Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
En savoir plus

Partagez cette publication

B : Partie de C. ANDRE ( sur 10 points ) Exercice n°1 ( sur 4 points ) :Condensation isotherme d’un système binaire non idéal On possède sur le binairechloroforme (1) - acétone (2), les données suivantes à la température de l’expérienceT = 310 K: - Les coefficients d’activité à dilution infinie en phase liquide sont respectivement : ¥ ¥ g g1 1- Les pressions de vapeur saturante de 2 corps purs sont respectivement :   1bar1bar  La phase gazeuse sera supposée obéir à la loi des gaz parfait . Le comportement de la phase liquide sera décrit par le modèle suivant :         (g!1  (g!1      #   #      1) Quelle est la relation entre les paramètres du modèle et les coefficients d’activité à dilution infinie ? En déduire la valeurdes paramètres du modèle A12et A21.2) Un cylindre maintenu à température constante, T = 310 K ,fermé par un piston contient un mélangezéquimolaire (1= z2= 0,5 )sous unepression totale P0= 0,1 bar . Ce mélange alors monophasique gazeux estcomprimétempérature à constante . a) On poursuit la compression jusqu' aupoint d’ébullitiondu mélange . Quelle est la caractéristique de cet état physique? En déduire la pression Pb ainsique la composition de la phase gazeuse . b) Effectuer désormais les calculs dans l’hypothèse d’une phase liquideidéale . L’écart à l’idéalité est-il notable ?
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin