7 jours d'essai offerts
Cet ouvrage et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
METEO-FRANCE
ECOLE NATIONALE DE LA METEOROLOGIE
CONCOURS INTERNE 2005
DE TECHNICIEN SUPERIEUR DE LA METEOROLOGIE
- :- :- :- :- :-
EPREUVE OPTIONNELLE DE DEVELOPPEMENT DURABLE
Durée : 3 heures
- :- :- :- :- :-
Développement durable et changement
climatique : comprendre pour agir
Cette épreuve comporte trois parties d’importance égale. Il est ainsi recommandé de consacrer
un temps équivalent à ces trois parties. Outre le fond, la forme et le soin apportés seront pris
en compte dans la notation. Deux documents vous sont proposés :
Document 1 :
« Changement climatique : il faut agir », M. Beckett et P. Hewitt, Le
Figaro, 18 mars 2005.
Document 2 : Extrait de la synthèse du troisième rapport du Groupe d’expert
Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat (GIEC), 2001.
1. Synthèse du premier document
Pour le premier document, rédiger une synthèse en 200 mots environ (+/- 20%). Il s’agit d’un
exercice différent du résumé, car l’objectif est de souligner les principales idées développées
par les auteurs, sans que la synthèse soit nécessairement exhaustive. Cette synthèse ne doit
pas contenir d’idées ou d’informations qui ne soient pas développées dans le document.
2. Argumentaire contradictoire
Sur la base des documents fournis ainsi que de vos connaissances personnelles, vous
rédigerez un argumentaire contradictoire
1
sur la question suivante : compte-tenu des
connaissances et des incertitudes scientifiques actuelles, est-il nécessaire d’engager dès
maintenant des actions visant à réduire les causes anthropiques susceptibles de modifier le
système climatique?
3. Discussion
Vous rédigerez enfin une discussion sur l’opportunité et les formes principales (diplomatie
internationale, communication et sensibilisation du public, dispositifs réglementaire et
législatif, recherche et développement,…) que doivent prendre selon vous les efforts de lutte
contre le changement climatique en France.
1
C’est à dire présentant dans une première partie des arguments en faveur d’une réponse positive et, dans une
seconde partie, des arguments en faveur d’une réponse négative.