propriété exclusivedeStudyrama.Toutereproductionoudiffusioninterditesans autorisation.
4
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin