Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Ufrcreteil 2002 hematologie pcem1 semestre 2

9 pages
Q-1 Parmi les propositions suivantes, indiquez celle(s) qui est (sont) exacte(s) : A- Les CFU-GEMM désignent des cellules pluripotentes communes aux lignées érythroblastiques, granulomonocytaires et mégacaryocytaires. B- La capacité d'auto-renouvellement des précurseurs hématopoïétiques est plus importante que celle des cellules souches. C- Les CFU-E sont plus sensibles à l'Erythropoïétine que ne le sont les BFU-E primitives. D- Chez l'homme, les BFU-E sont détectables dans le sang circulant. E- Au cours de l'hématopoïèse, la molécule CD34 n'est exprimée qu'au niveau des progéniteurs granulo-monocytaires. Q-2 Dans la technique des colonies spléniques de souris décrite par Till et Mc Culloch : A- Chacune des colonies dérive de la prolifération d'une seule cellule souche pluripotente. B- Les cellules composant les colonies ont perdu toute capacité d'auto-renouvellement. C- La majorité des colonies est composée de cellules issues d'une seule lignée sanguine. D- Chaque colonie est clonale. E- Les colonies ne contiennent jamais de cellule capable de repeupler les territoires lymphoïdes. Q-3 Parmi les propositions suivantes, indiquez celle(s) qui est (sont) exacte(s) : A- La restriction isotypique est définie par l'expression d'une seule chaîne légère par le lymphocyte B. B- Au cours de la différenciation lymphocytaire B, un seul des deux allèles fait l'objet d'un réarrangement fonctionnel productif d'immunoglobuline. C- ...
Voir plus Voir moins
Q1 Parmi les propositions suivantes, indiquez celle(s) qui est (sont) exacte(s) : A Les CFUGEMM désignent des cellules pluripotentes communes aux lignées érythroblastiques, granulomonocytaires et mégacaryocytaires.
B La capacité d'autorenouvellement des précurseurs hématopoïétiques est plus importante que celle des cellules souches. C Les CFUE sont plus sensibles à l'Erythropoïétine que ne le sont les BFUE primitives. D Chez l'homme, les BFUE sont détectables dans le sang circulant. E Au cours de l'hématopoïèse, la molécule CD34 n'est exprimée qu'au niveau des progéniteurs granulomonocytaires. Q2 Dans la technique des colonies spléniques de souris décrite par Till et Mc Culloch : A Chacune des colonies dérive de la prolifération d'une seule cellule souche pluripotente. B Les cellules composant les colonies ont perdu toute capacité d'autorenouvellement. C La majorité des colonies est composée de cellules issues d'une seule lignée sanguine. D Chaque colonie est clonale. E Les colonies ne contiennent jamais de cellule capable de repeupler les territoires lymphoïdes. Q3 Parmi les propositions suivantes, indiquez celle(s) qui est (sont) exacte(s) : A La restriction isotypique est définie par l'expression d'une seule chaîne légère par le lymphocyte B. B Au cours de la différenciation lymphocytaire B, un seul des deux allèles fait l'objet d'un réarrangement fonctionnel productif d'immunoglobuline. C Les cellules d'une prolifération monoclonale B expriment des idiotypes différents. D A l'état normal, une cellule sécrétrice d'immunoglobulines peut coexprimer IgG et IgA. E Sur un lymphocyte B, le site de combinaison avec l'antigène est le fragment Fc de l'immunoglobuline.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin