Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
En savoir plus

Partagez cette publication

Concours Physique –PCEM 1 –31 mai 2002
    
   
CONCOURS DE PHYSIQUE –PCEM 1
2001 - 2002      § 30 QCM (Q1 à Q30)
 On donne :
Ø g : 10 m/s 2  
1
Ø K = 9 · 10 9 (S.I.)  Ø m asse volumique du sang :  r = 10 3 kg . m –3   · Pour toutes les questions à réponse numérique, on demande de sélectionner, parmi les réponses proposées, la plus proche de celle issue du calcul.  
Concours Physique –PCEM 1 –31 mai 2002
2
I-Electrocardiographie.   Q1. Quelles sont les propositions correctes (une ou plusieurs) ?  A. L’ECG est l’examen complémentaire de première intention à réaliser pour le diagnostic des douleurs thoraciques. B. L’ECG permet de faire le diagnostic des troubles du rythme et de la conduction. C. Il existe des infarctus du myocarde indolores qui pourront être détectés par un ECG. D. L’ECG consiste à enregistrer selon 12 dérivations externes les variations du potentiel électrique liées à l’activité myocardique. E. Certaines anomalies de la repolarisation présentes dans toutes les dérivations ECG sont liées à des troubles électrolytiques (hypokaliémie).   I-Electrocardiographie.   Q2. Quelles sont les propositions correctes (une ou plusieurs) ?  A. A l’état de repos de la fibre myocardique, on mesure une différence de potentiel transmembranaire non nulle. B. Au repos, une électrode placée à l’extérieur de la fibre myocardique enregistre un potentiel négatif. C. Le tissu de conduction a une morphologie histologique différente de celle des cellules striées myocardiques. D. Le réseau de Purkinje permet le transport rapide de l’activation électrique au sein du sous-endocarde ventriculaire. E. Le phénomène de repolarisation est lié à un « courant io nique » sortant.