Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Espagne - Histoire/Economie

4 pages

Espagne - Histoire/Economie

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 0
Signaler un abus

Vous aimerez aussi

1
Espagne
Superficie : environ 500 000 km²
Population : environ 46 million d’hab. (dont 6M dans Madrid et 4,5M dans Barcelone)
Densité : environ 90/km²
Bref rappel historique :
La France occupa sous Napoléon Ier l'Espagne au début du XIXe siècle, et cette présence
étrangère entraîna des conflits et révoltes particulièrement sanglants dans le pays. Du fait de
ces affaiblissements, l'Espagne perdit la plupart de ses colonies au XIXe siècle, surtout à
partir des années 1820.
Une Première République espagnole se mit en place brièvement en 1873 et 1874.
Les dernières colonies (Cuba, les Philippines, Porto Rico, Guam) se séparèrent de la couronne
en 1898 après la guerre qui opposa l'Espagne aux États-Unis.
Quelque peu isolée du reste de l'Europe, l'Espagne stagna dans un état de relative arriération
économique et politique.
La Seconde République espagnole chassa la monarchie des Bourbons en 1931. Mais, après la
victoire du Front populaire espagnol en 1936, l'extrême-droite (carlistes et phalangistes) se
souleva. L'Espagne fut alors soumise, après une tragique guerre civile qui dura de 1936 à
1939, à la dictature du général Franco. Celui-ci, originellement monarchiste, décida de
conserver le pouvoir, et de ne faire rétablir la monarchie qu'après sa mort.
Après son décès, en 1975, la royauté fut effectivement restaurée. Mais Juan Carlos Ier, le
nouveau roi, rétablit rapidement la démocratie, et le pays intégra en 1986 l'Union européenne.
La nouvelle constitution, très libérale, rompt avec le centralisme très poussé de l'époque
franquiste, et met en place une très large décentralisation. De nombreux partis nationalistes
locaux sont à nouveau légalisés, en particulier dans les provinces périphériques, où subsistent
des langues régionales différentes du castillan (Galice, Pays basque, Catalogne). Certains
revendiquent plus d'autonomie, d'autres parlent d'indépendance (en particulier au Pays basque
et en Catalogne).L'indépendantisme le plus radical et le plus violent sera celui de l'ETA
basque, organisation terroriste prônant et pratiquant la lutte armée.
La réussite économique de l'Espagne des trente dernières années qui la distingue de sa soeur
ibérique, induit l'idée d'un miracle économique espagnol pour en décrire son évolution
contemporaine.
Economie :
L'économie de l'Espagne est la cinquième de l'Union européenne et est en termes absolus dans
les dix premières mondiales (9
ème
en 2005). (PIB en 2007 = environ 1000 milliards de $)
Son taux de croissance actuel (4%), bien que modéré, dépasse celui de ses voisins et
partenaires européens.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin