Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
En savoir plus

Partagez cette publication

HISTOIRE DE LA MEDECINE
Question 1
: Nommez et décrivez le contenu des trois étapes de la
science des monstres
1) la tératologie, s’intéresse à l’anatomie de la monstruosité et à la
classification des monstres, malformations et anomalies (vers 1820)
2) la tératogénie, s’intéresse à l’embryologie de la monstruosité,
spontanée ou expérimentale, dans la recherche du moment où l’embryon
passe d’une normalité à une anormalité (vers 1850)
3) la tératogenèse, s’intéresse à la production expérimentale de la
monstruosité pour en étudier la formation, l’embryogenèse et ses causes
(vers 1880)
Question 2 :
Qu’évoque pour vous le nom de Normann Mc Alister
Gregg ?
Gregg démontre (1941) pour la première fois dans l’histoire de la
médecine qu’une pathologie, la rubéole (virus), produit chez l’embryon
humain dans les premières semaines de son développement des effets
tératogènes graves.
Question 3 :
En 1954 Etienne Wolff parle de l’expérimentation en
paléontologie : décrivez sommairement ces expériences (vous pouvez
faire des schémas) et donnez les interprétations qui en sont faites en
embryologie, paléontologie et tératologie.
Au stade de 19 à 20 somites (ou 60 à 72 h) l’ébauche de la patte de
l’embryon de poulet se décompose en trois parties : fémur (F), tibia
péroné (T), pied (métatarses) (Mt). Le péroné définitif se caractérise par
un os réduit en forme d’aiguille.
Première expérience : on retire du matériel ( partie T) à l’ébauche
embryonnaire de la patte et on greffe l’ébauche (Mt) sur (F). L’ébauche
est composée de F et Mt. La patte différenciée se compose d’un fémur,
d’un tibia sans péroné et d’un pied.