Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Espci premiere composition de physique 1999 pc classe prepa pc premiere composition de physique 1999 classe prepa pc

8 pages
ÉCOLE POLYTECHNIQUEÉCOLESUPÉRIEUREDEPHYSIQUEETCHIMIEINDUSTRIELLESCONCOURS D’ADMISSION 1999 FILIÈREPCPREMIÈRECOMPOSITIONDEPHYSIQUE(Durée : 3 heures)L’utilisation des calculatrices est autorisée pour cette épreuve.Principe et mise en œuvre des pincettes optiquesL’objet du problème est l’étude des pincettes optiques. Dans ce dispositif, un faisceau lumi-neuxissud’unlaserestfocaliséàl’aided’unobjectifdemicroscopesurunpetitobjetdiélectrique.La non-uniformité de l’intensité lumineuse permet dans certaines conditions de piéger l’objet auvoisinage du point de convergence du faisceau. Cette technique, développée vers 1970, a trouvérécemment un nouveau champ d’application dans la manipulation de cellules in vitro.Après un bref préliminaire (première partie), la seconde partie concerne le piégeage d’objetsdontladimension aest petite devant lalongueur d’onde λdu rayonnement (régime de Rayleigh).La troisième partie est consacrée à la situation inverse λ a;danscecas,ilestlégitimedetraiterlefaisceaulumineuxdanslecadredel’optiquegéométrique.Danslaquatrièmepartieestabordé le problème du calibrage d’un dispositif à pincettes optiques, conçu pour déterminer lespropriétés élastiques de globules rouges.Les trois premières parties sont largement indépendantes.Dans tout le problème, désigne la valeur moyenne temporelle de la grandeur A.On notera A la normeA du vecteur A.Données numériquesLes indices sont donnés pour un rayonnement situé dans le proche ...
Voir plus Voir moins
ÉCOLE POLYTECHNIQUE
ÉCOLE SUPÉRIEURE DE PHYSIQUE ET CHIMIE INDUSTRIELLES PC CONCOURS D’ADMISSION 1999 FILIÈRE
PREMIÈRE COMPOSITION DE PHYSIQUE (Durée : 3 heures)
L’utilisation des calculatricesest autoriséepour cette épreuve.
  
Principe et mise en œuvre des pincettes optiques
L’objet du problème est l’étude despincettes optiques. Dans ce dispositif, un faisceau lumi-neuxissu d’un laser est focalisé à l’aide d’un objectif de microscope sur un petit objet diélectrique. La non-uniformité de l’intensité lumineuse permet dans certaines conditions de piéger l’objet au voisinage du point de convergence du faisceau. Cette technique, développée vers 1970, a trouvé récemment un nouveau champ d’application dans la manipulation de cellulesin vitro.
Après un bref préliminaire (première partie), la seconde partie concerne le piégeage d’objets dont la dimensionaest petite devant la longueur d’ondeλdu rayonnement (régime de Rayleigh). La troisième partie est consacrée à la situation inverseλa; dans ce cas, il est légitime de traiter le faisceau lumineuxdans le cadre de l’optique géométrique. Dans la quatrième partie est abordé le problème du calibrage d’un dispositif à pincettes optiques, conçu pour déterminer les propriétés élastiques de globules rouges.
Les trois premières parties sont largement indépendantes.
Dans tout le problème,< A >désigne la valeur moyenne temporelle de la grandeurA. On   noteraAla normeAdu vecteurA.
Données numériques
Les indices sont donnés pour un rayonnement situé dans le proche infrarouge (λ1µm).
Célérité de la lumière Indice de l’eau Indice de la silice fondue Masse volumique de la silice fondue Permittivité du vide Viscosité dynamique de l’eau Taille caractéristique d’un globule rouge
81 c= 3,00×10m s ne= 1,33 ns= 1,45 33 ρs= 2,21×10kg m 7 µ0= 4π×10SI 411 η= 9,00×10kg m s 8µm
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin