7 jours d'essai offerts
Cet ouvrage et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
Questions liées.
ÉNONCÉ
[1,2,3,4,5,6,7,8] [9,10,11,12,13,14] [15,16,17,18,19] [20,21,22,23,24,25] [26,27,28,29,30]
1.Le circuit représenté sur la figure 1 est alimenté par un générateur idéal de tension continue, dont la force électromotrice est E = 20 V. Les bobines, de résistance négligeable, ont la même inductance propre L = 2 mH et les condensateurs la même capacité C = 0,2µF. A l'instant t = 0 où l'on applique entre A et B la tension E, les bobines et les condensateurs ne possèdent aucune énergie. uc(t)
i(t)
A
q(t)
L
C
M
N
q(t) C
L
B
E Figure 1 Déterminer la loi de variation de la charge q d'un condensateur en fonction du temps t. 6 4a)q(t)=4.10 1exp2,5.10 tb)q(t)=2.1061+exp5.104t c)q(t)=4.1061cos 5.104td)q(t)=4.1061sco1104t2
2.En déduire la valeur maximale uMde la différence de potentiel uc(t). a)uM= 40 Vb)uM= 20 Vc)uM 15 Vd)uM= 10 V = 3.Établir l'expression de la différence de potentiel v(M)v(N) en fonction du temps. a) v(M)v(N)=20 1exp5.104tb) v(M)v(N)=20 12 cos 5.104t c) v(M)v(N)=101211oc0s4td) v(M)v(N)=40 1+exp2,5.104t
4.En déduire la valeur maximale u'Mde la différence de potentiel v(M)v(N). a)u'M= 15 Vb)u'M= 20 Vc) 40 Vu' =d)u'M= 60 V M5.Le circuit fonctionne maintenant en régime sinusoïdal ; l'amplitude de la force électromotrice e(t) du générateur idéal de tension est de 20 V. De plus, les bobines sont différentes et il en est de même des condensateurs (figure 2). L1M1C1
A
Figure 2
C2
+
M2
e(t)
L2
B
AC