7 jours d'essai offerts
Cet ouvrage et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

Publications similaires

Institut Régional du Travail Social – Service Sélections
Ecole de Service Social - CRF
11 rue Guyon de Guercheville - B.P. 10116
5 rue du Gué-de-Gesnes
14204 HÉROUVILLE SAINT CLAIR CEDEX
61000 ALENCON
EXAMEN RÉGIONAL D’ENTRÉE EN FORMATION
D’ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL ET D’ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ
SAMEDI 24 JANVIER 2004
DURÉE DE L’ÉPREUVE
: 3 HEURES
Documents
:
1) Extrait de
L’Asphyxie ou le cri
de Jean Onimus
2) Extrait de
La Nouvelle Héloïse
de Jean-Jacques Rousseau
3) Article du
Courrier de L’Unesco
I
-
Maîtrise de la langue : 7 points sur 30
1.1)
Pour chacun des textes, dites s’il s’agit d’un texte descriptif (description d’une situation), d’un
texte narratif (tranche de vie racontée), d’un texte informatif (qui expose un problème) ou d’un
texte argumentatif (défense d’une thèse) en justifiant votre réponse.
1.2)
Donnez un titre au texte de Jean-Jacques Rousseau qui rende compte de la vision bucolique des
vendanges qu’il raconte.
1.3)
Justifiez le titre
L’Asphyxie ou le cri
dont est extrait le document 1.
1.4)
Dans le document 3, expliquez les expressions «
l’individu atomisé
»
(ligne 17) et
«
désacralisation du sens des fêtes traditionnelles
» (ligne 21).
1.5)
Document 3 : donnez un sous-titre au cinquième paragraphe.
1.6)
Dans le deuxième document, Rousseau fait référence aux fêtes saturnales, fêtes au cours
desquelles les esclaves prenaient la place des maîtres. Quel est le but social d’une telle fête ?
1.7)
Dans le document 1, repérez les mots qui se rattachent, pour Jean Onimus, à la fête. En d’autres
mots, quels sont les synonymes de la fête, dans le texte ?
II - Analyse argumentative : 7 points sur 30
2.1)
Dans les documents 1 et 3, repérez la thèse respective des auteurs.
2.2)
Pour chaque auteur, la fête a une valeur de rupture. Repérez, pour chacun des textes, ce avec quoi
la fête rompt.
2.3)
Relevez dans chaque texte un argument ou un passage qui illustre la thèse suivante : «
La fête
est une soupape de sécurité ».
2.4)
Dans le document 3, dites pourquoi, selon l’auteur, la fête est vouée au déclin.
III - Discussion : 12 points sur 30
Parmi les regrets qui s’échappent nostalgiquement au moment où se pose un regard sur le passé,
il y a celui qui concerne la fête dont on conteste la permanence dans la société moderne. Si les
occasions de « faire la fête » se conservent, si certaines fêtes apparaissent (Halloween…), le sens de
la fête, lui, semble ainsi s’être modifié, voire estompé.
Parallèlement, certains disent que les gens ne savent plus faire la fête ; la fête traditionnelle a été
remplacée par des avatars frelatés (anonymat, vie urbaine, solitude).
Dans une discussion argumentée (introduction, développement avec paragraphes, conclusion),
vous direz si la fête reste, selon vous, un moment essentiel de la vie quotidienne ou si elle est,
désormais, dépourvue de sens.
Présentation, orthographe, syntaxe : 4 points
AUCUNE FEUILLE DE BROUILLON NE SERA ACCEPTÉE